Accueil / T Y P E S / Articles / Puisque les sarkozystes ne comprennent pas le fran?ais, comment dit-on "Assez" en romani ? "Dosta" !
Grand merci pour vos articles. Vous connaissez certainement Annie Lacroix Riz, historienne. Celle-ci r?pondait r?cemment ? un article publi? dans Le Monde (17.08.10 Paul Brannac, critique d?ar). Sa r?ponse me semble digne d?int?r?t (e...

Puisque les sarkozystes ne comprennent pas le fran?ais, comment dit-on "Assez" en romani ? "Dosta" !

Grand merci pour vos articles.
Vous connaissez certainement Annie Lacroix Riz, historienne. Celle-ci r?pondait r?cemment ? un article publi? dans Le Monde (17.08.10 Paul Brannac, critique d?ar).
Sa r?ponse me semble digne d?int?r?t (elle recadre bien le « sujet ») et je souhaite vous la faire lire. Je la transmet donc ici.
Amicalement.

Envoy??: lundi 23 ao?t 2010 17:05
??: ?prepa.coordination.nationale?shesp.lautre.net?
Objet?: RE?: [Prep.Coord.Nat] Les tra?tres

Cette indignation contre l?ignominie est lyrique et ?mouvante, mais il convient de rappeler que la x?nophobie, brandie pour la ?ni?me fois en France, n?a pas fonction id?ologique?: pratiqu?e avec intensit? en temps de crise, avec une efficacit? particuli?rement redoutable dans les pays colonisateurs (la France le fut et le demeure de fait), elle a caract?ris? la Troisi?me r?publique finissante, particuli?rement l??re Daladier-Reynaud, et elle s?ins?re pleinement dans la lutte pour l??crasement des salaires ? c?est ? dire pour le maintien, voire l?augmentation du profit ?, rendue possible par la division des salari?s (entre femmes et hommes, ?trangers et Fran?ais, jeunes et vieux, etc.). Elle a obtenu l?aval, alors officiel, de la ??gauche de gouvernement??, qui ?tait pr?cis?ment ??aux affaires?? ? diff?rence (une des seules) avec la situation actuelle (nous sommes actuellement dans la phase d?assaut du genre Doumergue-Laval) ? et qui en prit donc l?initiative officielle. Or, l?initiative all?gu?e fut dict?e par les puissances d?argent ? c?est la chambre de commerce de Paris, haut lieu du grand capital fran?ais, fief de la Conf?d?ration g?n?rale du patronat fran?ais (CGPF), anc?tre du MEDEF, qui dictait ? Daladier et ? ses ministres leurs textes de 1938-1940 contre les ?trangers en g?n?ral et les juifs ?trangers en particulier. Je dis bien dictait, stricto sensu, comme s?en vantait alors le pr?sident de ladite chambre devant ses mandants en assembl?e g?n?rale (preuves ?crites ? l?appui, puisqu?il comparait les textes soumis aux ministres aux d?crets finalement pris) (cf. l?article joint paru dans le r?cemment d?funt Sin? Hebdo en mai 2009, ???La chasse aux clandestins ? de la 3e R?publique agonisante??).

C?est aussi la dimension essentielle de la lutte contre les fonctionnaires, loi LRU comprise, dont ceux-ci n?ont pas pris la mesure. Le sort de notre mouvement l?a d?montr? en 2009. A l?universit?, on a eu tendance ? croire que l?offensive thatch?rienne ?tait id?ologique, imputable ? un analphab?te ignorant des lettres (l?un n?emp?che pas l?autre?: il vaut mieux pour incarner la lutte contre l?intellect choisir autre chose qu?un fin lettr?) et mise en ?uvre par une administration d?bile, proc?dant ? des r?formes ??absurdes?? (pas de langue vivante au CAPES de langue, et autres fantaisies de la m?me farine, quelle idiotie?!). Quand, en haut, on veut tout casser, on pratique une politique d?apparence absurde, qui confronte ses victimes d?en bas ? l?incompr?hension totale, comme, par exemple, la semaine de six jours et les 48 h hebdomadaires l?gales r?tablies en novembre 1938 dans une France o? la moyenne de la semaine de travail ?tait de l?ordre de 36 h.

Ce que Naomi Klein qualifie de ??strat?gie du choc?? a une longue histoire, dans la guerre sociale, laquelle ne rel?ve ni des sentiments ni des ?tats d??me qui sont au c?ur du g?n?reux texte cit? par Oph?lie Hetzel. Georges Sadoul, dans son Journal de guerre, cite le cas de la suppression du cong? dominical par ??une grande banque?? parisienne, cong? remplac? par ??deux demi-journ?es de cong? qu?on ne pourrait jamais bloquer en une seule??, ce qui accablerait les familles, ??surtout les femmes??. Quand la jeune secr?taire ??catholique bien-pensante [et?] bien ?lev?e?? de l??tablissement r?clama en 1939 ? son sous-directeur le retour au repos dominical en arguant que ??la banque n?en marcherait pas plus mal. Pourquoi prendre une mesure si inhumaine????, il ??rican[a]?: ?Mais parce que maintenant nous vous tenons, ma petite??? (Journal de guerre (2 septembre 1939-20 juillet 1940), Paris, Les ?diteurs fran?ais r?unis, 1977, p. 105). L?assaut contre les retraites a ?t? lanc? non pas parce que nous vivons plus vieux, mais parce que la ??r?forme??, partag?e par la droite pr?tendument ??r?publicaine??, l?extr?me (dont la premi?re ne se distingue plus gu?re) et la ??gauche de gouvernement??, qui y a souscrit quand elle ?tait ??aux affaires?? et ?uvrait aux trait?s ??europ?ens??. Il va nous ramener aux retraites de mis?re d?avant-guerre, et a exactement la m?me fonction que la gigantesque injustice fiscale, la chasse aux ?trangers, le combat contre le statut de la fonction publique (d?sormais s?rieusement entam?), etc. Quand nous-m?mes et nos organisations de d?fense renouerons avec ces analyses couramment faites au cours de la crise syst?mique des ann?es 1930 par la fraction radicale, tr?s affaiblie aujourd?hui, du mouvement ouvrier ? et avec l?action y aff?rente ?, nous nous battrons plus efficacement contre l?ennemi commun aux Roms, fran?ais ou ?trangers, aux ?trangers (pauvres, pas riches) en g?n?ral et ? nous-m?mes.

Le capitalisme en crise ne ??trahi[t pas ses] lois?? en ?uvrant comme il le fait actuellement, il les met en pratique, comme dans les crises de 1873 et 1929-1931. La droite se fascise aujourd?hui comme elle s?est fascis?e dans l?entre-deux-guerres, la gauche de gouvernement ne ??baisse [pas] les yeux??, elle est fid?le ? elle-m?me, priv?e de politique de rechange parce qu?elle ne dispose d?aucun moyen contre le grand capital, qui la contr?le en large part?: c?est un fait, pas un jugement id?ologique ? ceux qui en doutent n?ont qu?? faire un long stage dans les fonds BA et GA des Renseignements g?n?raux aux archives de la Pr?fecture de police ou dans la s?rie F7 du minist?re de l?int?rieur, aux Archives nationales, qui pourra les conduire jusqu?? une p?riode assez r?cente pour certains dossiers des APP. Cette gauche convaincue que le capitalisme rel?ve de la m?me fatalit? que la pluie et le beau temps ne se donnera pas davantage d?alternative en 2012, elle le reconna?t d?ailleurs avec une grande simplicit?, et le Canard encha?n? (de la semaine derni?re, ? propos de F. Hollande) n?est pas le seul ? le dire ? alors que Daladier, chef du parti radical, fit semblant de virer ? gauche avant les ?lections de Front populaire. La population fran?aise ou ??le peuple de gauche?? ignorait en 1936 que Blum et Vincent Auriol tenaient leur programme socio-?conomique de la Banque de France et des ?l?ments fran?ais (issus de la Banque de France) de la Banque des r?glements internationaux. Nous n?avons pas l?excuse d?ignorer aujourd?hui que le Parti socialiste, m?me parmi les adversaires personnels de M.?Strauss-Kahn, n?a pas d?autre politique que celle dict?e par le FMI ? c?est ? dire par le club constitu? depuis juillet 1944 par les classes dirigeantes de nos pays et celles des ?tats-Unis, garantes en derni?re analyse ? jusqu?? nouvel ordre ?, du coffre-fort des premi?res.

Tant que nous consid?rerons qu?aborder ces questions signifie ??sortir du cadre de la d?fense syndicale?? ou assimil?e, nous perdrons avec la m?me r?gularit? que nous avons perdu, sans interruption, depuis 30 ans. D?ailleurs, la victoire sociale de 1936 ne fut pas ?lectorale ? le programme social et ?conomique de Blum ?tait celui de l?aust?rit? financi?re de la Banque de France ?, mais elle fut exclusivement due ? l?action de mai-juin 1936 des salari?s fran?ais, favoris?e par les ??unitaires?? et combattue par la majorit? des ??conf?d?r?s?? (dont nos actuelles ??directions syndicales?? sont presque sans exception h?riti?res)?; elle donna un r?pit, un vrai, aux familles d?immigr?s, victimes depuis le d?but de la crise d?un v?ritable harc?lement, policier notamment, r?pit malheureusement tr?s bref (voir plus haut). ??La gauche de gouvernement?? a bien vite, apr?s ce grand succ?s mal pr?serv?, pr?par? dans une mesure consid?rable la voie ? Vichy, y compris en mati?re d?immigration, propos, je l?affirme, absolument non pol?mique.

Globalement, c?est nous qui, assur?ment sans le vouloir, trahissons nos propres int?r?ts au profit de ceux d?en face, lesquels ne trahissent jamais les leurs, parce qu?ils sont servis par des mandataires efficaces, parce que strictement contr?l?s (nous ne pouvons en dire autant), ne cessent jamais de ??raisonner??, c?est ? dire calculent tous leurs coups, au millim?tre pr?s (?a marche tant que nous ne bougeons pas). Ils n?abdiquent jamais. Jusqu?ici, c?est dans le seul camp des salari?s que l?abdication a r?gn?. Il n?y a pas de ??clercs?? en g?n?ral, il y a des ??clercs?? qui servent des int?r?ts de classe, et ceux qui nous accablent, r?duisant nos salaires directs et indirects, choisissent, pour nous le faire accepter, ils ont bien raison, ceux et seulement ceux qui leur sont d?vou?s. Il ne nous reste qu?? recr?er les instruments de d?fense qui rendront visibilit? et ?cho aux ??clercs?? qui servent notre camp. Il y a du chemin ? faire.

Nous avons autant ou davantage besoin de lucidit? socio-?conomique et politique (et de connaissance froide de l?histoire) que d?indignation ?pique (relisant Les Mis?rables, je reconnais cependant ce que nous devons aux ?lans de Victor Hugo, et admire le vaillant Baudin, qui d?clara?: ??Vous allez voir comment on meurt pour 25 francs [par jour]?!?? avant de se livrer au feu des putschistes de d?cembre 1851). Il s?impose naturellement de signer toutes les p?titions de d?fense des Roms, ce que j?ai fait, comme nous tous sans doute. Mais on les d?fendrait mieux, ainsi que la majorit? des gens qui vivent en France, nous compris, en tenant compte de ce qui pr?c?de et en renon?ant ? r?ver ? 2012, le r?ve ayant des chances de virer au cauchemar. Voir les cas grec, espagnol, etc.

Amicalement,

Annie Lacroix-Riz

Mon lien : http://www.historiographie.info/

R?pondre ? ce message

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Élisabeth Borne, ou bornée ?

Élisabeth Borne, ou bornée ?   La nouvelle ministre du transport, cumulant le poste de ...