Accueil / A C T U A L I T É / Pologne, la prison secr?te de la CIA

Pologne, la prison secr?te de la CIA

Pologne : prison secr?te de la CIA

La justice polonaise soup?onne fortement les ?tats-Unis d?avoir install? un centre de d?tention ultra secret en Pologne, ??Stare Kiejkuty?(180 kilom?tres de la capitale Varsovie). ? l?int?rieur, des personnes suspect?es d?entretenir des liens avec le terrorisme auraient ?t? tortur?es entre 2002 et 2005: l?un affirme avoir ?t? soumis ? des simulacres d?ex?cution avec des armes de poing et une perceuse ?lectrique?; un autre aurait connu au moins ? quatre-vingt-trois reprises le?waterboarding?(simulation de noyade), technique d?j? utilis?e par les soldats am?ricains sur les combattants vietnamiens. Un troisi?me homme a demand? au parquet polonais de lui octroyer un statut de victime, a indiqu? son avocat.?Une enqu?te a ?t? ouverte.

 

Mais le moins que l?on puisse dire est que cette derni?re tra?ne en longueur. Les organisations de d?fense des droits de l?homme craignent d?ailleurs que les retards et le peu de renseignements fournis jusqu?alors par la justice am?ricaine rentrent dans les plans d?une tactique officielle pour ?viter d?avoir ? rendre compte de la collaboration entre les??tats-Unis et la Pologne dans le contexte de la ??guerre contre le terrorisme??.

 

Amnesty International a exhort? le gouvernement polonais ? assumer pleinement ses responsabilit?s. Les nombreux comptes rendus de presse,?les rapports d?organisations intergouvernementales et non gouvernementales?jusqu?aux entretiens qu?ont pu donner les plus hautes autorit?s polonaises de l??poque laissent en effet planer peu de doutes sur les accords secrets qu?ont conclus les ?tats-Unis et d?autres pays pour arr?ter ill?galement des individus avant de les transf?rer dans des lieux pour les soumettre ? des interrogatoires niant toute dignit? humaine.

 

Les ?v?nements du 11 Septembre ont donn? lieu ? des mesures exceptionnelles?: d?tentions sans limites et sans chef d?accusation sur un territoire ne relevant (th?oriquement) pas de la l?gislation ?tasunienne de tous les ??combattants ill?gaux?? captur?s, centres d?internement clandestins (black sites), techniques d?interrogatoires assimilables ? la torture, aveux obtenus sous la contrainte, etc. On connaissait jusqu?? pr?sent les mauvais traitements subis par les prisonniers ? Guantanamo, mais l?Europe n?est pas en reste.

 

On parle d?un centre de r?tention ? Stare Kiejkuty depuis 2005. Il a fallu trois ans pour que soit diligent?e une action en justice. Et celle-ci n?a myst?rieusement pas d?but? sans encombre?: remplacement des enqu?teurs, transfert de juridiction entre Cracovie et Varsovie, manque de coop?ration des autorit?s ?tasuniennes qui ont invoqu? r?guli?rement le ??secret d?fense??.

 

Deux hommes sont actuellement sous les feux de la rampe.

 

Le premier est?Abd al-Rahim al-Nashiri, un ressortissant saoudien consid?r? comme le cerveau de l?attentat d?octobre 2000 contre le destroyer?USS Cole?dans le port d?Aden (Y?men). Il affirme avoir ?t? interrog? en Pologne et soumis ? des ??techniques renforc?es d?interrogatoires??, ? des simulacres d?ex?cution et autres traitements d?gradants (menaces de sodomie et de viols sur certains membres de sa famille).

 

Zayn Al-Abidin Muhammad Husayn, connu sous le nom d?Abou Zoubaydah, est un citoyen saoudien.?Lui aussi affirme avoir fait l?objet d?un transfert en Pologne. L?ancien pr?sident George Bush a d?ailleurs admis dans ses m?moires publi?es en 2010 qu?Abou Zoubaydah avait lui go?t? au supplice du?waterboarding?pendant qu?il ?tait dans les griffes de la CIA. Ce m?me pr?sident avait reconnu, quatre ans auparavant, l?existence de prisons secr?tes contr?l?es par la c?l?bre agence de renseignement ?tasunienne.

 

Walid bin Attash, un ressortissant y?m?nite d?tenu par l?arm?e am?ricaine, a quant ? lui demand? le statut de victime. L?annonce en a ?t? faite r?cemment par Amnesty International dans un?communiqu?. ??Les autorit?s polonaises doivent cesser de dissimuler la v?rit? derri?re le voile de la ??s?curit? nationale. Il est grand temps que la lumi?re soit faite sur leur collaboration avec le programme de d?tention secr?te de la CIA une bonne fois pour toutes??, a indiqu? Julia Hall, sp?cialiste de la question de la lutte antiterroriste et des droits humains pour l?ONG.

 

Dans son?discours du 23 mai 2013, Barack Obama avait reconnu l?existence de pratiques ill?gales?: ??je crois que nous avons compromis nos valeurs fondamentales, en ayant eu recours ? la torture lors d?interrogatoires de nos ennemis ou aux d?tentions contraires ? l??tat de droit??. Il ne tient d?sormais plus qu?aux autorit?s polonaises de faire leur mea culpa pour toutes les violations des droits humains commises avec leur complice ?tasunien.

Capitaine Martin?

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

MH370 (41) : l’armée privée de l’émir

Les Emirats sont de la partie dans le trafic d’armes, comme on a pu le ...

One comment

  1. avatar

    C’est surtout la porte ouverte aux « héros » de  » la 25° heure » !… Dans le film d’Henri Verneuil de 1966, ( et le livre de Gheorghiu ), un homme est envoyé en camp de concentration parce que le flic local convoite sa femme !… Le roman lui crée ensuite des aventures extraordinaires, mais le début est tout à fait ordinaire !… Le contexte étant celui d’un non-Droit total ( pour ne pas dire totalitaire ) , les pires crimes peuvent s’y commettre !…

    Ainsi, si l’arbitraire règne pour procéder aux arrestations, il règne aussi pour le choix des arrêtés !… Grâce à la « guerre contre le terrorisme », les aigrefins de la planète entière savent qu’ils peuvent livrer aux US ( contre forte récompense ! ) n’importe qui en tant que « combattant illégal » !… C’est l’application des « chasseurs de primes » après avoir supprimé le volet judiciaire !… Il leur restait juste à créer des centres de détention à l’extérieur des Etats-Unis où ces structures auraient été trop facilement repérables , dénoncées et … investies par la Police !… Ensuite de vraies juges et de vraies enquêtes auraient été menées … et les bourreaux, sinon arrêtés, au moins neutralisés !… On découvre ainsi l’indice d’un pays qui se retrouve complètement à la dérive, comme un bernard l’hermite qui ne supporte plus sa carapace !…