Accueil / A C T U A L I T É / Ottawa: les ?d?pendantistes? au pouvoir

Ottawa: les ?d?pendantistes? au pouvoir

 

Nous sommes loin du temps o? le Canada ?tait une r?f?rence cr?dible d?agent de paix pour la communaut? internationale. On se souviendra de Lester B. Pearson comme un des grands premiers ministres du Canada qui fut honor? du Prix Nobel de la paix pour ses efforts cr?atifs, d?ploy?s pour la paix dans le monde. On se souviendra de Chypre. ? cette ?poque, le Canada ?tait un pays IND?PENDANT

H?las, ce n?est plus un secret pour personne que le Canada, sous la gouvernance de Stephen Harper, a perdu sa personnalit? politique internationale propre de pays souverain et est devenu une sorte de petit caniche, ob?issant ? Washington, bien docile au sionisme

Stephen Harper, nous ram?ne au temps o? le Canada n??tait qu?une colonie. Colonie de Washington? Pourquoi pas via Londres, souvenir du bon vieux temps? Tout r?cemment, une entente vient d??tre conclue entre le Canada et la Grande-Bretagne pour mettre en commun les locaux de leurs ambassades.

? Le Canada et la Grande-Bretagne sont tomb?s d?accord pour que leurs ambassades ? travers le monde occupent des locaux communs, a annonc? lundi ? Ottawa le minist?re canadien des Affaires ?trang?res, John Baird.

Conform?ment au protocole d?entente sur le renforcement du soutien mutuel dans les missions ? l??tranger, sign? par M. Baird et son homologue britannique William Hague, les deux parties vont se pencher sur ?le futur partage de locaux et la collaboration renforc?e en mati?re de services et d?assistance consulaires?, indique-t-on de m?me source.

?Nous n?allons pas vers une fusion de tous nos ambassades et consulats ? travers le monde?, a cependant affirm? M. Baird, qui a pr?cis? que le protocole d?entente ne pr?voyait pas non plus que le Canada et la Grande-Bretagne aient des ambassadeurs communs. ?

Une diplomatie de colocs. Voil? o? nous en sommes rendus. Voil? ce que fait un gouvernement qui dirige le pays avec 26 % de l??lectorat canadien et moins de 40 % des votes ?mis lors du dernier scrutin ! Qu?en disent nos m?dias et les nationalistes canadiens fiers de leur pays?

Quant ? savoir si les Canadiens sont d?accord avec cet abandon de leur ind?pendance internationale, inutile de chercher: ces questions ne figurent pas sur la liste des pouvoirs citoyens. Le Premier ministre qui contr?le son gouvernement peut faire comme il l?entend.

Oscar Fortin

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Le commerce préhistorique (4)

  Les hommes s’installent au pouvoir En sumérien, Inanna était interprété comme dérivant de nin.an.a(k), ...