Accueil / A C T U A L I T É / Orduri?re de Minute sur Samir Nasri et les Bleus l’Europe et la Finale de l’Euro 2012

Orduri?re de Minute sur Samir Nasri et les Bleus l’Europe et la Finale de l’Euro 2012

Europe

 

Alors que les peuples d?Europe, se passionnent pour la finale de l?Euro, la France est en proie ? une effervescence malsaine ou d?mesur?e ?
Qui renvoie l?inqui?tant reflet d?une soci?t? atomis?e par ses vieux d?mons.
Comment ne pas percevoir le spectre du Mondial planer sur cette fin d?Euro d?l?t?re, qui s?est, une fois encore, d?plac?e all?grement sur le terrain politico-m?diatique, en c?dant ? l?obscure tentation du lynchage et de la diabolisation du multiculturalisme ?
Le billet particulier de Zemmour avait donn? le ton, d?une semaine vengeresse, qui allait faire d?un litige personnel une affaire d?Etat, sous le feu nourri de critiques de la presse sportive ? l?encontre des Bleus.
Notamment de Samir Nasri, devenu le footballeur ? abattre, apr?s avoir ?t? le petit prince du ballon rond ?
De l? ? ce que Minute, le journal d?extr?me droite, illustre sa Une avec le geste ?loquent de ce dernier qui a mis le feu aux poudres, soulign? du titre d?vastateur : Ils ont encore souill? le maillot bleu.
Il y avait un pas naus?abond que l?on pensait infranchissable en France.
C??tait un peu vite oublier qu?apr?s cinq ans de d?rive droiti?re sous l?oligarchie que certains nomment Sarkozyste, dont l??minence grise n??tait autre que l?ex-directeur de Minute.
Patrick Buisson, apr?s le r?gne sans partage d?un potentat, attir? par tout ce qui brille, qui a d?shonor? la fonction pr?sidentielle, ? l?image de son affligeant casse-toi pauvre con, rest? dans les m?moires, toutes les digues ont saut? dans la patrie des droits de l?Homme !
Que reproche-t-on au fond ? Samir Nasri ?
D??tre cousu d?or ?
De se r?v?ler faillible et humain, en d?rapant sous l?intense pression m?diatique ?
Ou bien les deux ? la fois, ? moins que ce ne soit plus pernicieux comme en 2010, pour mieux briser le r?ve de la France black, blanc, beur.
En renvoyant immanquablement les Fran?ais de confession et culture arabo-musulmane ? leurs origines et banlieues ?
A la lecture de Minute, le doute n?est plus permis :
Le parfum ent?tant d?Afrique du Sud flotte sur cette nouvelle dramaturgie footballistique.
En plus de la photo du coup de boule de Zidane, exhum?e pour l?occasion des archives et titr?e Ciao Voyou.
Des remarques orduri?res distillent leur racisme dans les pages int?rieures :
Leur comportement de petits ca?ds m?ritent des coups de pied au cul, par s?rie de cinq, ? chacun de leurs matches vraiment nuls.
Mais, apparemment, les incorrigibles sont intouchables, lit-on, constern?.
A ce moment, Samir Nasri, rompant son silence, fait amende honorable sur son compte twitter, en d?non?ant les contre-v?rit?s qui visent ? le salir :
Trop de contre-v?rit?s circulent en ce moment.
Que les supporters et tout particuli?rement les enfants sachent que je regrette sinc?rement que mes paroles aient pu les choquer.
J?aime l?Equipe de France, le football et j?ai un profond respect pour le public, ?crit-il, ajoutant : Pour le reste, il s?agit d?une affaire personnelle entre quelques journalistes et moi.
Je m?en expliquerai quand le moment sera venu.
Est-ce que d?ici l? la France saura raison garder, et redonner ? cette affaire sa v?ritable dimension, ou se fourvoiera-t-elle encore un peu plus en l?attisant, au seul profit des vrais artisans du d?voiement des valeurs tricolores ?
Source : Oumma /Les Voix du Panda
A faire une analyse sans que cette derni?re, ne soit sauvage ni ? vis?e personnelle suivant presque tous les matchs de cet euro 2012, transits par les chaines publiques, on se doit de constater.
Que tous les joueurs portant le maillot de l?Equipe de France, au moment de l?hymne national devraient chanter La Marseillaise, comme pour bien imbiber ceux qui les regarde, qu?ils d?fendent les valeurs de leur nation.
Il est possible de comprendre que certains ne veuillent pas le faire, mais alors autant ne pas accepter le maillot tricolore, les h?tels de supers luxes, les salaires affolants, les primes de matchs etc.
Le Qatar a achet? le P S G, puis comble du comble l?ex entraineur chass? du club ou presque comme, a sign? un contrat rutilant pour entrainer un club, mais n?importe lequel au Qatar, oui sur place !
Alors se poser la question pour laquelle le Qatar voulait un club ? eux ? Paris ?
Vous avez la r?ponse ?
Il manque une ?me, qu?on le veuille ou pas ? cette ?quipe de France, un meneur de jeu, du respect pour tout un chacun et avant tout pour eux-m?mes.
La finale aura lieu dimanche, la France n?en sera pas, ce ne pas cela qui est grave, ce qui est pr?judiciable en soit. C?est d??tre sorti par la porte d?entr?e, plus ridicule que jamais, c?est un fait !
Par contre ce qui perturbe, tous spectateurs et supporters de l?Equipe frapp?e du Coq, c?est le manque de convictions dans l?engagement, des joueurs, cela est une ?vidence incontournable !
Le probl?me est plus profond que cela, il y a un manque de civilit?s, d??ducations etc.
Cela d?s l??cole primaire, surement l?oubli du respect, de la morale qui n?est plus enseign?e.
Le souvenir de mon enfance o? en classe nous apprenions l?hymne national est l?impact de notre culture, une part enti?re de nos acquits, notre histoire qui part, nous, nous apprenions les paroles et le chant de notre hymne national.
Ayant fr?quent? divers pays avec leur religion et confession, je puis vous assurer que j?ai vu des enfants de mon ?ge apprendre les m?mes disciplines sans exception ainsi que tous les jeunes de la classe, de l? sont n?s des g?n?rations d?humains serviables et respectueux.
J?ai parcourus des terrains de sports de diverses disciplines, peu nous importait la couleur de la peau ou les croyances de tel ou untel.
Nous avions pour tout salaire un jeu de surv?tements, l??quipement panoplie qui allait avec, point barre !
Mais nous nous respections tous, de l?, ? dire qu?il n?y avait en de tr?s rares occasions, un mot au-del? de la correction, je puis vous garantir que nous avions une mise en place imm?diate de l?entraineur ou de l?arbitre.
Tout rentr? dans l?ordre et ? la fin de la rencontre m?me si nous nous battions pour gagner et pour nos couleurs, nous allions prendre un verre ensemble et nous rigolions.
C?est cela qui manque ? une jeunesse qui ne voit les m?dias que parler : de millions de transferts, etc.
Alors essayons de comprendre que nous aussi dans nos propos, nos attitudes nous avons un r?le de responsables ? jouer ? tenir.
A ces conditions tous les sports trouveront leur v?ritable lettre de noblesse, le reste montrer ce que chacun sait faire sur le terrain et hors de ce dernier.
Un peu de bon sens, l?euro 2012, aura permit de constater que ce n?est pas uniquement que la monnaie qui se porte mal et les cours de la bourse, mais la m?moire des bip?des que nous sommes fout le camp !
Vous, nous avons les moyens de ne pas couler compl?tement, alors nous avons juste quelques gestes de respect ? avoir.
Pourtant durant ce temps comme cela se dirait dans un conte ? la Pr?vert :
La 1?re nation qualifi?e pour la finale est l?Espagne !
Avant de conna?tre l?autre nous aurons sur le terrain ; l?Allemagne 3 fois championne du monde, l?Italie 4 fois.
La finale sera : Espagne Italie qui ?tait dans le m?me Groupe.
Le meilleur gagnera. Il faudrait qu?il en soit de m?me, pour les politiques en r?union ? Bruxelles, ou l?Allemagne fait cavalier seule. Evident Madame Merkel n??tait pas au diapason?
Ou l?Espagne menace d?emmener toutes les nations y compris l?Allemagne dans le gouffre de la mort du respect ?
Non c?est une r?alit? incontestable. Pendant ce temps Barak Obama, a gagn? son second mandat ; puisque tous les Am?ricains auront dor?navant une couverture sociale sur le plan sant?.
Pour le peuple chapeau Monsieur, mais c?est une Loi Constitutionnelle !
Cela n?explique point la chute du pr?sident de la France et de son 1er Ministre dans les sondages !
Cherchez l?erreur ? Peut-?tre la hausse du S M I C ?
Il manque juste le bon sens du prix du quotidien, respectant son voisin et r?ciproquement !
Soyons nous-m?mes, nous gagnerons, essayons de vouloir imiter les autres, les extr?mes prendront la place de Roi.
Le seul que je reconnaisse depuis toujours est l?enfant, puis surtout savoir le prendre par la main, sans se contenter de lui parler pour ne rien lui dire, ni lui apprendre le chemin ? suivre.
Le Panda
Patrick Juan

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Keynes à la rescousse du Liban

En définitive, la faillite n’est qu’un phénomène comptable, et la croissance qu’une affaire de confiance. ...