Accueil / GOUVERNEMENT / armements/dépenses militaires / Quarante ans apr?s la fin de la guerre du Vi?tnam, l?agent Orange tue toujours

Quarante ans apr?s la fin de la guerre du Vi?tnam, l?agent Orange tue toujours

Quarante ans apr?s la fin de la guerre du Vi?tnam, l?agent Orange tue toujoursLes?accords de paix de Paris?ont ?t? sign?s le 27 janvier 1973 (il y a quarante ans, jour pour jour), mettant fin ? la guerre de Vi?tnam et ? l?occupation ?tasunienne. Mais les stigmates de la guerre se font encore sentir sur les enfants et les petits-enfants des rescap?s vietnamiens victimes de l?agent Orange, cet herbicide hautement canc?rig?ne contenant de la dioxine largement utilis? par les ?tats-Unis dans le sud du pays afin d??liminer la gu?rilla.

Employ? dans les bombardements comme d?foliant sur les for?ts o? se cachaient les soldats du Vi?t-Cong, l?agent Orange a, selon tous les experts, des cons?quences g?n?tiques sur les g?n?rations qui ont suivi. Les ?tats-Unis n?ont pas fait dans la dentelle?; de 1965 ? 1970, ils ont d?vers? pas moins de 43 millions de litres d?agent Orange sur le sud du Vi?tnam. Rien d??tonnant ? ce qu?? Hanoi, ce ne sont pas moins de 150.000 enfants qui sont n?s avec des probl?mes li?s ? cette substance.

Selon la Croix-Rouge vietnamienne, le chiffre total des victimes de ces bombardements tournerait autour de 500.000. Les enfants morts n?s ou connaissant des malformations d?s la naissance sont encore courants. ??Le gouvernement des ?tats-Unis, a d?clar??Nguyen Thi Thanh Phuong au nom du minist?re vietnamien de la d?fense,?devrait faire davantage pour aider les victimes de l?agent Orange, parce que leur vie est un calvaire, plus particuli?rement au moment o? les dons diminuent du fait de la crise ?conomique??.?

Washington n?a de son c?t? jamais voulu reconna?tre les dommages caus?s par l?agent Orange, y compris sur ses propres combattants. Une tentative des associations de v?t?rans am?ricains dans les ann?es 80 de r?clamer r?paration du pr?judice subi (ils avaient ?t? nombreux ? se retrouver dans les zones contamin?es) se solda par un non-lieu. En 2009, la Cour supr?me des ?tats-Unis refusa d?examiner un cas similaire soulev? par la?Vava, l?association des victimes vietnamiennes de l?agent Orange. Bien que les relations diplomatiques entre le gouvernement de Washington et celui de Hanoi se soient normalis?es ? partir de 1993, l?agent Orange est encore un point sensible dans les relations entre les deux pays. Apr?s des d?cennies de n?gociations, le deux pays ont c?l?br? en ao?t 2012 le lancement d?un projet d?un montant de 43 millions de dollars visant ? la d?sintoxication d?une ex-base ?tasunienne hautement contamin?e. Une goutte d?eau dans l?oc?an de larmes caus? par les ?tats-Unis?

Capitaine Martin

http://www.resistance-politique.fr/article-quarante-ans-apres-la-fin-de-la-guerre-du-vietnam-l-agent-orange-tue-toujours-114829712.html

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La réforme de l’assurance-chômage: un durcissement violent

Ci-dessous un article de Nolwen Weiler de Basta !    « Je n’ai jamais vu ça, ...