Accueil / T Y P E S / Articles / Plus imb?cile que cela…

Plus imb?cile que cela…

Les m?chants

Les bons ( bof!)

Ah! Bas les masques? On ne sait plus!

***

Anne Wolf?

Vine Deloria, ?crivain et historien Lakota (sioux pour leurs ennemis) raconte?:

Sur les r?serves, des westerns ?taient r?guli?rement projet?s dont le sc?nario ?tait invariable. Apr?s bien des m?saventures et d?boires, une courageuse famille de colons ?tait attaqu?e par les m?chants indiens. Dans sa ferme, cern?e par des attaquants nombreux, la situation est d?sesp?r?e.

La salle, public natif, retient son souffle?

Puis vient la musique qui annonce l?arriv?e de la cavalerie. Qui se pointe en effet. Tue les m?chants indiens et d?livre les gentils blancs.

Soupir de d?livrance dans la salle.

Ceux qui connaissent un peu l?histoire de la conqu?te g?nocidaire de ce continent qui deviendra Am?rique ont eu l?occasion de lire de nombreux r?cits, en particulier concernant ces r?gions des plaines du Nord, racontant l?histoire de petits colons qui n?auraient pu survivre dans ses r?gions inconnues sans l?aide que leur a apport? spontan?ment les natifs. Mais d?j? la rupture est consomm?e entre le petit peuple dont le statut n?est parfois pas bien meilleurs que celui des esclaves noirs et cette caste de banquiers et industriels qui l?-bas comme en Europe vont par des r?volutions instrumentalisant le peuple (bonne chair ? canon) ?liminer les survivance des aristocraties agraires et f?odales au profit d?une nouvelle autocratie, urbaine, industrielle et financi?re, avec ces travailleurs corv?ables ? merci et jetables apr?s usage.

La manipulation hollywoodienne est depuis toujours une arme de propagande utilisant l??motivit? du public pour imposer des contre-v?rit?s.

Cette manipulation hollywoodienne, nous l?avons vu culminer avec la superproduction?: ??Devine qui va pr?sider demain??, mise en sc?ne de la premi?re campagne pr?sidentielle d?Obama, subsidi?es par les banquiers et autres transnationales ? vocation monopolistique. Alors que dans une prestation digne d?un Oscar, notre candidat, nous raconte des larmes dans les yeux et des tr?molos dans la voix, l?histoire de cette vieille dame pensionn?e qui lui a envoy? un mandat de trois dollars, une parmi toutes ces petites gens qui ont rendu dit-il sa campagne possible? no comment, sauf que c?est ? ce moment pr?cis que j?ai compris qui ?tait en r?alit? ce candidat ? la Maison Blanche?: un imposteur.

La suite confirmera.

Nous voici ? nouveau face ? ce type de mise en sc?ne destin?e ? jouer sur les cordes ?motionnelles d?un public ? la conscience amoindrie ? force d??tre plong?e dans les brouillards de la propagande.

Si les USA nous ont habitu?s depuis longtemps au viol r?p?t? du droit international, aux interventions criminelles, que ce soit dans leurs interventions officielles ou dans leurs guerres secr?tes, ce qui se produit l?, actuellement en France est interpellant. Nous le savons, ? titre personnel la France n?a jamais h?sit? ? mener les pires guerres colonisatrices, la France d?fendait son empire et son ??r?le?? colonisateur avec le soutien tacite ou implicite d?une bonne partie de la gauche (qui se cachait et se cache encore derri?re les vertus civilisatrice de la (n?o)colonisation). Ses bourreaux d?Alg?rie ont servis de mod?le ? l?Ecole de Tortionnaires dite ? l??poque des Am?riques qui laisse aujourd?hui plus vives que jamais les blessures ouvertes du massacre d?une g?n?ration de jeunes Latino-Am?ricains parmi les plus id?alistes, les plus g?n?reux, les intelligences vives de nations qui poursuivaientt leur r?ve, souverainet? nationale ?quitable et compl?mentarit? r?gionale.

Malgr? des centaines de milliers de morts, dans un id?ocide digne des pires p?riodes de l?Inquisition, dont la liste chaque jour s?allonge, ce r?ve aujourd?hui est plus vivace que jamais. Ce r?ve est un vieux r?ve humain qui traverse les si?cles, les mill?naires, mille et mille fois attaqu?, physiquement an?anti sans que disparaisse jamais la petite ?tincelle qui rallumera le flambeau repris de g?n?ration en g?n?ration. Celui d?une humanit? d?livr?e du fardeau de la guerre, vivant en paix et bonnes convivialit? et compl?mentarit? d?un bout ? l?autre de la plan?te. Ce r?ve prend forme aujourd?hui en Am?rique Latine port? par des mouvements populaires locaux et r?gionaux et facilit? par certains gouvernements. La r?alisation de ce r?ve, qui est aussi le produit heureux de ce syncr?tisme ?humanit? ? auquel participent collectivement des humains de toutes origines est ?videmment insupportable ? ces ??Whyte Supremacist?? que sont les dirigeant du pouvoir globalisant. Des ??inf?rieurs?? s?attribueraient ces richesses, fussent-elles de leur propre territoire, qui deviennent de droit ? cette nouvelle ?lite blanche??qui constitue certainement une nouvelle aristocratie totalement d?pourvue de noblesse, aristocratie marchande des nouveaux riches, qui ne connaissent d?autre valeur que celle du Profit.

Ce qui est nouveau donc,??c?est ce r?le clownesque interpr?t? par Hollande pr?sident socialiste, de larbin soumis de Washington, entra?nant le pays dans une guerre d?agression, comme un chien idiot suit le ma?tre capable de le mettre ? mort un jour si il y va de son int?r?t?; mais bon, on a beau comme cela vient d?avoir lieu retirer des m?dias les photos qui le montrent de la mani?re la plus flagrante, nul doute que ce pr?sident a tout d?un imb?cile heureux. L? c?est une hypoth?se toute personnelle, mais il me semble parfois que sa Val?rie ne lui a ?t? mise dans les pieds que pour le rendre un minimum pr?sidentiable. Rebondit, en concurrence avec Sa Royale ant?rieure, il ne faisait manifestement pas le poids. Une partie de ses ?lecteurs a certainement vot? pour ce ??gentil nounours?? incapable de faire du mal ? une mouche?

Voter pour un ??pr?sident normal?? alors que le monde et le pays traversent des crises majeures, c?est stupide. En de tels p?riodes au contraire, en de telles circonstances, le recours ? des mandataires aux talents extra-ordinaires s?imposerait. Le probl?me?: de tels personnages n?ont plus cours dans l?Europe asservie et accultur?e contemporaine, Europe homog?n?is?e, normalis?e, conformis?e par le colonisateur, comme autant de nivellements pervers (d?tournement de sens) et par le bas. Les nostalgiques de de Gaulle (combien de tentatives d?assassinats) qui fleurissent aujourd?hui ? gauche comme ? droite, ne me contrediront pas, m?me si personnellement je ne pense pas que ce soit un de Gaulle qui manque, mais bien les formes d?organisations du peuples et la conscience qui les accompagnent en tant que fondation d?une d?mocratie participative, mais c?est un autre sujet.

Nous sommes t?moins, de la mise en ?uvre d?un sc?nario hollywoodien de s?rie C, quand les mandataires du peuples se font les interpr?tes d?un tr?s mauvais m?lo dont les arguments ne tiennent pas la route, mais qu?importe, il ne s?agit pas d?en appeler ? l?intelligence ? surtout pas ? mais bien aux r?actions ?motionnelles d?un public soumis aux lavages de cerveaux d?une propagande intensive, arme de guerre psychologique de la colonisation de l?Europe par les grand marchands boulimiques qui veulent faire du monde un Grand March? Unique dont-ils auraient le contr?le absolu?: l?abrutissement, l?ab?tissement, pas un m?lo une trag?die.

Ce qui fait le plus d?faut dans les analyses actuelles, c?est un calcul de cons?quences de ces interventions ? programm?es de longue date et dans le cadre d?un agenda pr?cis, dont cette agression de la Syrie est un ?v?nement, ni le premier, ni le dernier ? en termes de probabilit?, tout en sachant qu?une attaque de la Syrie plongerait le monde dans une impr?visibilit? qui aurait pour seule certitude une intensification de la guerre du tous contre tous. Non seulement les cons?quences ?conomiques de cette guerre serait d?sastreuses pour les peuples d?Europe, mais notre continent court le risque de devenir le champ d?action intensive de groupes terroristes, voir un des champs de bataille d?une guerre plan?taire.

Les arguments d?velopp?s par Kerry sont plus ??vigoureux?? (comme son d?sir exprim? d?ing?rence en Am?rique Latine) mais non moins fallacieux. D?autant que le vote favorable ? la guerre par le Congr?s faisant fi du droit International, associerait le peuple ?tasunien aux crimes de ceux que repr?sentent son gouvernement, alors qu?il est de notori?t? publique qu?une majorit? de ce peuple est oppos? ? cet intervention. Nous nous doutons que l?intervention revue ? la baisse qui est actuellement mise en vente au Congr?s, n?est pas le projet final, seulement la version ?dulcor?e qui devrait permettre d?entamer les hostilit?s.

Je ne pr?tends vraiment pas pouvoir donner de r?ponse ? cette question?: ??Jusqu?o? cette intervention conduirait-elle la plan?te vers une guerre plan?taire???? Nous savons que le gouvernement Syrien, autant que les Russes, les Chinois, les Iraniens? pr?parent une r?ponse guerri?re en cas de frappe de la Syrie par les force US sans ratification du Conseil de S?curit?, autrement dit sans que la preuve soit faite que le gouvernement Syrien est bien auteur de l?utilisation d?armes de destructions massives?contre le peuple de son pays.

Contre le peuple de son pays,?ceci ? son importance puisque les USA qui utilisent depuis des d?cennies des armes de destructions massives agent orange, uranium appauvri, phosphore blanc contre des peuples d?clar?s ennemis par le gendarme du monde n?ont jamais fait l?objet d?aucune sanction de ce Conseil, la possibilit? n?a m?me pas ?t? ?voqu?e?

Un texte que j?ai lu hier en espagnol, donne ou r?gime Obama quelques le?ons de gouvernement responsable concernant un pays ruin? et subissant une catastrophe humanitaire sans pr?c?dent avec ses camps mis?rables, pour expuls?s de leurs logis par les banques voraces qui avaient bien calcul? leur coup, ses habitants de tunnels, ses toujours plus mis?rables par dizaines de millions.

Il serait temps effectivement que ce r?gime qui a ?t? ?lu par le peuple pour op?rer une rupture ? la politique belliqueuse et co?teuse des Bush et cie, avec le d?sir de ce peuple de cesser de jouer le r?le de gendarme du monde pour voir son gouvernement se consacrer aux questions ?conomiques internes prenne ses responsabilit?s envers le peuple qui l?a ?lu. Il est bon de le rappeler, m?me si c?est un pieux souhait dont on sait d?j? dans ce climat d?incertitude aggrav? qui pr?lude aux entr?es en guerre qu?il ne se r?alisera pas, que les fous qui gouvernent pr?f?reraient voir la plan?te ? feu et ? sang plut?t que de renoncer ? leurs pr?rogatives auto attribu?es.

Je le d?plore, non seulement parce que c?est l?aveu de l?impuissance des peuples d??Europe Occidentale et de l?incapacit? de leurs gouvernants (qui n?en sont pas les repr?sentants) de porter encore ce flambeau d?ind?pendance. Je trouve que c?est un comble que ce soit un Poutine qui nous donne des le?ons de droit international. Je redoute en cas de guerre que cette incapacit? ? nous positionner en d?fense de ce droit international qui repr?sente un minimum, sinon en lutte contre toute forme d?imp?rialisme, de colonialisme et de lutte contre toutes les formes d?exploitation de l?humain, du vivant et de l??tant, proposant la compl?mentarit? partout o? tente de s?imposer cette concurrence pseudo-darwiniste, pseudo-scientifique, fabriqu?e de toute pi?ce. La compl?mentarit? comme source de bonne convivialit? entre voisins plan?taires. La compl?mentarit? et le partage comme condition d?une paix durable et d?un monde serein, et m?me heureux.

En ce qui nous concerne, la premi?re t?che est de substituer ? cette Europe de la concurrence et du Libre Echange qui est un rapt programm?, une Europe de compl?mentarit?, ouverte sur cette base sur le reste du monde.

Ce que je redoute, pour l?Europe et non pour le monde, c?est que la chute de ses nouveaux ma?tres qui n?imposent leur pouvoir que par la force et la corruption, entra?ne la chute de notre continent, particuli?rement pauvre en ressources essentielles, alors que les pays ?mergeants du Sud au regard de nos comportements pass?s et actuels estiment qu?il n?y a aucune raison de nous venir en aide. Et franchement on pourrait les comprendre.

Un risque est de nous voir soumis ? de nouveaux ma?tres Russes, par exemple dans un repartage du monde au sein d?un imp?rialisme multipolaire. Je reconnais que Poutine est certainement le plus grand homme politique en fonction sur la plan?te ? ce jour, cela ne me le rend pas plus sympathique pour autant.

Un monde r?ellement multipolaire, beaucoup d?entre nous y aspirent, la solidarit? avec les peuples de la Terre est une mani?re d??tre et nous trouverons sans peine notre chemin dans un monde d??change, de partage, de compl?mentarit?. Les Europ?ens en g?n?ral ont un ?norme chemin ? faire pour devenir des personnes responsables au sein de collectifs d?habitants, prenant les d?cisions qui les concernent ? diff?rentes ?chelles. Humilit? requise.

C?est une t?che souvent fastidieuse, souvent ingrate, de longue dur?e (tant de retard d?j?), et pourtant c?est le seul chemin pour parvenir ? un ?uilibre, toujours dynamique, invention perp?tu?e, riche d?impr?vu. Tout le contraire de ce monde de contr?le qui n?a d?autre promesse ? nous faire que l?asservissement, la destruction et la mort.

Etre gouvern?s par des imb?ciles aux ordres nous oblige-t-il ? leur ressembler ?

Anne W

http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-plus-imbecile-que-cela-119906738.html

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCCVII) : de la coke, des hélicos, des machines à sous… et Bolsonaro !

Les arrestations se sont donc succédées au Brésil durant l’année 2019, avec en vedette les ...