Accueil / T H E M E S / CULTURE / Arts / Plaidoyer pour l?art contemporain
Mon confr?re Yan Barcelo a, six fois plut?t qu’une, expos? sur Les 7 du Qu?bec tout le mal qu’il pensait, et de l’art contemporain, et des institutions qui le supportent ( SIDA de civilisation ? Les arts : Partie 1 – 2 – 3 – 4 – 5 – 6). Et l’id?ateur de ce blogue, [...]

Plaidoyer pour l?art contemporain

Mon confr?re Yan Barcelo a, six fois plut?t qu?une, expos? sur Les 7 du Qu?bec tout le mal qu?il pensait, et de l?art contemporain, et des institutions qui le supportent ( SIDA de civilisation ? Les arts : Partie 1 ? 2 ? 3 ? 4 ? 5 ? 6). Et l?id?ateur de ce blogue, Pierre JC Allard, a r?sum? sa pens?e par ce qui va suivre :

la musique concr?te est une forme de bruit particuli?rement d?sagr?able, et une bonne part de ce qui est accroch? aux murs du Mus?e d?Art Contemporain est du niveau de la P?riode Jaune de mes enfants, c?est ? dire celle o? ils mouillaient encore occasionnellement leurs couches

Je ne peux pas faire autrement que de leur r?pondre, au moins minimalement, puisque je suis de l?autre c?t? de la cl?ture : ?tant Bachelier ?s Art Plastique, ayant autrefois parfait une d?marche singuli?re que l?on pouvait imbriquer dans la cat?gorie ??art contemporain??, et ?tant bien s?r un amateur dudit art, encore aujourd?hui.

? la base, je vois l?art dans une perspective historique, donc il me semble normal que les d?marches des artistes tendent ? se r?pondre, ce qui donne comme r?sultat que le public se retrouve souvent ? la remorque, j?en conviens. Mais la question principale est : est-ce qu?il serait souhaitable de freiner la cr?ativit? des artistes parce que la majorit? du public ne comprend pas (ou plut?t, ne veut pas comprendre) leurs oeuvres?

L?argument principal de Yan Barcelo tient dans le fait que l?art contemporain est beaucoup subventionn?, donc qu?il devrait ?tre redevable du public qui contribue par ses deniers. Comme r?ponse, j?ai le go?t de faire un parall?le avec la recherche scientifique via les deux premiers paragraphes de la fiche ??Financement de la recherche ? sur Wikip?dia :

Les activit?s de recherche scientifique, et particuli?rement de recherche fondamentale, ne peuvent pas garantir une rentabilit? commerciale ? court ou moyen terme. Elle ne peut donc que marginalement ?tre financ?e dans la cadre de la loi du march? en attirant des investisseurs au sens classique du terme.

Les ?tats ont donc d?velopp? des syst?mes sp?cifiques de financement pour ces activit?s, qui peuvent faire intervenir aussi bien des fonds publics que priv?s. Ces modes de financement doivent ?tre adapt?s ? l?exigence d?autonomie de la science, et soul?vent le probl?me de l??valuation de la pertinence des travaux effectu?s.

C?est tout ? fait comme ?a que je vois le financement ?tatique de l?art contemporain (cela, sans faire entrer l?-dedans le d?bat de soci?t? concernant la place de l??tat dans nos vies?). Pourquoi les r?sultats des recherches des artistes seraient-ils moins importants que celui des scientifiques? Parce qu?ils ne sont pas du domaine de l?utilitaire? Je suis bien d?accord que l?apport des artistes ? la soci?t? est beaucoup moins palpable, surtout quantifiable, mais qui ira jusqu?? dire s?rieusement qu?il est compl?tement nul?

Parfois, je me dis que j?aurais d? noter le nombre de fois o? j?ai vu des influences de l?art contemporain dans des domaines comme le graphisme, la d?co, la mode, m?me le style de vie, le web, et j?en passe. Et j?esp?re ne pas ?tre le seul ? le remarquer. En fait, je pense que je ne le note pas parce que je suis bien, contrairement aux d?tracteurs, avec le fait que l?art contemporain fait partie de la vie, conjoncturellement, qu?il n?est qu?une d?nomination permettant de pointer l?art vivant aujourd?hui, et non pas un complot pour emp?cher les vrais artistes de s?exprimer!

Pour terminer avec le probl?me de l?inaccessibilit? des oeuvres, il n?y a que l??ducation pour le r?gler. Quand on pense qu?? l??poque o? les impressionnistes commen?aient ? d?construire la repr?sentation, la majorit? n?y voyait que des gribouillages, et aujourd?hui, c?est ce que les gens aiment, m?me que les peintres ??populaires?? r?p?tent inlassablement la m?me formule. Est-ce que l?art contemporain serait alors un art pour le futur? Si la r?ponse est oui, moi je pense que le futur, c?est maintenant!

(Photo : oeuvre de Sam Jinks, trouv?e sur Mange mon blog.)

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Histoires de médocs et course au vaccin

Dans la tourmente actuelle, je vous ai retrouvé une petite perle. Aujourd’hui que l’on se ...