Accueil / A U T E U R S / COLLABORATEURS DE CENT PAPIERS / Poser les bases de la protection des oc?ans au centre du pacifique

Poser les bases de la protection des oc?ans au centre du pacifique

Les Etats-Unis ont annonc?, lors d?une r?cente conf?rence internationale sur la protection des oc?ans, un projet de cr?ation du plus vaste sanctuaire marin de la plan?te dans le Pacifique, autour notamment des ?les Howland, et des mesures concr?tes pour r?primer la p?che ill?gale.
La communaut? mondiale pourrait ainsi se doter d?une strat?gie pour sauver les oc?ans menac?s par le r?chauffement climatique, la pollution et la surexploitation des r?serves de p?che mais d??normes pressions sont faites actuellement par le puissant lobby de la p?che pour faire tomber ce projet ? l?eau?

D?apr?s la communaut? scientifique, la sant? des oc?ans, qui couvrent 72% de la plan?te, s?est d?grad?e de mani?re spectaculaire depuis 70 ans.
Les rapports sont alarmants : dans moins de quarante ans, les oc?ans pourraient ne plus abriter de poissons et les r?cifs coralliens pourraient dispara?tre. La hausse des niveaux de dioxyde de carbone provoque en effet une acidification des oc?ans et la pollution met en p?ril la vie marine. Aujourd?hui, 20% des r?serves de poissons sont p?ch?es ill?galement, soit 26 millions de tonnes par an, acc?l?rant la disparition de certaines esp?ces, selon la fondation ?cologiste The Pew Charitable Trusts. La sur p?che menace ?galement les populations qui en d?pendent pour leur alimentation et moyens de subsistance.
Pour les scientifiques, le meilleur moyen de sauver les oc?ans est de prot?ger de larges zones de toute forme d?exploitation afin que la vie marine puisse se reconstituer
C?est la R?publique des Kiribati qui avait fait la premi?re annonce concr?te, le pr?sident de ces archipels d?Oc?anie, Anote Tong, interdisant d?s janvier 2015 la p?che commerciale. Les Kiribati font partie, avec l?archipel polyn?sien des Tuvalu et des Maldives, des pays qui pourraient dispara?tre avec la mont?e du niveau des eaux si rien n?est fait contre le r?chauffement climatique, selon l?ONU.
Cet espace, d’une superficie sans pr?c?dent, a ?t? d?fini en coop?ration avec des ?tats insulaires de la r?gion, directement menac?s par les d?g?ts caus?s aux oc?ans. D?une surface de plus de deux millions de km2, il s?agirait du plus vaste sanctuaire marin du monde. Les Etats-Unis entendent y interdire la p?che commerciale et l?exploitation ?nerg?tique. Au total, avec les engagements d?autres pays comme les ?les Cook ou les Kiribati, plus de trois millions de km2 d?aires marines devraient ?tre ainsi sanctuaris?es.
Ce projet serait un premier pas dans la bonne direction. Non seulement il doublerait la surface oc?anique prot?g?e au niveau mondial mails il encouragerait ?galement d?autres gouvernements ? suivre le mouvement mais le puissant lobby de la p?che essaie d?sesp?r?ment de le faire avorter ? l?aide d?une propagande mensong?re. Les grandes flottilles de p?che font valoir que ce sanctuaire nuira ? leur activit?, d?autres int?r?ts particuliers veulent que la zone reste ouverte ? d??ventuelles op?rations d’extraction p?troli?re ou mini?re, ce qui pourrait s’av?rer catastrophique.
C?est pourquoi il convient de contrer l?opposition ? ce projet de sanctuaire marin et aider ? pr?server les oc?ans pour les g?n?rations futures.  


A M. Barack Obama, Pr?sident des ?tats-Unis :

En tant que citoyens du monde, nous vous demandons d’?tendre les fronti?res du sanctuaire du Monument national marin des ?les isol?es du Pacifique jusqu’? la limite des 200 milles nautiques autoris?e par la l?gislation am?ricaine. Ce territoire doit aussi ?tre prot?g? des industries extractives. En cr?ant le plus grand sanctuaire marin au monde, vous ne contribuerez pas seulement ? prot?ger un des environnements marins les plus riches sur Terre, mais vous contribuerez aussi ? pr?server nos oc?ans pour les g?n?rations futures.
Signer la p?tition —> ICI

Photo Creative Commons par Yahoo Images

Lire la suite du blog :

> Tous les articles
 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Croisée

La femme qui marche (du moins, c'est comme cela que je l'ai nommée) de Casimir FerrerIl marche, il marche sans y penser. À peine est-il conscient de la légère caresse du printemps naissant sur son visage, à peine sent-il un soleil timide lui chauffer doucement les épaules à travers le coton noir de sa chemise.… Lire plus