Accueil / A C T U A L I T É / Notre d?clin viendrait-il de nos ?levages ?

Notre d?clin viendrait-il de nos ?levages ?

Avant tout j?adresse une pens?e ? Criminalita et ? tous qui sont touch?s de pr?s ou de loin par ces trois maladies que sont : Creutzfeldt-Jakob ; Alzheimer ; Parkinson.

Ce billet est un constat personnel et vous invite ? un partage de r?flexion.

D?couverte de viande de cheval dans des lasagnes cens?es ?tre au b?uf provoque un scandale au Royaume-Uni. Pays o? le cheval est v?n?r?, sa consommation taboue, a entra?n? le retrait vendredi des plats incrimin?s en France, pays d?origine de la viande, et en Su?de.

La FSA estime qu?il n?y a pas de risque pour la sant?. Mais elle suscite n?anmoins l?inqui?tude lorsqu?elle demande ? Findus d?effectuer ??des tests pour identifier la pr?sence ?ventuelle dans les lasagnes de ph?nylbutazone(1)??, produit utilis? pour traiter la douleur chez les chevaux. Les animaux soign?s avec ce m?dicament sont interdits de consommation humaine, par crainte de ??risque pour la sant?, pr?cise la FSA.

Face ? ce cas, il serait l?gitime de craindre la pr?sence permanente dans nos assiettes, de ces produits qu?on injecte au b?tail, antibiotiques et autres. Il ne faut pas perdre de vue que durant des ann?es, avant l?apparition de la maladie de la vache folle, quelle n??tait pas la composition de l?alimentation animale, et que ne leur injections-nous pas pour accroitre le rendement viandeux. Les farines animales issues du broyage des r?sidus d?abattoirs entraient en grosse quantit? dans l?alimentation d??levage, mais s?y retrouvaient ?galement pr?sents, les composants chimiques de ce qui avait ?t? ingurgit? ou administr?. Donc si la carcasse en contenait, la viande aussi. Cette sacrosainte viande, renferme donc aussi toutes ces substances et nous les assimilons. D?autre part, ces produits se retrouvent aussi dans divers domaines, le plus souvent li?s ? l??tre humain, en pharmacologie et esth?tique. Pour exemples, le placenta bovin, entre dans la composition des rouges ? l?vres, les os porcins quant ? eux, composent les enveloppes en g?latine de certains m?dicaments et dans combien d?autres applications encore.

A voir la composition de nos aliments, colorants, exhausteurs de go?t, et autres cochonneries, forc?ment nous ingurgitons et accumulons donc des doses massives de tous ces produits et personne ne pense aux dangers que cela repr?sente, surdoses et interactions sont ? la cl?. Mais les cons?quences sont invalidantes voire mortelles. Pas plus tard qu?hier, un commentaire et un article de ce matin m?ont pouss? ? ?crire ce billet.

 

Il n?est d?s lors pas ?tonnant qu?on constate un nombre effarent et croissant de neuropathologies entra?nantes une d?t?rioration irr?versible des tissus c?r?braux. Mais pas seulement c?r?braux, c?est tout notre syst?me nerveux qui se d?t?riore, la my?line (enveloppe (gaine) des nerfs) dispara?t progressivement. Cela engendre une diminution de la sensibilit? sensorielle (comme une vue peu claire), des probl?mes de coordination, des difficult?s dans la marche et des probl?mes avec les fonctions corporelles tel qu?un contr?le insuffisant de la vessie. Mais pas seulement?!

La maladie de ??La vache Folle ? Creutzfeldt-Jakob??, la m?decine ne veut pas entendre et ne veut admettre l?existence d?une variante humaine de la maladie, or au vu du nombre d?ann?es o? tout ?tait permis (encore aujourd?hui) dans l??levage, le peu ou pas de contr?les sanitaires sans parler des pots-de-vin et autres dessous de table, il est plus que fort probable que nous en portons les germes. Il n?y a pas que Creutzfeldt-Jakob, il y a aussi Alzheimer, maladie neurod?g?n?rative par destruction des neurones, elle connait une explosion des cas, il y a Parkinson, aussi maladie neurod?g?n?rative affectant principalement le syst?me nerveux central, elle est consid?r?e comme non-g?n?tique, mais n?anmoins 15% des malades ont un proche qui en est atteint. Une mutation d?un g?ne serait ? l?origine, et les principaux accus?s sont les organochlor?s (Pesticides, chlore, syst?mes r?frig?rants, a?rosols, etc). Ces produits accumul?s dans les sols, peuvent ?tre mobilis?s par les vers de terre, la volaille ou les porcs et contaminer l?alimentation humaine en causant par exemple des cancers tels que les my?lomes multiples, franchissent facilement les muqueuses pulmonaires et placentaires. Entre autre l?aluminium serait ?galement un facteur de risques, pendant des ann?es qui n?emballait pas ses tartines ou tout autre aliment pour le frigo, dans une feuille d?alu.

Auparavant, c??tait arriv? ? un certain ?ge avanc? qu?on souffrait de ce genre d?affection d?g?n?rative, maintenant c?est de plus en plus jeune qu?on en est atteint avec d?autres sympt?mes semblant r?currents, telles des pertes de m?moire.

 

1Ph?nylbutazone?: Anti-inflammatoire ?non st?ro?dien (traitement ? court terme de la douleur er de la fi?vre chez les animaux). Chez les humains il peut causer l?arr?t de production des globules blancs(2) et an?mie aplasique(3). Les effets secondaires et risques sont tellement nombreux que j?ai relev? les plus significatifs tels que insuffisance r?nale et cardiaque, hypertension art?rielle incontr?lable, troubles de la thyro?de, h?patite, etc. . Il est clair que ces effets et risques sont ceux lors de traitement, mais lorsque qu?il y a en plus absorption par l?alimentation, la dose devient critique. De plus il est ? tenir compte aussi que l?interaction avec d?autres substances ou m?dicaments, peut accroitre certains de ces effets et risques.

2?arr?t de la production de globules blancs?: autrement dit leuc?mie, d?ficience immunitaire, augmentation du risque de thrombose sanguine

3?an?mie aplasique?: atteinte des globules rouges, d?buts sournois se traduisant par une fatigue et une p?leur, an?mie, fr?quentes infections e/a respiratoires, h?morragies e/a c?r?brales croissantes allant jusqu?au d?c

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La brume violette de Jimi Hendrix

« La brume violette est tout autour de moi Je ne sais pas si je remonte ...