Accueil / A C T U A L I T É / Nous, les Fran?ais!

Nous, les Fran?ais!

Parmi ses nombreux dons, le pr?dicateur de Galil?e, un certain J?sus de Nazareth, poss?dait celui de la voyance?: en pronon?ant la parabole de la paille et de la poutre lors de son grand meeting de la montagne du c?t? de Capharna?m, c?est incontestablement aux Fran?ais qu?il faisait allusion…

Hypocrite_c_1973_Forest_Jean-Claude_L_Association_1_-0ce15

Nous sommes en effet comme cela, nous autres Fran?ais?: prompts ? moquer la paille dans l??il du voisin alors que nous avons une poutre dans le n?tre?! R?leurs, insatisfaits, envieux, et m?me parfois mesquins, voil? l?image que nous donnons aux ?trangers qui nous visitent et dont les oreilles sont rebattues par nos r?criminations et nos frustrations. Petit tour d?horizon en 7 exemples…

Commen?ons par l?actualit?. Les effectifs de l?arm?e vont ?tre r?duits par le gouvernement dans un objectif de diminution des d?penses publiques. Diminuer les d?penses publiques, la majorit? d?entre nous approuve cette d?cision vertueuse en mati?re de gouvernance, et il en va de m?me dans les villes de garnison, y compris dans celles de droite dont la population tire ? boulets rouges sur l?ex?cutif PS, suspect d?une prodigalit? dont notre pays n?a plus les moyens. Or, voil? que l?on va supprimer quelques unit?s d?ici ? 2019, et les braves gens des communes concern?es se dressent (non sans raisons, eu ?gard ? leurs int?r?ts) avec v?h?mence pour exprimer leur col?re face ? des d?cisions iniques et irresponsables.Supprimer des services publics ou des r?giments, d?accord, mais chez le voisin?!

Autre sujet d?actualit??chaud-bouillant?? comme disent les sportifs?: les Roms. Un sujet clivant, une partie minoritaire de la population soutenant les propos de C?cile Duflot, la majorit? des Fran?ais apportant au contraire son soutien ? Manuel Valls. Expuls?s, ballott?s, soumis parfois ? des comportements humiliants, les Roms sont devenus un enjeu ?lectoral, ce qui contribue ?videmment ? exacerber les opinions des uns et des autres dans des pol?miques trop souvent marqu?es par un manque cruel de nuances. Il y a pourtant un point sur lequel tout le monde ou presque se retrouve?: au-del? du probl?me sp?cifique pos? par les Roms, les conditions d?accueil des ??gens du voyage?? sont souvent inacceptables. Il faut donc am?liorer la qualit? des aires d?accueil.?Et sans doute en augmenter le nombre. D?accord, mais dans les autres communes?!

Toujours dans l?actualit?, le travail de nuit et du dimanche n?en finit plus d?alimenter les d?bats, en suscitant le plus souvent, sur ce th?me-l? aussi, des ?ditoriaux et des commentaires tranch?s?: d?un c?t?, les lib?raux (pour des motifs concurrentiels) et les individualistes (pour des raisons de convenance personnelle) sont r?solument favorables ? ces ouvertures?nocturnes et dominicales?; de l?autre, les d?fenseurs du respect des valeurs familiales et les opposants aux d?rives ? l?anglo-saxonne sont vent debout contre toute tentative de d?r?glementation. Parmi les premiers nomm?s figurent de nombreux Fran?ais qui, un?jour ou l?autre, se sont rebell?s contre la d?gradation de leurs propres conditions de travail, ou, pire encore, les ont subies en pestant.?L?extension des contraintes subies par les salari?s, d?accord, mais chez les autres?!

Toujours sur le plan social, l??crasante majorit? d?entre nous se montre, ? juste titre, inqui?te de l??volution du ch?mage. Avec environ 4,8 millions de demandeurs d?emploi dans les cat?gories A, B et C, il y a en effet de quoi ?tre r?volt? si l?on consid?re que la France reste la 5e?puissance ?conomique mondiale. Dans un tel contexte, toute cr?ation d?entreprise permettant de cr?er des emplois est bonne ? prendre, estimons-nous avec bon sens. Pourquoi donc, dans une conjoncture aussi difficile et aussi porteuse de menaces pour nous-m?mes ou nos proches, sommes-nous aussi nombreux ? avoir adopt?, dans les hypermarch?s, le ??scan-express?? qui envoie tout droit ? P?le-Emploi des milliers de caissi?res chaque ann?e???La solidarit? avec les ??h?tesses de caisse??, d?accord, mais pas si cela nous prive de notre gadjet?!

Et que dire de ce voisin qui per?oit une aide de la mairie ou de cet autre qui ne paie pas son transport alors que l?on doit supporter toutes les charges inh?rentes ? notre vie?? Des assist?s?! Et si l?on b?n?ficie soi-m?me d?avantages dans l?entreprise qui nous emploie, c?est tout ? fait normal, eu ?gard ? nos immenses m?rites, car nous autres, les Fran?ais, nous sommes tous persuad?s d??tre m?ritants, qu?on se le dise?!?Des avantages pour nous, d?accord, mais?rien n?est plus horripilant que les avantages des autres?!

D?tendons-nous maintenant avec le cyclisme. Voil? un sport merveilleux dont on sait que presque tous les champions sont dop?s jusqu?? la moelle, au point qu?il faut attendre maintenant des ann?es avant de pouvoir mettre ? coup s?r ? et encore?!?? un nom sur le vainqueur du Tour de France. Les inconditionnels de la transfusion, les accros ? l?EPO, les d?pendants des hormones de croissance, ce sont eux, ces ??for?ats de la route?? auxquels on demande toujours plus et que l?on cloue au pilori lorsqu?ils se font prendre.?Des exploits, d?accord, mais cachez ces seringues que l?on ne saurait voir?!?

Par chance, il y a le football. Et l? pas de dopage. C?est du moins ce qu?affirment, la main sur le c?ur, les pontes de la FIFA, les gros bonnets de l?UEFA, et les patrons de notre tr?s vertueuse Ligue Professionnelle de Football. Feignons donc de les croire pour nous int?resser aux exploits de ce Paris SG dont l?effectif a ?t? consid?rablement renforc? gr?ce ? l?apport des dizaines de millions du richissime Qatar. L?ennui, et c?est bien emb?tant, vient des informations qui nous sont donn?es sur cet eldorado des sables?: entre les 44 immigr?s n?palais, r?duits ? l??tat de quasi-esclaves et d?j? morts sur les chantiers de la future Coupe du Monde, et le financement par le Qatar de groupes djihadistes au Sahel, on ?prouve comme une g?ne vis-?-vis des footballeurs du PSG. Mais cela ne dure pas?: impossible de bouder son plaisir en voyant le club ?craser Benfica et se positionner parmi les favoris de la?Champion?s League.?C?est immoral, d?accord, mais seuls comptent vraiment les exploits sportifs?!

Eh oui, mieux vaut parfois ne pas ?tre trop regardants sur nous-m?mes. Cela dit, rassurons-nous, ? la place de ??Nous, les Fran?ais?!??, il e?t ?t? facile de r?diger le m?me type d?article sur ??Eux, les Am?ricains?!??… Ou les Allemands… Ou les Britanniques… Ou les Italiens… Ces travers sont en effet tellement humains qu?ils en sont universels?!

Finalement, ce n?est peut-?tre pas aux seuls Fran?ais qu?il pensait, J?sus de Nazareth, lors de son discours sur la montagne…

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en Stock (CCLXIV) : de la coke, des pistes partout et des armes de guerre

  Il n’y a pas que le trajet, allongé jusque le Guatemala, qui a changé ...