Accueil / A C T U A L I T É / Probl?mes et joies de l?auto ?lectrique

Probl?mes et joies de l?auto ?lectrique

Se brancher sur une recharge normale de 120 V, le temps d?une ?picerie, ?quivaut ? cuire un oeuf ? la coque ? feu moyen-doux

auto ?lectrique

Photo : La Presse canadienne (photo) Jonathan HaywardLes v?hicules hybrides et ?lectriques gagnent en popularit? au pays.

Propri?taire d?un v?hicule 100 % ?lectrique depuis la fin de l??t? 2012, je me dois de t?moigner de mon v?cu. Dans les forums de discussion sur Internet, on parle de l?? ?lectrophobie ?? soit la peur d??tre contamin? (!) par des ondes ?lectriques, ce qui n?est aucunement la phobie du conducteur au volant de ces voitures si agr?ables ? conduire.
Je parlerais de la phobie de la panne lorsque la temp?rature ext?rieure refroidit avec l?arriv?e de l?hiver. L?autonomie de la batterie durant l?hiver diminue d?environ 50 % avec les grands froids. Je dois faire 40 km pour me rendre ? mon travail. L?aller-retour, l?hiver, est impossible sur une seule charge. J?ai pu me connecter ? mon travail avec une borne ?lectrique standard de 120V, ce qui me donnait juste assez de charge pour revenir ? la maison. Mais plus il faisait froid, plus le temps de charge s?allongeait. Oubliez la petite sortie au d?panneur durant la journ?e de travail.
J??tais confiant ? l?achat de mon v?hicule, car la ville o? je travaille avait d?j? des bornes de recharge ? 20 minutes ? pied de mon travail. La compagnie de mon concessionnaire automobile assurait une autonomie qui est finalement ? 80 % de l?autonomie promise en temp?rature estivale. Ma surprise fut grande lorsque j?appris que les bornes ?taient r?serv?es ? un projet-pilote pour les propri?taires r?sidants de cette ville. Je ne suis pas r?sidant, mais j?y travaille depuis 25 ans et j?utilise mon v?hicule ? cette fin. J?ai regard? du c?t? des propri?taires commerciaux de bornes de recharge, mais celles-ci ?taient situ?es loin de mon travail et certaines fournissaient une charge dite ? normale ?, donc non rapide. Se brancher sur une recharge normale de 120 V, le temps d?une ?picerie, ?quivaut ? cuire un oeuf ? la coque ? feu moyen-doux.

 

Grand froid
Lors des grands froids, j?ai utilis? le train de banlieue, et lors de temp?tes, j?ai aussi appris ? conna?tre le monde merveilleux des autobus de la ville o? je travaille et dont les trajets sont faciles ? suivre sur un t?l?phone intelligent. J?ai profit? de tous ces d?placements ? pied pour me garder en sant?, car la marche ?tait de mise.
Puis sont arriv?es les bornes du Circuit ?lectrique dans les stations de m?tro pr?s de mon travail. Cela m?a permis de jouir de ma voiture, bien que j?aie toujours ? marcher entre les sites de recharge et mon travail. J?ai investi dans de bons ?quipements de marche ? l?abri des froids et des intemp?ries. Pour ?conomiser la batterie, j?ai pens? fermer le chauffage et acheter des paquets chauffants (hot pad) pour les mitaines et troquer la radio de l?auto pour une radio ? piles AA. J?ai par bonheur la chance de rire de tout cela par autod?rision.
L?avantage de notre hiver rigoureux fut celui de ralentir le trafic sur l?autoroute. En effet, plus la vitesse de roulement diminue, moins la batterie est sollicit?e. Puis, j?ai rencontr? des bornes de recharge d?fectueuses. Par souci de conscience et de d?veloppement des circuits ?lectriques, j?appelais chaque fois au num?ro 1 888 de la borne pour indiquer le probl?me. J?ai toujours re?u un excellent service t?l?phonique, mais parfois, on ne trouvait pas la borne d?fectueuse en question sur le r?seau informatique du Circuit ?lectrique. D?autres fois, plusieurs jours passaient avant que la borne soit r?par?e. Il y a deux sites sur le Web qui permettent de savoir si les bornes sont utilis?es ou non avant de s?y d?placer. Toutefois, ? ce jour, ces sites ne sont pas fiables ? 100 %.
J?ai eu la joie de vivre l?installation d?une borne de recharge rapide ? mon travail et j?ai d?cupl? le plaisir de d?marrer sans aucun bruit mon v?hicule ? vigoureux ? et sans pollution. Je ne paie plus 325 $ d?essence par mois et je n?ai plus d?entretien d?huile? J?ai cess? de fermer le chauffage et la radio, je me permets m?me certaines acc?l?rations (autoris?es).
Quand les circonstances le permettent, je me branche ? une borne du Circuit ?lectrique pour que les statistiques de branchement demeurent en croissance. Toutefois, au-del? de ces statistiques, le plus important selon moi est de VOIR de plus en plus ces v?hicules d?ambuler sur les routes et les autoroutes ! Au plaisir de vous brancher !

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCLXIV) : de la coke, des pistes partout et des armes de guerre

  Il n’y a pas que le trajet, allongé jusque le Guatemala, qui a changé ...