Accueil / T Y P E S / Chroniques / Que faisait Aldo ? la Mission Bon Accueil ?

Que faisait Aldo ? la Mission Bon Accueil ?

Raymond Viger?? Dossier?B?n?volat.?

Un service de messagerie m?apporte un paquet. ? l?int?rieur je d?couvre une belle pochette professionnelle r?alis?e ? fort co?t. Un communiqu? de presse pr?sente une journ?e de transformation extr?me ? la Mission Bon Accueil. Le tout est sign? et organis? par le Groupe Aldo, une cha?ne de boutiques de chaussures. Premi?re r?action?: encore une entreprise priv?e qui veut afficher un visage communautaire et social pour mieux vendre sa marque et ses produits.

Je suis dans le communautaire depuis 16 ans. La Mission Bon Accueil, je ne connais pas. Apr?s quelques recherches, je suis rassur? sur la qualit? de l?organisme communautaire qui b?n?ficie de cette aide. Je d?cide qu?il y a possiblement mati?re ? un reportage sur l?organisme. En ce qui concerne le commanditaire de la journ?e, c?est moins s?r.

Transformation extr?me le 9 avril

J?opte pour un photo-reportage. J?affecte le photographe Patrick Landry ? cette mission. Je ferai une courte pr?sentation de l?organisme, les photos de Patrick montreront l?implication des gens et le travail accompli. Et voil?, le tour est jou?.

Patrick revient de cette journ?e enchant? par ce qu?il a vu et entendu. Il a pris plus de 300 photos?! Il me raconte quelques anecdotes qui me s?duisent. Je fais une entrevue t?l?phonique avec Isabelle Depelteau, la porte-parole de la Mission Bon Accueil et Val?rie Martin du Groupe Aldo. Oups?! Je regrette d?j? de ne pas avoir pu me lib?rer pour ?tre sur place. L?histoire est encore meilleure que je ne le pensais.

L?Auberge Madeleine

L?histoire d?bute en 2006. Marc Vaillancourt est le chef d??quipe de la planification des magasins du Groupe Aldo. Construction, design, entretien, c?est sa passion. Une fois l?an, des activit?s sont organis?es avec les employ?s pour mieux se conna?tre et s?amuser.

Le comit? de Marc entame la r?flexion?: ??Les contacts humains ont chang?. L?information est plus rapide. On s?envoie des courriels. Il faut trouver une fa?on originale de se rapprocher des gens?? L?id?e ne se fait pas attendre?: ??Notre force, c?est la construction. On fait comme l??mission de t?l?vision am?ricaine, Extreme makeover?! Il faut se trouver un projet d?envergure.??

C?est L?Auberge Madeleine, un organisme qui vient en aide aux femmes seules, en difficult? ou sans-abri qui va h?riter de la pr?sence des 40 employ?s pour une r?novation extr?me. Tout va y passer?; plomberie, ?lectricit?, peinture.

Marc et son ?quipe sont enchant?s des r?sultats?: ??? la fin de la journ?e, voir les visages des gens, c?est indescriptible. On sentait les remerciements ? travers les accolades. C??tait perceptible jusque dans le fond de leurs regards. C??tait la plus belle reconnaissance que nous pouvions avoir. Tout simplement fantastique.??

En quatre temps

Chaque ann?e, le Groupe Aldo r?unit les superviseurs de ses magasins pour une semaine de formation. Une des journ?es est consacr?e ? d?velopper l?esprit d??quipe. Des entreprises externes sont engag?es pour structurer et organiser ces journ?es. Mais cela ne donnait pas grand chose de concret. Se basant sur le projet de Marc Vaillancourt, le comit? d?organisation d?cide alors d??tendre le projet de Marc ? toute l?entreprise. Le budget allou? ? cette journ?e de formation sera investit dans la communaut?.

En 2007, les organismes Logifem (femmes en d?tresse et leurs enfants), Chez Doris (filles enceintes de 15 ? 20 ans), Les appartements supervis?s Augustine-Gonzalez ainsi que la Maison Plein c?ur (soutien aux personnes vivant avec le VIH)

b?n?ficieront de l?implication b?n?vole des 240 superviseurs des magasins du Groupe Aldo. Une journ?e de transformation o? main d??uvre et mat?riaux sont fournis, en plus d?une dose d?amour et d?encouragement.

Catherine Letarte, intervenante Chez Doris, se souvient encore tr?s bien de cette exp?rience. ???a a ?t? un beau don de soi. Pas juste du mat?riel, mais beaucoup de cr?ativit?. Cela a eu un impact tr?s positif. Pour une femme itin?rante, ici c?est sa maison. Le projet a ?t? stimulant pour tout le monde, autant pour les b?n?voles que pour le personnel et les femmes qui fr?quentent l?organisme.??

Encore aujourd?hui, les retomb?es ne cessent de se faire sentir?! ??Des groupes sont venus par la suite pour faire la peinture dans les autres sections.?? Et le message de Catherine Letarte est clair. ??Il y a beaucoup d?organismes en manque. Ils ont besoin de b?n?voles. Faut pas se g?ner, un coup de main est toujours appr?ci? et les occasions de s?impliquer sont infinies.??

Mission Bon Accueil

L?ann?e 2008 est sp?ciale. Pr?s de 350 employ?s du Canada, des ?tats-Unis, de l?Irlande et d?Angleterre se retrouvent ? Montr?al pour la semaine de formation. Il faut trouver un projet d?envergure pour nourrir cette ?quipe de b?n?voles.

Le Groupe Aldo contacte la Mission Bon Accueil pour offrir une journ?e de transformation extr?me. La r?novation touche ? tous les secteurs de l?organisme. Un chantier de construction de 94 000 pieds carr?s?!

Un projet qui d?passe le budget allou? pour la journ?e de formation. Pas de probl?me, tous les partenaires du Groupe Aldo seront mis ? contribution. Une journ?e de transformation extr?me qui n?cessitera 8 mois de planification?! ?valuer les besoins, les ressources, le mat?riel, pr?parer les plans, des fiches de travail par d?partement?

Pour Val?rie Martin porte-parole du groupe Aldo, c?est une r?ussite sur tous les plans. ??La Mission Bon Accueil nous a propos? de publiciser l??v?nement. Malgr? tout le travail accompli, la Mission Bon Accueil est peu connue. L?organisme communautaire s?implique aupr?s des jeunes, des familles et des itin?rants depuis 1892?! Nous avons accept? de publiciser cette action pour dire aux chefs d?entreprise que chaque petit geste compte, que le b?n?volat n?est pas si difficile, c?est une piq?re. Ce que l?on fait est extr?me, mais chacun peut trouver sa fa?on de faire. On veut en donner une vision positive et cr?er une mobilisation au Qu?bec. Un tel ?v?nement cr?e un sentiment d?appartenance, une fiert?.

Mais nous marchons sur des ?ufs. C?est facile d??tre jug? et mal per?u par le public et les m?dias. C?est une lame ? 2 tranchants. Nous nous sommes toujours impliqu?s dans le communautaire. En 1985, un de nos employ?s est d?c?d? du Sida. Depuis, nous soutenons Youth Aids en pr?vention du Sida. L?organisme Cure, pour la pr?vention du cancer du sein, a notre soutien depuis 9 ans. Il y a aussi l?H?pital de Montr?al pour les enfants, la Fondation McGill???

Isabelle Depalteau, porte-parole de la Mission, a eu des sueurs froides lors de la transformation extr?me. ??En inspectant le chantier de construction ? 14 heures, j??tais convaincue que, malgr? la bonne volont? de tous ces b?n?voles, les travaux ne seraient jamais termin?s ? temps. ? 17 heures, j?ai ?t? boulevers?e de voir ? quel point c??tait beau. Ils ont achet? des jeux, des ?quipements et des livres pour les jeunes. Des mots ont ?t? peints sur les murs?: amour, courage, pers?v?rance, foi, partage.

J?ai ?t? ?mue lorsque les jeunes sont entr?s dans la salle. Un d?entre eux s?est exclam??: ??J?ai jamais vu un endroit aussi beau de ma vie?!??. Pour les plus vieux, parfois l?entr?e se fait avec un peu de tension et de bruit. Aujourd?hui, c??tait paisible. Comme s?ils entraient dans une ?glise.

En plus des enfants et des b?n?ficiaires de services, toute l??quipe de la Mission Bon Accueil a ?t? estomaqu?e par cette transformation. Un souffle d?encouragement, une ?nergie nouvelle pour notre organisme, une reconnaissance du travail que nous accomplissons.

M?me s?il y a d?autres organismes qui combattent la pauvret?, on la c?toie tous les jours. On a parfois l?impression d??tre seul sur le terrain. Ils auraient pu se contenter de faire un ch?que pour que les travaux soient r?alis?s. Nous avons re?u un don dont nous nous sou-viendrons chaque jour en entrant dans nos nouveaux locaux.

C?est aussi un message de responsabilit? sociale. Je r?ve d?un Canada qui serait chef de file en la mati?re.??

Et pour r?pondre ? la question?: que faisait Aldo Bensadoun, propri?taire du Groupe Aldo ? la Mission Bon Accueil?? Marteau ? la main et v?tu d?un jeans, il a particip? avec ses employ?s ? une journ?e de transformation extr?me pour mettre un peu de joie et de bonheur dans le c?ur des gens qui viennent ? la Mission chercher un peu de r?confort.

Le message est entendu

Le bouche ? oreille am?ne l?histoire du Groupe Aldo et de son implication jusque dans les bureaux d?un cabinet de comptables, RSM Richter. Sa porte-parole, ?ve Laurier, demande ? Val?rie Martin de rencontrer son ?quipe pour expliquer le projet du Groupe Aldo.

De cette rencontre na?tra un projet qui se d?roulera le 4 juin. Parmi les propositions recueillies, 6 organismes seront s?lectionn?s pour repr?senter diff?rents secteurs du milieu communautaire?:

-?H?ritage Laurentien?: organisme visant la protection et la mise en valeur des milieux naturels et du patrimoine historique.

-?Peter Hall School?: ?cole sp?cialis? pour des jeunes de 12 ? 21 ans avec un handicap intellectuel.

-?Fondation Marie-Vincent?: organisme qui vient en aide aux enfants de moins de 12 ans qui sont victimes de maltraitance, et plus particuli?rement d?agression sexuelle.

-?Grands fr?res grandes s?urs?: jumelage de b?n?voles avec des jeunes qui ont besoin d?une pr?sence significative dans leur vie.

-??lisabeth House?: centre de r?habilitation pour jeunes m?res.

-?Moisson Montr?al?: banque alimentaire.

Les 300 employ?s du cabinet RSM Richter choisiront l?organisme dans lequel ils voudront s?impliquer. S?il y a des constructions ? r?aliser, des b?n?voles du groupe vont organiser une sortie avec les b?n?ficiaires pour qu?ils ne soient pas d?rang?s par les travaux et qu?ils aient une occasion de vivre une exp?rience sp?ciale. Le th?me de la journ?e est appropri? pour un bureau de comptable?: Donner ?a compte?!

Comme le d?crit ?ve Laurier, ??l?entreprise veut soutenir le b?n?volat de ses employ?s. C?est important de redonner ? la communaut?. Ce sont des valeurs communes pour l?entreprise et ses employ?s, un ?v?nement rassembleur.??

Reportage r?alis? pour le magazine Reflet de Soci?t?.

Autres textes sur?B?n?volat
Le communautaire en action: des gens de?coeur
Louise Gagn?, b?n?vole de?l?ann?e
Du nouveau pour la Place Benoit de Saint-Laurent: Aldo?r?nove!

Lotus Webzine, pour les femmes victimes de violences?sexuelles

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

MH370 : à la recherche de l’hoax zéro (1)

L’étude des propos de Florence de Changy, cet aspirateur à hoaxes pour les remixer et ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Excellent article !

    PJCA

  2. avatar

    Merci Maître Pierre.