Accueil / A C T U A L I T É / « Peuple » est le mot le plus souvent employé par Le Pen et Mélenchon

« Peuple » est le mot le plus souvent employé par Le Pen et Mélenchon

 

Ah les scientifiques ! ces experts de l’analyse qui mettraient volontiers nos élites politiques dans des bocaux, pour ensuite les exposer dans un ou deux siècles aux générations futures. Voilà leur dernière trouvaille, disséquer les discours des cinq principaux candidats à l’élection présidentielle à partir de deux outils. Le premier, statistique, pour obtenir une « fréquence absolue » des mots les plus utilisés. Le second un algorithme « qui permet d’identifier les discours des uns et des autres selon les mots utilisés ». Première révélation de cette étude, Marine Le Pen et Mélenchon emploient plus souvent le mot « peuple » que les autres candidats. Maintenant pour passer le temps et en attendant que grâce à cet article lumineux la lumière fuse dans vos esprits embrouillés par plusieurs mois d’une campagne électorale démentielle, pourquoi n’essayeriez-vous pas de deviner les autres mots les plus employés par Jean-Luc Mélenchon ?

Revenons au mot « peuple », selon les scientifiques ce mot « n’a pas la même signification dans la bouche de la leader frontiste que dans celle du champion de la France insoumise. Pourquoi donc ? Vous avez trois secondes pour chercher et répondre… Si vous n’avez pas trouvé la réponse à cette énigme, ce n’est pas grave il y a des gens très intelligents payés pour réfléchir à votre place. Mais essayons quand même d’y voir un peu plus clair, vous verrez c’est d’une étonnante simplicité. Pour Le Pen, « le peuple renvoie à la souveraineté nationale », et pour Mélenchon « le peuple est associé à l’insoumission » ; alors ça, il fallait chercher loin pour le trouver ! Autre question au passage de la « péniche insoumise », pourquoi le pilote de la gauche radicale emploie si souvent le mot gens ? Mais nous en reparlerons plus tard, passons d’abord aux autres candidats.

Une fois n’est pas coutume nous allons commencer par le dernier, d’après les sondages, mais vous savez le »peuple » est tellement cachottier que tout peut arriver.

Benoît Hamon – « Ses mots favoris » – Discrimination et mixité.

Le vainqueur de la primaire du PS a fait cafouiller l’algorithme des chercheurs, il faisait la confusion en les discours de Hamon et ceux de Mélenchon et même de Macron. Mais finalement Hamon a trouvé une autre voie avec les mots, discrimination, mixité, sexisme, féminisme. Le mot « classe » revient également très souvent et d’après nos experts, Hamon se voudrait « président de l’égalité sociale ».

Passons à François Fillon qui suite au désordre de ses affaires vestimentaires a laissé tomber le mot exemplarité.

« Ses mots favoris » – Dette et faillite.

D’après nos experts, Fillon aurait recentré son vocabulaire qui serait devenu plus « sarkozen » avec les mots comme autorité, famille, discipline et racine. Le coup du pays en faillite, Fillon nous l’avait déjà fait lorsqu’il était Premier ministre. Son but, faire peur et « se positionner en père la rigueur » comme si c’était lui ou le chaos. Et dans quelques jours peut-être le fiasco.

Maintenant, Marine Le Pen toujours en tête dans les sondages, malgré quelques démêlés avec la justice et quelques soucis avec son entourage familial.

« Ses mots favoris » – Frontière et islamiste

Le Pen apprécie les suffixes en « isme » ou « iste », comme mondialisme, islamisme, fondamentalisme ou encore islamo-gauchisme et européiste. Le mot « frontière » est une référence au territoire, à la patrie, la terre et au peuple de France. Elle se positionne en candidate de la « proximité » pour rassurer. La cheffe du FN se voudrait « la candidate de la proximité face aux dangers du monde extérieur ». Pour l’anecdote, l’emblème de la rose bleue qui est une fleur génétiquement modifiée, veut dire dans le langage des fleurs, « l’atteinte de l’impossible et de l’inaccessible ». Ne reste plus qu’à vérifier si cette fois la rose bleue réussira à percer le plafond de verre.

Emmanuelle Macron qu’on surnomme l’ovni politique a un don certain pour l’équilibrisme. Pour en arriver là, il a bénéficié d’un double concours de circonstances. L’échec de François Hollande et les affaires mal rangées de François Fillon.

« Ses mots favoris » – projet et renouvellement.

Avec son sourire de jeune premier Macron est toujours dans la situation inconfortable d’un homme assis entre deux chaises. Mais l’ovni ne l’est pas vraiment, au contraire il est identifié comme libéral. Un mot assez tabou en France. D’après les spécialistes du décryptage par les mots « il veut incarner l’ensemble des Français en étant le moins clivant possible ». Il serait également le seul à employer « le mot Europe de manière positive ». Encore inconnu il n’y a pas si longtemps, Macron qui était considéré comme une fragile bulle de savon qui devait rapidement éclater, tient toujours debout en équilibre sur son fil.

Jean-Luc Mélenchon, de tous les candidats est celui qui a le mieux réussi sa campagne électorale. Plus que son programme c’est sa manière de parler « aux gens » qui a séduit.

« Ses mots favoris » – Vertu et humanité

Les experts considèrent qu’il a un discours assez riche avec beaucoup d’épaisseur historique, qu’il démontre en utilisant des mots comme monarchie, roi, constituante, lumière ou vertu. Mélenchon propose un discours néo-humaniste et utilise souvent les mots comme, humain, humanité et surtout l’expression familière « les gens ». Une manière adroite de se poser en rassembleur du peuple.

Le peuple ou les peuples, à chaque candidat le sien et à l’arrivée beaucoup de mécontents.

Source – Le Républicain Lorrain

Commentaires

commentaires

A propos de gruni 57

avatar
J'ai une fâcheuse tendance à l'ambiguïté. Ce n'est pas ma faute je suis tombé dans le deuxième degré quand j'étais petit. Depuis, pour me soigner, j'ai tenté une cure prolongée sur Agoravox. Le résultat a été désastreux, c'est encore pire qu'avant. Alors ne me prenez surtout pas au sérieux, mon cas déjà désespéré pourrait s'aggraver avec une grosse tête.

Check Also

Riches: Mode d’emploi

  Après l’étude publiée l’an dernier par Oxfam ayant dévoilé que huit personnes sont aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *