Accueil / T H E M E S / ECONOMIE / Argent / Politique et culs b?nis

Politique et culs b?nis

??Le Prince??, ?crit en 1532, est un fantastique condens? des pratiques politiques du temps de Nicolas Machiavel? ce qui ne manque pas de piquant lorsqu?on s?aper?oit que nos hommes politiques appliquent encore et toujours ces m?mes principes?.

D?s le d?part du livre, le prince a bel et bien pris le pouvoir et doit faire en sorte que d?sormais, les mesures qu?il appliquera lui permettent de le conserver. Se posent alors un certain nombre de questions, tr?s concr?tes, li?es ? la morale et ? l?action politiques, notamment dans leurs relations ? la fortune et au gr? des ?v?nements. De quelles qualit?s le prince doit-il faire preuve pour que son peuple le craigne et le respecte tout le temps de son r?gne ?

Machiavel nous apprend que ??la religion est bonne seulement si elle soutient l?Etat ou une ??hi?rarchie??, ou bien sert des fins hi?rarchiques. En utilisant la religion, on peut ajouter des ??sanctions divines?? ? des instructions auxquelles les gens n?auraient autrement eu aucune raison d?ob?ir. Nous pouvons donc voir que n?importe quelle forme de ??hi?rarchie?? prend sa force dans le contr?le des autres : Le chef doit SEMBLER ?tre religieux, m?me s?il ne croit pas ni ne pratique aucune religion.??On pourrait effectivement relier ce concept au campagne de marketing des candidats politiques quand ils ciblent certains groupes religieux d??lecteurs ?. mais ?a m?a fait penser ?galement au livre de Jeremy Scahill ??Blackwater : l?ascension de l?arm?e priv?e la plus puissante du monde ? (Actes Sud Collection).?? o? il d?crit bien un autre prince : Erik Prince, fondateur de Blackwater , ? l?origine de crimes de guerre, corruption, assassinats de t?moins, prox?n?tisme, tortures, d?portations, c?est un chr?tien conservateur ?g? de 40 ans, converti au catholicisme romain, cet ancien commando des Marines voue un culte aux croisades, au point de s??tre inspir? des Templiers et de leurs signes de reconnaissance pour communiquer avec certains de ses fr?res d?armes. Probablement membre de l?Ordre de Malte. Probablement j?suite. Ce milliardaire, fils d?une famille influente de R?publicains, pr?tend ne pas ? ?tre guid? par l?argent ? et admet tout au plus avoir le ? c?ur d?un guerrier ?. C?est un proche de Garry Bauer, l?un des membres du ? Projet pour un nouveau si?cle am?ricain ? (PNAC ? fameux pour sa pr?diction du 9 sept 2001), ainsi que de Rumsfeld ou Cheney.

On notera au passage les liens ?troits entre Mr Prince et la famille Bush ( membres entre autre de la Fellowship Christian Foundation, subventionn?e par Prince et appel?e commun?ment La Famille -dont Barack Obama, les Clinton et Bono du groupe U2 font ?galement partie- ) et les Chevaliers de Malte, organisation du Vatican, ??hommes de fer et de foi?? selon leurs propres termes ?

Car en plus des histoires de mercenaires arborant des insignes de crois?s pendant leurs combats, et se nommant les ??derniers crois?s de l?Empire?? , on retrouvera au milieu de ce labyrinth politico-religieux Alvin ? Buzzy ? Krongard, ex-num?ro 3 de la CIA, et surtout Cofer Black, directeur de la Cia en contre-terrorisme en 2001, actuellement vice pr?sident de Blackwater. Il est celui qui a ?t? ? l?origine des enl?vements de terroristes ? l??tranger et gard?s au secret dans les prisons de la CIA ? Malte.. Il est vrai qu?il ne cache pas son adh?sion, lui non plus, aux Chevaliers de Malte? A remarquer, l?Ordre militaire de Malte est reconnu par L?ONU et dispose donc de passeport/valise diplomatiques etc etc bien qu?il ne repr?sente aucun territoire ni pays .

Le parlement europ?en a d?ailleurs publi? un document par le reporter Giovanni Claudio Fava qui confirme les connections entre Blackwater et Malte, ce qui devrait m??viter de voir ce billet tomber sous le couperet conspirationniste.

Revenons ? notre Machiavel qui ?crit : ??A voir et ?couter [le Prince], il devrait sembler toute foi, int?grit?, humanit? et religion? car les hommes jugent g?n?ralement plus avec les yeux qu?avec la t?te, car tout le monde peut voir mais peu ont besoin de ressentir? Laissez donc un prince viser la conqu?te et le maintien de l?Etat, et les moyens seront toujours jug?s honorables et seront lou?s de tous, car l?homme commun se fait toujours prendre par les apparences. ?

J?imagine que c?est ce qu?avait en t?te Pie XI lorsqu?il honora Mussolini en le consacrant membre de l?Ordre papal de l??peron d?or. Dans un de ces discours, il a dit la phrase suivant : ? C?est pr?cis?ment la fonction de la justice sociale d?imposer aux membres de la communaut? tout ce qui est n?cessaire au bien commun. ?.

On notera que le pape actuel, ancien boss de la Congr?gation pour la doctrine de la foi ( Ex Inquisition) a pris imm?diatement comme bras droit Luis Ladaria Ferrer, ( Opus Dei aussi appel? La Compagnie de J?sus , noyau dur politique chapeautant entre autre les J?suites et les Chevaliers de Malte).

???Hommes noirs, d?o? sortez-vous ? Nous sortons des dessous de la terre, moiti? renards, moiti? loups. Notre r?gle est le myst?re. Nous sommes les fils de Loyola ? chantent les J?suites en choeur ?
Quatre si?cles et demi apr?s la mort de son fondateur Ignace de Loyola, la Compagnie de J?sus tient toujours une place fondamentale dans l??glise et dans l?entourage des papes. Elle est pr?sente sur tous les fronts ? l?essor du christianisme en Chine, la mondialisation, la r?volution Internet, les biotechnologies et les interrogations ?thiques qui l?accompagnent, l?environnement, le face-?-face avec l?islam ? et on retrouve son influence derriere la politique actuelle globale ? on pourrait ?galement s??taler sur leur influence historique dans d?autres religions, avec par exemple l?histoire sur les j?suites ayant d?boul? au Tibet, le P?re Antonio d?Andrade entre autre y ?tant re?u en 1624 dans des lamaseries comme ?tudiants en th?ologie, et o? ils r?dig?rent des dictionnaires et des trait?s en tib?tain apr?s quelques ann?es. Les universitaires occidentaux r?digent actuellement leurs th?ses ? partir d?authentiques trait?s de Bouddhisme Tib?tain ?crits par ? des j?suites ? ? noter ?galement comment la hierarchie autour du Dala? Lama est structur?e excatement de la m?me fa?on que la Compagnie de Jesus, Himmler ?galement recr?era la structure militaire identique aux j?suites .. si un jour je veux m?amuser ? structurer?le pouvoir obscur style ? la Da Vinci Code, je ferai un billet l? dessus ?? chacun de creuser ? son rythme le terrier du gros lion noir jusqu?? Cyb?le et le ?mont Palatin?.

??Hey Sark?zy de Nagy-Bocsa, t?as l?air ? bien aimer Malte ? ?

??L?amour est tenu par une cha?ne d?obligations qui, vu que les hommes sont ?go?stes, est bris?e chaque fois que cela sert leur but ; mais la peur est maintenue par la crainte d?une punition qui ne faillit jamais. ? [Extrait du livre : Le Prince] Nous voyons donc que la ??peur ? ou la ??culpabilit? ? seront pr?dominants dans les outils du pouvoir , m?me si cela est exprim? subtilement. Si la religion ne maintient pas la culpabilit? du p?ch? originel et la peur de l?enfer, le deuxi?me cercle du conditionnement sera renforc? par les lois, l??ducation et la morale de l??poque. Le 3 i?me cercle sera la force.

??Le pouvoir et l?autorit? peuvent ?tre obtenus le plus facilement l? o? les gens croient que l?ob?issance est moralement appropri?e. Machiavel enseignait que l?autorit? est pr?f?rable ? la coercition ( dictionnaire : action de contraindre) , car la coercition est une m?thode terriblement inefficace pour contraindre ? l?ob?issance. Cela requiert des ressources ?normes de ??tenir un pistolet?? sur la t?te des masses. Et ? la fin, le pouvoir brut n?est pas ad?quat pour garder une population enti?re dans le droit chemin par l?utilisation de la force.Ainsi donc, un prince astucieux exploiterait le pouvoir des ?motions et g?rerait les passions plut?t que de guider les hommes par la raison. Le prince doit faire usage des passions humaines de l?amour, de la haine, de la peur, du d?sir de gloire et de pouvoir, et m?me de l?ennui.??

Ce passage m?a rappel? le ??Tittytainment ? :

Le mot tittytainment fut utilis? en 1995 par l?id?ologue n?olib?ral Zbigniew Brzezinski, membre de la commission trilat?rale et ex-conseiller du Pr?sident des ?tats-Unis Jimmy Carter, pendant la conclusion du premier ??State Of The World Forum??, dans l?H?tel Fairmont de la ville de San Francisco. L?objectif de la rencontre ?tait de d?terminer l??tat du monde, de sugg?rer des objectifs et des objectifs d?sirables et proposer des principes d?activit? pour les atteindre, et d??tablir des politiques globales pour obtenir sa mise en ?uvre. Les chefs r?unis ? San Francisco (Mikha?l Gorbatchev, George Bush, Margaret Thatcher, Vaclav Havel, Bill Gates, Ted Turner, etc..) sont arriv?s ? la conclusion que l?arriv?e de la d?nomm?e Soci?t? 20:80 est in?vitable, celle dans laquelle le travail de 20% de la population mondiale sera suffisant pour soutenir la totalit? de l?appareil ?conomique de la plan?te. 80% de la population restante ainsi s?av?rera superflu, ne disposera pas de travail ni d?occasions d?aucun type et nourrira une frustration croissante.
Hans-Peter Martin, Harald Schumann, dans leur livre Le pi?ge de la mondialisation Ed. Solin Actes Sud, ?crivent page 12 :
? L?avenir, les pragmatiques du Fairmont le r?sument en une fraction et un concept : ? Deux dixi?mes ? et ? tittytainment ?.
Dans le si?cle ? venir, deux dixi?mes de la population active suffiraient ? maintenir l?activit? de l??conomie mondiale. ? On n?aura pas besoin de plus de main d??uvre ?, estime le magnat Washington Sycip. Un cinqui?me des demandeurs d?emploi suffira ? produire toutes les marchandises et ? fournir les prestations de services de haute valeur que peut s?offrir la soci?t? mondiale. Ces deux dixi?mes de la population participeront ainsi activement ? la vie, aux revenus et ? la consommation ? dans quelque pays que ce soit. Il est possible que ce chiffre s??l?ve encore d?un ou deux pour cent, admettent les d?batteurs, par exemple en y ajoutant les h?ritiers fortun?s.

Mais pour le reste ? Peut-on envisager que 80 % des personnes souhaitant travailler se retrouvent sans emploi ? ? Il est s?r, dit l?auteur am?ricain Jeremy Rifkin, qui a ?crit le livre La Fin du travail, que les 80 % restants vont avoir des probl?mes consid?rables. ? Le manager de Sun, John Gage, reprend la parole et cite le directeur de son entreprise, Scott McNealy : ? l?avenir, dit-il, la question sera ? to have lunch or be lunch ? : avoir ? manger ou ?tre d?vor?.

Cet ar?opage de haut niveau qui ?tait cens? travailler sur ? l?avenir du travail ? se consacre ensuite exclusivement ? ceux qui n?en auront plus. Les participants en sont convaincus : parmi ces innombrables nouveaux ch?meurs r?partis dans le monde entier, on trouvera des dizaines de millions de personnes qui, jusqu?ici, avaient plus d?accointances avec la vie quotidienne confortable des environs de la baie de San Francisco qu?avec la lutte quotidienne pour le survie ? laquelle doivent se livrer les titulaires d?emplois pr?caires. C?est un nouvel ordre social que l?on a dessin? au Fairmont??
Je dis ?a en passant, mais Zbigniew Brzezinski est prof ? la Jesuit Georgetown University, a eu une ?ducation j?suite et est ?galement membre d?cor? de l?ordre de Malte .

Selon ma perception, aujourd?hui, nous sommes engag?s dans une course contre la montre. Certains d?entre nous sont pr?ts ? tout au nom de Dieu, du profit, du pouvoir ou pour conserver leur mode de vie aussi inadapt? que gaspilleur, m?me si cela conduit ? la fin du monde.
A l?oppos?, d?autres cherchent avec sinc?rit? des solutions valables aux probl?mes humains, sociaux, ?conomiques et politiques de notre plan?te. Ces derniers incarnent une conscience sup?rieure de ce qu?est la Vie.

A mesure qu?un nombre de plus en plus grand d?entre nous int?grera cette conscience, nous nous rapprocherons de la masse critique. Voil? l?essentiel. C?est une condition que l?humanit? peut ma?triser. Pour cela, nous devons nous rassembler et choisir d??voluer consciemment, dans la cocr?ation, vers un nouveau monde.

Au niveau individuel, c?est la prise de conscience qui est la cl?. Au niveau collectif, c?est notre nombre. Entre les deux, la masse critique est la solution.

(Extrait du 100 i?me singe source)

Fin de transmission
Marc Lafontan

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Trump à la Maison Blanche, un tableau… surréaliste

Le déchaînement du harcèlement de Donald Trump à l’encontre d’un lanceur d’alerte ayant constaté qu’il ...

48 Commentaire

  1. avatar

    Réponse typique d’un caniche mondain qui prétend me démontrer qu’il est bon d’adorer la laisse qui le relie au lampadaire sur lequel il adore pisser …

  2. avatar

    Réponse typique du psychopathe qui a l’aide de 4 pseudos adore troller tout les sujets pour tenter d’y prouver qu’il existe quelque part …

  3. avatar

    Réponse typique d’un cas pathologique qui se reconnait comme la reincarnation d’un autre psychopathe historique qui a expliqué comment manipuler les autres …

  4. avatar

    Bien sûr que non j’ai rien compris , mais au moins te répondre me donne beaucoup plus de clics dans les dernieres minutes, donc au moins toi, tu connais ta fonction ici …

  5. avatar

    Réponse typique du gars qui regarde le néant qu’il est et qui tente de justifier son existence en parasitant celle des autres …

  6. avatar

    Réponse typique du troll qui essaye de renvoyer vers l’autre sa propre non-existence en soutirant un bout de phrase de son contradicteur..b-a ba du troll de base ..merci pour les clics, ça monte !

  7. avatar

    Technique habituelle du troll qui va chercher à noyer la discussion qu’il perd en noyant les commentaires avec des copier-collés, démontrant en plus son manque d’imagination …provenant d’un manieur de spatules et de poils de castor ça donne une idée sur la qualité originale des croutes qu’il accouche …

  8. avatar

    Réponse typique du gars qui te pisse dessus et te demande de le remercier après sans l’once d’un remord… tout les travers de la psychopathie à l’oeuvre qui essaye de te dstabiliser pour mieux trouver la faille psychologique ..

    En fait c’est surtout une technique répétitive qui dénote un manque de renouvelement et de créativité dans l’art de faire chier quelqu’un sur son billet …
    Merci pareil pour les clics, j’aime…

    • avatar

      Salut Marc !

      Permets que je te rejoigne…

      Quand je lis l’énergumène se faire l’apologiste du dialogue et d’y amener l’argument de la peur alors qu’il a fermé ses fils à toute discussion , un tel culot ne peut que laisser pantois !

      C’est qu’il a peur de rien ce con ! :-[ :-[ :-[

      Et pour paraphraser J.Audiard , c’est à ça qu’on le reconnait .

      Tk.

    • avatar

      Salut Tankon,
      Au contraire… un chien peuruex se reconnait au fait qu’il va toujours tenter d’agresser … typique réaction canine à l’oeuvre ici .. détournement de phrases, mots sortis de leur contexte, arguments vides et hors texte, répétitions et coulage des critiques en balançant tout et n’importe quoi, tentative de faire peur, tout le stéréotype du psycho sans une once de culpabilité ni d’intelligence d’ailleurs, vu que le truc est juste répété as nauséum partout depuis des années..c’est juste une technique, même pas une preuve d’intelligence déseuvrée..

    • avatar

      Tape donc son nom dans Google, tu verras des extraits de ta russe en 2006, donc quand elle avait 12 ans …et tape dans Ggogle Images, tu verras les différentes ID utilisées… en passant l’avatar acteul n’est pas une photo mais un dessin …

    • avatar

      «Tu» parles de ton avatar, ou du sien?

      (Je t’ai tutoyé parce que tu le faisais, en fait, avant le passage de Jacques Saint-Pierre sur mon blogue, je tutoyais tout le monde, même les gros bonnets, j’ai décidé de les vousvoyer quand JSP est passé, il était tellement poli que je me suis senti obligé d’emprunter sa langue de bois, ha ha!)

    • avatar

      Le sien..je l’avais retracé à un moment donné, c’était une illustration à un article dans un journal de France … faudrait refouiller les différents débats m’ayant opposé à ce mythomane pour retracer le lien …

  9. avatar

    L’art de tenter de retourner la faute … typique comme technique, tellement stéréotypée… faudrait renouveler un peu le stock , surtout quand on prend Machiavel comme exemple de génie, t’as encore pas mal de restants de table à manger avant de pouvoir te comparer à lui …

  10. avatar

    West :C’est un sujet que je connais, je connais presque par coeur « Le Prince ».

    West :Mais pourquoi voudriez-vous le comparer à moi ? quelle idée étrange !

    Tu manges trop de pilules et tu joues trop avec tes pseudos, tu perds le fil de ta propre discontinuité de pensée … Charles Manson aussi adore Machiavel, et quelques autres psychos qui adorent manipuler ..y a de bonnes chances qu’effectvement tu passes à l’histoire mais comme le troll le plus psycho qui aura parcouru les blogs…

    Dans ton cas t’es tellement prédictible qu’on peut voir qu’effectivement tu l’as lu mais t’as rien compris … fantome tu es, fantome tu resteras mon West, t’as beau t’agiter dans l’univers virtuel en pensant que brasser du binaire ça te donne enfin un espace de crédibilité, tu ne restes qu’un débile profond avec une méchante pathologie de mythomane probablement dopé au chimique …

  11. avatar

    @ l’auteur: Article intéressant et propre a la controverse. Ouvrir ce site aux commentaires est faire le pari risqué que ces commentaires y ajouteront une dimension nouvelle et n’en seront pas uniquement la contestation. C’est en voyant les résultats concrets qui découlent de ce choix que chaque auteur peut finalement décider du bien fondé de sa décision.

    VE

    • avatar

      West serait une « dimension nouvelle » ? MDR.
      Mais non c’est un vieux nuisible qui au lieu de débattre sur le point qu’il conteste (la pensée de Machiavel) préfère attaquer l’auteur et les commentateurs.

      West, une « dimension nouvelle ». AH ! Elle est excellente celle-là !!! 😀 😀

  12. avatar

    je n’ai encore vu aucun commentaire ici ajoutant une dimension nouvelle , même pas le vôtre dans le cas présent cher éditeur … le bien fondé de ma décision ne pourra être crédibilisé qu’en ayant un espace libre de tout troll et où quelqu’un se sentira à l’aise de jaser sans avoir le type d’échange binaire et stérile qui a lieu sous votre tour de garde …

    • avatar

      Je ne sais si cela sera une dimension nouvelle mais Machiavel est enseigné à l’université, en Philo.

      Ce n’est donc pas surprenant que ses « conseils » reprennent du poil de la bête. Ce qui n’arrange pas notre société évidemment.

      Amicalement

      André Lefebvre

  13. avatar

    Bonsoir André, les faits semblent démontrer en tout cas que ses « conseils » n’ont pas échappé à quelques uns au cours de l’histoire… merci pour le commentaire « hors troll », rafraichissant pour moi …

  14. avatar

    Excellent texte Marc!

  15. avatar

    Article intéressant Marc, à plusieurs titres. Félicitation.

    Petits correctifs sur l’Ordre Souverain Militaire de Malte (nom officiel)

    L’Ordre de Malte est complètement indépendant des jésuites et relève directement du Pape.

    L’Ordre bat monnaie et imprime ses timbres au même titre que le Vatican et tout pays souverain. L’Ordre et le Vatican utilisent maintenant l’Euro comme monnaie officielle et ce depuis 1999.

    L’obéissance ignatienne est de rigeur au sein des croisés de tradition Hospitalière autant pour ceux de Rhodes que ceux de Malte.
    Obéissance pour mieux réussir dans la mission, obéissance jusqu’à la mort.

    L’Ordre de Malte est un ordre mitilaire officiel et entretient des relations diplomatiques au même titre que ceux soumis à la convention de Vienne sur les relations diplomatiques.

    La dernière visite de Fra’ Matthew Festing, Grand Maitre, au Canada remonte à juin 2010 lors du Centenaire de la Marine canadienne. Il y a rencontré Sa Majesté Elizabeth II, Reine du Canada, de façon tout à fait protocolaire et non occultée.
    http://www.canadainternational.gc.ca/holy_see-saint_siege/highlights-faits/Matthew-Festing-CanadaJul2010.aspx?lang=fra

    Annecdote; À Québec, sur le Château Frontenac, l’hôtel le plus photographié au monde, qui a reçu Churchill et Roosevelt en 1943 et 1944, on y trouvre une pierre sculptée âgée de 300 ans sur laquelle figure une croix de Malte intégrée à la voute du hall d’entrée du château.

    DG

  16. avatar

    Ah les soirées douces où on peut enfin jaser en paix… merci Denis..mais dire que l’ordre de Malte et les jésuites sont indépendants l’un de l’autre n’est pas comme dire que le corps bouge indépendament de la tête ? historiquement, et actuellement, la majorité des figures publiques s’affichant « jésuites  » est assez grand pour vérifier qu’ils sont tous également membres de l’ordre de Malte …et quand on sait comment les jésuites sont bâtis sur une hierarchie militaire, le paralléle avec les chevaliers de Malte semblent assez évident, surtout si le pape est lui même le rouage visible de la jonction …qu’en penses tu ? pas évident à déméler avec tous les sites de conspiration, évangélistes anti jésuites etc etc de déméler cet enchevetrement ..

    • avatar

      Oui Marc , d’accord avec toi, les deux sont parrallèles. Elles ont des fonctions différentes. Les jésuites n’ont pas de corps diplomatique. Le Vatican et L’Ordre de Malte (130 pays je crois) en ont presque partout.

      Ici tu touches la tête, le nid de vipères (Autrefois, le terme Vaticanum indiquait la région marécageuse sur la rive droite du Tibre, entre le Ponte Milvio et l’actuel Ponte Sisto, infestée de mouches).
      http://www.vaticanstate.va/FR/Etat_et_Gouvernement/Histoire/La_Cite_du_Vatican_dans_le_temps.htm

      Bonne soirée 🙂

      DG

    • avatar

      Tant qu’à moi, c’est le coeur, pas la tête Denis.. mais au moins ton lien m’aura permis de découvrir une erreur dans mes recherches sur les béthyles ..je pensais le Vatican installé en partie sur le Palatin, hors la carte sur ton lien me dit que non…

    • avatar

      Et j’ai lu aussi quelque part que Vatican venait de vatis ( ou Vates) pour devin et non de Vaticanum … comme chuis nul en latin ( appris le grec au lieu ) ben difficle de faire la part des choses dans les racines de mot …

  17. avatar

    Un type comme DW me fait penser à un manifestant contre l’implantation d’un pylône relais de téléphone cellulaire à côté de chez lui mais qui trouve normal d’avoir dans sa poche un téléphone portable, de pouvoir en user et abuser à sa convenance par SON forfait mobile chez ce même prestataire via son pylône….pylône de préférence implanté chez les autres.

    Et pour ce cas, les commentaires autorisé chez les autres.

    L’honnêteté ou le respect voudrait que l’on ne vienne pas s’étaler sous les articles des autres lorsqu’on interdit les commentaires chez soi.

    Dans ce type de comportement, beaucoup de valeurs sont bafouées. http://www.centpapiers.com/wp-content/plugins/smilies-themer/kopete/cup.png

  18. avatar

    Marie-France Hirigoyen : « Le harcèlement moral »
    Portrait d’un psychpathe :

    Ils culpabilisent à outrance leur proie, ne supportent pas d’avoir tort, sont incapables de discussions ouvertes et constructives ; ils bafouent ouvertement leur victime, n’hésitant pas à la dénigrer, à l’insulter autant que possible sans témoins, sinon ils s’y prennent avec subtilité, par allusions, tout aussi destructrices, mais invisibles aux regards non avertis.>>

    Comme les vampires, le Narcisse vide a besoin de se nourrir de la substance de l’autre. Quand il n’y a pas la vie, il faut tenter de se l’approprier ou, si c’est impossible, la détruire pour qu’il n’y ait de vie nulle part.

    Les pervers narcissiques sont envahis par un autre dont ils ne peuvent se passer. Cet autre n’est même pas un double, qui aurait une existence, seulement un reflet d’eux-mêmes. D’où la sensation qu’ont les victimes d’être niées dans leur individualité. La victime n’est pas un individu autre, mais seulement un reflet.

    Toute situation qui remettrait en question ce système de miroirs, masquant le vide, ne peut qu’entraîner une réaction en chaîne de fureur destructrice.

    Ils ne souffrent pas. Ils attaquent en toute impunité car même si, en retour, les partenaires utilisent des défenses perverses, ils ont été choisis pour n’atteindre jamais à la virtuosité qui les protégerait.

    Il y a chez eux une exacerbation de la fonction critique qui fait qu’ils passent leur temps à critiquer tout et tout le monde. De cette façon, ils se maintiennent dans la toute-puissance :

    >>Si les autres sont nuls, je suis forcément meilleur qu’eux. < <

    C’est drôle, mais on dirait vraiment une description détaillée de toi West..sans déconner ..viens me voir, j’ai une médication pour toi …

  19. avatar

    Est ce que tu te rends compte, quelque part dans les méandres de ton type de fonctionnement virtuel, que tu agis et rponds exactement comme le diagnostic du psychiatre ci dessus ?

    Pour moi, vous n’êtes qu’un avatar virtuel sans aucune réalité.
    Les pervers narcissiques sont envahis par un autre dont ils ne peuvent se passer.D’où la sensation qu’ont les victimes d’être niées dans leur individualité.

    Vous m’amusez, me faites rire, vous n’êtes pas plus qu’un hochet.
    Il y a chez eux une exacerbation de la fonction critique qui fait qu’ils passent leur temps à critiquer tout et tout le monde. De cette façon, ils se maintiennent dans la toute-puissance

    Et c’est vous qui vous proposez dans ce rôle.
    Ils culpabilisent à outrance leur proie (..)le Narcisse vide a besoin de se nourrir de la substance de l’autre.

    J’vais te proposer un autre jeu ..parce que tu as l’air à penser que jouer avec les émotions et les sentiments des gens qui postent un billet, c’est un jeu à tes yeux right , on est des hochets virtuels que tu agites selon ta toute puissance hein ?
    Le probléme auquel tu ne penses pas là dedans mon petit homme, c’est qu’à un moment donné, derriere l’avatar y a une réalité , une réalité qui va te trouver et te confronter… ne t’imagines surtout pas que la terre est assez grande pour qu’il n’y ait pas un jour la bonne synchronicité qui va faire que moi, ou un autre, qui connaissons ta face de con, on ne va pas te croiser en ville ou ailleurs… c’est déjà arrivé maintes fois, ça fait un long moment que je suis sur le net et j’ai vécu un certain nombre de fois ce genre de situations, le monde est sacramanent petit, et je te promets que je suis physionomiste , je te reconnaitrai, et là, ce ne sera plus un avatar dénué de d’émotion devant lequel tu t’agiteras …