Accueil / A C T U A L I T É / OGM : Les pires craintes se confirment

OGM : Les pires craintes se confirment

La culture de plantes transg?niques fait peur ? beaucoup de monde depuis ses d?buts. Pour les partisans des OGM, ces craintes ne seraient que des fantasmes de science-fiction. Pourtant, ces soi-disant fantasmes semblent concorder de plus en plus avec la r?alit?. Lorsque des chercheurs enqu?tent sur le colza g?n?tiquement modifi? cultiv? aux Etats-Unis, les conclusions ont de quoi inqui?ter.

La menace, rappelant ?trangement l?histoire du monstre cr?? par Frankenstein, s?av?re bien r?elle. Les OGM ne sont pas des monstres fantasm?s attendant le lecteur entre deux pages d?un livre, ils sont cultiv?s dans les champs sur les 5 continents et se retrouvent de plus en plus fr?quemment dans nos assiettes.

Au beau milieu de l??t?, l?annonce ?difiante n?a pas eu l??cho qu?elle m?ritait. Pourtant, la d?couverte effectu?e par une ?quipe de scientifiques de l?Universit? de l?Arkansas, vient confirmer les pires craintes au sujet des OGM (Organisme g?n?tiquement modifi?) cultiv?s en plein champ. La menace mise en ?vidence concerne plus pr?cis?ment le colza (Brassica napus L. (Brassicaceae)) manipul? g?n?tiquement pour r?sister ? un herbicide total. Il appara?t que ces colzas prolif?rent en pleine nature (en-dehors des zones cultiv?es) et, par croisement, se transmettent et cumulent leurs modifications g?n?tiques, en cr?ant dans la nature de nouveaux OGM.?Ainsi, ? la stup?faction des scientifiques, des prot?ines de r?sistance ? deux herbicides diff?rents (glyphosate de Monsanto et glufosinate de Bayer, pour ne pas les citer), ont ?t? retrouv?es dans un seul et m?me plant de colza, en dehors d?une zone cultiv?e…

Il est donc indispensable de se pencher sur cette d?couverte, pour comprendre ce qu?elle implique, ? l?heure o? des firmes multinationales r?pandent, sans aucun scrupule, leurs organismes transg?niques, sur toute la plan?te.

L??tude men?e par Meredith G. Schafer (Biologiste) et Cynthia L. Sagers (Professeur en Sciences Biologiques ? l?Universit? de l?Arkansas) a eu lieu aux Etats-Unis, dans l?Etat du Dakota du Nord (North Dakota), entre le 4 juin et le 23 juillet 2010. Elle consistait ? parcourir des milliers de kilom?tres (environ 5400 km) le long des routes de l?Etat (Interstate, State et County roads), pour y pr?lever des plants de colza ??sauvage??, et y chercher la pr?sence de prot?ines ? l?origine de la r?sistance ? un herbicide ( prot?ine CP4 EPSPS pour la r?sistance ? l?herbicide glyphosate, et la prot?ine PAT pour la r?sistance au glufosinate). Le protocole est le suivant?: tous les 8 km (5 miles), une zone de 50 m de longueur sur 1 m?tre de largeur est d?limit?e (des photos sont prises et les coordonn?es GPS sont enregistr?es). Si des plants de colza poussant ? l??tat sauvage sont pr?sents, ils sont d?nombr?s et un de ces plants est collect? et analys? (TriatChek lateral flow test strips (SDIX, Newark, DE)).

L??quipe de scientifiques a tout d?abord constat? que les plans de colza ??sauvage?? ?taient tr?s souvent pr?sents en grand nombre (de 0 ? 175 plants au m?), ne semblant pas souffrir de l??pandage d?herbicide le long des routes. L??tude des plants collect?s (406 sp?cimens) va en donner tout de suite la raison?: environ 86% des plants de colza contenaient la prot?ine CP4 EPSPS ou la prot?ine PAT (les prot?ines ??signatures?? des OGM commercialis?s par Monsanto et Bayer).

A ce stade l??tude ne fait que confirmer ce que l?on savait d?j??: Les OGM cultiv?s en plein champ ne se cantonnent pas, comme par magie, dans la parcelle o? ils sont sem?s, et sont all?grement diss?min?s aux alentours. Le colza (environ 2 millions d?hectares cultiv?s aux USA) donne une graine petite et l?g?re, facilement emport?e par le vent et susceptible d??tre dispers?e au cours de son transport.

Mais, c?est l? qu?intervient cette surprenante et inqui?tante d?couverte?: deux plants de colza ??sauvage?? collect?s, contenaient ? la fois des prot?ines de r?sistance ? un herbicide pr?sent dans le Roundup de Monsanto (le glyphosate) et ? un herbicide concoct? par Bayer (le glufosinate, commercialis? sous le nom de Liberty ou Basta). Bien ?videmment, aucun OGM n?a ?t? commercialis? avec ces caract?ristiques de r?sistance ? deux herbicides ??concurrents?? (mais comparable dans l?action destructrice attendue) en m?me temps. Et donc, l?existence de cette ??double r?sistance?? dans un plant de colza n?a pu survenir qu?en raison d?un croisement naturel, entre deux colza GM (G?n?tiquement modifi?s) bien distincts, issus de cultures en plein champ.

??Ce constat nous porte ? croire que ces populations sauvages sont devenues des populations bien ?tablies. Techniquement parlant, ces plantes ne sont pas cens?es ?tre en mesure de se d?velopper dans la nature.??, explique Meredith Schafer. Les colzas ??sauvages?? poss?dent donc les traits caract?ristiques des colzas GM et ils semblent pouvoir prosp?rer sans probl?me dans la nature. Plut?t inqui?tant comme constat…

Pour couronner le tout, la facult? qu?a le colza de s?hybrider avec les ??mauvaises herbes?? (on conna?t 40 esp?ces de plantes pouvant s?hybrider avec le colza, et plus de 10 sont pr?sentes aux USA) qui l?entourent, va ?tre ? l?origine d?un probl?me majeur pour l?agriculture productiviste. Car ces herbes, dont les agriculteurs veulent se d?barrasser dans leurs champs, vont acqu?rir les caract?ristiques du colza transg?nique?: c?est-?-dire qu?elles deviendront elles-aussi insensibles aux ?pandages d?herbicide total. Donc, pour un gain temporaire et illusoire, ces agriculteurs foncent droit dans le mur, et peut-?tre plus rapidement qu?ils ne pourraient l?imaginer…

En ?tant optimiste, on pourrait envisager une interdiction de la culture des OGM en plein champ et un retour vers une agriculture conventionnelles raisonn?es, voire une agriculture biologique, pour ne pas en arriver au d?sastre qui s?annonce.

Mais ces pratiques respectueuses sont directement menac?es, en ce moment m?me, par l?extension des OGM et la contamination g?n?tique qu?ils induisent.

Et ainsi, en ?tant pessimiste, on pourrait en conclure que le mal est d?j? fait, les OGM sont cultiv?s par millions d?hectares sur tous les continents, les firmes produisant les OGM sont toutes-puissantes et leur emprise n?faste est in?luctable.

Vous pr?f?rez la premi?re approche, n?est-ce pas??

C?est une ?vidence, il n?y a pas de fatalit?, et il y a forc?ment de nombreuses opportunit?s pour s?organiser et lutter contre cette menace qui est d?sormais identifi?e…

Pour r?sumer ? ce stade?: Les colzas GM cultiv?s en plein champ sont all?grement diss?min?s dans la nature environnante?; On retrouve des colzas GM qui se d?veloppent assez facilement en-dehors des zones de culture (malgr? la faible comp?titivit? du colza, constat?e en temps normal)?; Ces colzas peuvent se croiser et cumuler les traits caract?ristiques de diff?rents OGM.?C?est-?-dire qu?un seul plant issu d?un croisement, produit 2 prot?ines diff?rentes, r?sistant ? 2 herbicides distincts, en cr?ant ainsi une sorte de ??monstre g?n?tique?? ayant ?chapp? au contr?le de son cr?ateur?; Le colza ayant une capacit? ?lev?e ? s?hybrider avec diverses ??mauvaises herbes??, il risque de transmettre ses modifications g?n?tiques acquises (en laboratoire ou par croisement dans la nature) ? des plantes sauvages, en cr?ant d?autres ??monstres??, hors de tout contr?le?; Ceci ?tant, un herbicide total perdra de son efficacit? ? ??prot?ger?? les cultures et n?aura plus vocation ? ?tre massivement r?pandu par les agriculteurs (ce qui n?est pas une mauvaise nouvelle compte tenu de la toxicit? des produits…). Mais dans ce cas, au lieu d?un seul herbicide total, plusieurs herbicides seront employ?s et en plus grande quantit? (ce qui n?est pas vraiment une bonne nouvelle non plus…).

N?anmoins, comme on vient de le constater, le cas du colza GM confirme tout ce que l?on pouvait craindre sur les OGM cultiv?s en plein champ?: dispersion dans la nature des OGM, prolif?ration quand ils rencontrent un terrain favorable, transmission du mat?riel g?n?tiquement modifi?s (? l?int?rieur d?une m?me esp?ce et tr?s probablement entre esp?ces diff?rentes), et pr?sence dans une m?me plante de caract?ristiques g?n?tiques d?OGM issus de firmes semenci?res distinctes, en cr?ant ainsi une nouvelle combinaison (association) qui n?existe pas dans les OGM commercialis?s…

Sources?: [Universit? de l?Arkansas?: First Wild Canola Plants With Modified Genes Found in United States] – [Nature?: Transgenic canola found growing freely in North Dakota] – [ESA?: Evidence for the establishment and persistence of genetically modified canola populations in the U.S] – [The Huffington Post?: Genetically Modified Gene Out of the Bottle and Running Wild ]

Par Zone-7

(Source?: Combat Monsanto, via News Of Tomorrow)

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Berlin : les concerts historiques du 12 novembre 1989

La majorité d’entre nous garde en mémoire les images du mini-concert donné par Mstislav Rostropovitch ...