Accueil / T Y P E S / Articles / Onfray serait-il le penseur utile de DABIQ ?
Michel Onfray

Onfray serait-il le penseur utile de DABIQ ?

Onfray n’a pas attendu seulement trois petits jours ! Pour du haut de sa supériorité intellectuelle dénoncer les responsabilités de la gauche et la droite, qui selon lui, et internationalement, auraient déclaré la guerre à « l’Islam politique ». Avec pour conséquences les massacres parisiens et ceux qui probablement et malheureusement suivront. Dans un article de Challenges, un journaliste forcément ignoble, puisque de gauche, et carrément odieux car électeur de François Hollande plutôt que de Nicolas Sarkozy, le dénommé Maurice Szafran, ancien PDG du très gauchiste hebdomadaire Marianne, s’attaque violemment au « texte boursouflé » du philosophe. Le titre de son article plus encore qu’une dénonciation, ressemble à une condamnation pour collaboration avec l’ennemi… Dabiq, le magazine de Daech n’en demandait pas tant !

 

« Quand Michel Onfray trouve bien des excuses à l’Etat islamique », tel est le titre de l’article incendiaire de Maurice Szafran qui revient sur l’interview donné par Onfray au Point. 

Ce qui a déclenché les salves en rafales de Szafran n’est sans doute pas seulement l’impudeur du philosophe, qui trop pressé de vider son sac plein de verbes n’a pas trouvé le temps d’exprimer quelques mots de compassion pour les victimes de l’attentat du 13 novembre. Il y a sans doute aussi cette phrase qui n’est pas passée…

« Le travail du journaliste est de commenter ce qui advient, celui du philosophe de mettre en perspective ce qui est avec les conditions qui ont rendu possible ce qui advient ».

Michel Onfray

Szafran se sentirait-il méprisé par le penseur d’une « gauche tiers-mondiste », une « machine politico-idéologique » qui ne saurait qu' »attiser la haine anti-occidentale et accabler les démocraties libérales de tous les maux ».

Selon Szafran… Onfray considérerait les journalistes comme des « ectoplames au service de cet occident et de ce capitalisme libéral dont la juxtaposition incarne le mal absolu ». Enfin bref, ces deux egos là ne passeront pas leurs vacances ensemble.

« La France récolte ce qu’elle a semé »

Et puis il y a ce tweet envoyé par Onfray le lendemain des attentats.

« Droite et gauche qui ont internationalement semé la guerre contre l’islam politique récoltent nationalement la guerre de l’islam politique. »

Comment ne pas être d’accord avec le philosophe lorsqu’il dénonce les guerres criminelles menées contre l’Irak de Saddam Hussein et les autres conflits mortifères justifiés au nom de la liberté sans jamais penser à l’après. Combien d’articles à juste titre sur le sujet. Dernièrement un article du Canard enchaîné titrait « A George W. Bush, le djihad reconnaissant » dans lequel il accuse Bush d’avoir « posé la première pierre du califat abbasside, dont se réclame Daech ». Le journal du mercredi est dans son rôle, il dénonce ! Mais qui ne savait pas ? Pourtant Monsieur Onfray n’est pas soupçonnable de découvrir l’eau chaude, alors plutôt que de répéter ce que nous savons déjà, c’est à dire que les parisiens ne sont que des dégâts collatéraux, mots atroces lorqu’on parle de vies humaines, comme les milliers de morts sur les champs de bataille ou les villes bombardées par les alliés. N’aurait-t-il pas plutôt une solution à proposer pour nous en sortir. Et bien justement si. Onfray a une idée géniale.

La voila son idée, « la France devrait cesser cette politique islamophobe alignée sur les Etats-Unis. Elle devrait retirer ses troupes d’occupation ». Mais plus encore « une trêve pourrait être signée entre l’EI et la France pour que son armée dormante sur notre territoire pose les armes. » Idée complètement insensée ! Vous voyez Fabius avec un drapeau blanc à la main, demander un cessez le feu aux djihadistes ?

« L’islam politique » autorise-t-il à Daech les massacres de musulmans dans les pays en guerre. Certes, nombreux sont les responsables de la création des monstres terroristes. Mais que devons-nous faire maintenant, faire pénitence, nous repentir et présenter docilement notre gorge aux égorgeurs ? Voire pire, cautionner par la parole les actes barbares qui se répètent partout dans le monde.

Onfray, le penseur utile ?

Selon France 24… »Si la rhétorique de Michel Onfray, bien sûr, ne fait pas l’unanimité, elle lui vaut bonne presse auprès des supporters de l’organisation de l’État islamique (EI) qui ont retweeté sa sortie à l’infini depuis samedi. L’intellectuel qui défend l’athéisme fait ironiquement le buzz sur les réseaux jihadistes et certaines de ses interventions télévisées ont été sous-titrées en arabe et diffusées sur leurs réseaux ».

« Selon David Thomson, journaliste de RFI et spécialiste des mouvements jihadistes, Michel Onfray est même en train de devenir « l’une des coqueluches de l’EI », comme il l’a évoqué dans une interview sur France inter le 16 novembre. « Onfray est traduit en arabe, il est partagé sur tous les comptes pro-EI parce qu’il reprend mot pour mot le discours de l’EI ». Le journaliste s’attend même à ce qu’Onfray soit cité dans le prochain numéro du magazine « Dabiq », « qui reprend souvent des phrases et citation de personnalités dites ‘ennemies’ mais qui accréditent ses thèses ».

Le magazine de l’Etat islamique se vante des attentats russe et parisiens et publie avec ce titre « Just terror »

Lorqu’un pays comme le nôtre se trouve dans une situation catastrophique, ne faut-il pas, au moins un peu, oublier ses divergences. Nous n’en sommes plus à qui a fait quoi, il nous faut sortir des chamailleries et des polémiques. L’urgence c’est Daech, ce n’est pas les prochaines élections. Même François Hollande a compris que nous devions nous unir avec les Russes pour tenter d’éradiquer ce fléau. Alors si lui a compris, vous voyez bien que tout peut arriver et pas toujours le pire. Même si cette guerre nous ne la gagnerons peut-être jamais.

 

Commentaires

commentaires

A propos de gruni 57

avatar
J'ai une fâcheuse tendance à l'ambiguïté. Ce n'est pas ma faute je suis tombé dans le deuxième degré quand j'étais petit. Depuis, pour me soigner, j'ai tenté une cure prolongée sur Agoravox. Le résultat a été désastreux, c'est encore pire qu'avant. Alors ne me prenez surtout pas au sérieux, mon cas déjà désespéré pourrait s'aggraver avec une grosse tête.

Check Also

Patrick Balkany: Ne passez pas par la case départ

Tous les amateurs de Monopoly ont découvert un jour ou l’autre cette carte « caisse de ...

3 Commentaire

  1. avatar

    Pour Onfray c’est simple: il est, mais il ne pense pas…. comme aurait pu dire un VRAI philosophe.

  2. avatar

    Onfray a peur !
    Finies les diatribes contre l’Islam et le Coran du mois de janvier 2015 !
    Faut profiter de la vie et une fatwa est si vite arrivée !
    Allez Mimi remonte ton pantalon et reprends-toi !

  3. avatar

    bonjour a tous, moi je suis un peu extremiste, par exemple je suis pour ne plus avoir d’ecoles catholiques, juives, ou musulmanes, dailleurs je mettrais hors la loi la religion ( qui est a mon avis une invention du diable haha).
    en revenche je me pose quand meme la question comment est ce possible que des pays qui nous vendent du petrole depuis des decennies soient aussi pauvres, peut etre que lon impose un systeme qui les fasse taire, ce qui crée une haine, qui seme la haine recolte la colere, et si depuis des annees cette haine ne s’exprime pas politiquement ou par des moyens legaux et bien comment dire… la cocotte minute elle explose, le moyen actuel d’adhesiona la cause, est une interpretation particuliere du coran.
    voila vous savez maintenant ce que je pense
    ps: notre pays infime en territoire et en population, est la cinquieme puissance mondiale, quand on est riche grace aux autres on ne se fait pas que des amis!!