Accueil / A C T U A L I T É / Paradoxes (2)

Paradoxes (2)

Image Flickr par Le Safari Photo

France : 10/02/10 _ « Tomb? » pour trafic de sucettes. ?g? de 12 ans, un coll?gien du Vaucluse est convoqu? le 17 f?vrier en conseil de discipline : il avait vendu des sucreries au sein de l’?tablissement. Sa maman estime qu’il y a « une disproportion », le principal assume la mesure. La Provence

France : 10/02/10 _ Pour le Medef, la baisse du co?t du travail et des pr?l?vements sur les entreprises est la priorit? des priorit?s. Mais l?organisation patronale r?clame aussi une meilleure ?cole, une recherche priv?e dop?e, des efforts pour encourager l?esprit d?entreprise… Des mesures de plus en plus consensuelles dans notre pays. L’Usine Nouvelle

Qu?bec : L??cole de la Jeune-Rel?ve, situ?e ? Shawinigan, n?est pas une ?cole primaire comme les autres. Les ?l?ves peuvent non seulement y suivre des cours de fran?ais et de math?matiques, mais ?galement y exploiter des micro-entreprises : une menuiserie, une papeterie, une friperie et une chocolaterie. ? L??cole va au-del? de la scolarisation, car elle permet d?amener les jeunes ? d?velopper les valeurs et les aptitudes entrepreneuriales. Par exemple, ils vont apprendre ? travailler en ?quipe, ? d?velopper leur leadership et ? mener un projet ? terme ?, pr?cise St?phane Robitaille, son directeur adjoint. Gouvernement du Qu?bec


Tchad : 10/02/11 _?De jeunes gar?ons qui n?ont parfois pas plus de 13 ans sont utilis?s comme soldats par des officiers de l?arm?e nationale tchadienne et des groupes arm?s, d?clare Amnesty International dans un rapport publi? jeudi 10 f?vrier. Amnesty international

N?pal : 11/02/11 _ Un peu plus de quatre ans apr?s les accords de paix sign?s entre le gouvernement et l?arm?e mao?ste, le N?pal peine ? trouver une stabilit? politique. Depuis 2007, avec ses partenaires locaux, l?Unicef a mis en place un programme de r?habilitation des enfants soldats. L?Unicef ?uvre aussi ? leur r?insertion sociale et ? la promotion de la paix dans leurs communaut?s. L?objectif : contribuer ? l?installation d?une paix durable dans le pays. Brigitte Sonnois est responsable de la protection de l?enfance au bureau de l?Unicef ? Katmandou.

France : Comme l’a rappel? le recteur Alexandre Steyer : ? Dans l’?ducation nationale, nous agissons sur trois axes, le lien ? arm?es nation ? avec la formation indissociable ? la citoyennet?, ce qui passe par les enseignants d’histoire et des valeurs civiques, l’insertion professionnelle et quelque chose qui me tient tr?s ? c?ur, l’?galit? des chances o? l’arm?e est un formidable outil qui permet par l’effort et la qualification une ascension professionnelle ?. ?L’Union

France : Le commandant de r?serve, visiblement en col?re, se permet une comparaison hasardeuse :?? En salle des profs, on entend des conversations d’intellectuels qui ne servent ? rien alors que nous, dans l’arm?e, on est dans l’action pour la nation. ? Un autre grad? de l’arm?e prend la suite en affirmant de mani?re d?complex?e qu’il n’y a pas de d?ontologie dans l’?ducation nationale ! Rue 89

Canada : Est-il normal que les Forces arm?es canadiennes fournissent aux enseignants, d?s la maternelle, du mat?riel de propagande sur la marine d?guis? en trousse ?ducative ? Est-il normal que l’arm?e soit la bienvenue dans les foires d’emploi ? l’?cole secondaire ? Est-il normal que l’on accepte sans rien dire que le gouvernement Harper poursuive en Afghanistan une guerre meurtri?re sous de mauvais pr?textes ? Cyberpresse _ Cyberpresse

Canada : Cependant, les repr?sentantes de la MMF comprennent que la phrase qui ?voque le regret de la m?re d?avoir donn? vie ? ses enfants pour faire la guerre a bless? et ne refl?te pas le sentiment de toutes les m?res de soldats. Ainsi, cette phrase sera retir?e de la capsule aujourd?hui.?La MMF r?it?re sa demande au gouvernement du Qu?bec d?emp?cher le recrutement dans les ?coles et continue d?exiger du gouvernement du Canada qu?il retire les troupes de l?Afghanistan. Net Femmes _ Cano?


Les Allemands ne pardonnent pas aux ?v?ques d’avoir prot?g? au cours des quarante derni?res ann?es des pr?tres coupables d’attouchements, de viols ou de violence sur des enfants. Le Figaro

La Conf?rence ?piscopale allemande (Dbk) a publi? le 7 d?cembre dernier un programme pour la pr?vention des violences sexuelles dans les ?coles, les coll?ges et les ?coles maternelles catholiques. Zenit

S?n?gal : 13/01/11 _ La vice-pr?sidente de l?Assembl?e nationale, A?da Mbodji, a inaugur? ? Ndondol (d?partement de Bambey) la garderie d?enfants de l?Ecole Jean Paul II, dont elle est la marraine, a constat? l?APS, mercredi. Financ? par l?archidioc?se de Bamberg (Allemagne), ? hauteur de 17 millions de FCFA, cet ?tablissement est cr?? ? la demande des parents d??l?ves. Cette contribution financi?re a permis de construire et d??quiper deux salles de classes. Agence de Presse S?n?galaise


France : 19/01/11 _ Si les suicides d?enfants restent rares en France, ce ph?nom?ne est aussi ? sous-?valu? ?, note le Dr St?phane Clerget, p?dopsychiatre parisien. Ces suicides sont en effet ? souvent masqu?s ? par des accidents. ? Les enfants qui ont des accidents ? r?p?tition, qui se font souvent mal, ce n?est pas uniquement parce qu?ils sont maladroits. Cela peut cacher des conduites ? risques auxquelles il faut ?tre attentif tout comme les enfants qui disent je suis nul, je n?y arrive jamais, qui sont victimes d?hostilit? ou d?agressivit? ? l??cole ?, explique le p?dopsychiatre. Le Progr?s

Qu?bec : 11/02/11 _ ? l’?cole primaire, environ 1 enfant sur 10 a d?j? pens? ? se suicider. Et les p?dopsychiatres qu?b?cois r?chappent tous les ans quelques dizaines d’entre eux qui ont carr?ment essay? de le faire. ? l’occasion, des tout-petits sont en cause. Portrait d’un ph?nom?ne qui, selon certains, prend de l’ampleur. Cyberpresse


Suisse : 10/02/10 _ Un professeur vir? pour plagiat. Pour avoir copi? les cours d’un autre, il est licenci? par l’?cole La Source, ? Lausanne. Le Matin

France : 10/02/10 _ Dans l??dition, les affaires de plagiat font scandale. A l?universit?, ? peine r?v?l?es, elles tombent dans l?oubli. Ainsi les accusations port?es ? la mi-janvier contre la pr?sidente de l?universit? de Polyn?sie fran?aise, Louise Peltzer, pourraient bien n?avoir aucune suite hormis un timide rappel de la ministre de l?Enseignement sup?rieur, Val?rie P?cresse, aux r?gles r?gissant le droit d?auteur. Lib?ration

Actualit?s internationales des ?coles et de l’enfance

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

MH370 (41) : l’armée privée de l’émir

Les Emirats sont de la partie dans le trafic d’armes, comme on a pu le ...