Accueil / A C T U A L I T É / Nos gouvernements se pr?parent ? nous combattre..!

Nos gouvernements se pr?parent ? nous combattre..!

Un excellent article trouv? chez Babel Ouest (bab: Nos gouvernements se pr?parent ? nous combattre..! (Fernand Naudin)) via?Mes coups de coeur.??Je vous recommande ?galement la lecture de ceci?bab: Gr?ce : quand la droite du premier ministre A. Samaras rejoint l?id?ologie de l?Aube Dor?e (Okeanews)?qui nous raconte comment l?acad?mie militaire grecque sera dor?navant non accessible ? ceux qui ne sont pas Grecs d?origine???? la suite de quoi, si vous faites un petit d?tour par?Les Derni?res Nouvelles du Monde | Scoop.it??,??en remontant quelques jours en arri?re, vous verrez quelques charmantes??petites t?tes blondes b?n?ficier des enseignement de leurs a?n?s d?Aube Dor?e? et j?en reste l?, point trop n?en faut trop d?un coup de toutes ces choses naus?og?nes.

NOS GOUVERNEMENTS SE PR?PARENT ? NOUS COMBATTRE..! (FERNAND NAUDIN)

Merci?au site de la ZAD, de nous avoir d?nich? cet article. Il peut para?tre d?faitiste, il est seulement objectif. Les gouvernements sont les ennemis des citoyens,? tant leurs objectifs, et ceux de leurs sponsors (tr?s) fortun?s, divergent avec ceux que peut l?gitimement revendiquer la population tout enti?re (moins ce noyau d?l?t?re bien entendu).
La base de cet article est la cons?quence d?une obscure disposition contenue dans une obscure annexe au trait? de Lisbonne : Agoravox?en avait fait ?tat d?s 2009, sous la plume d?Olivier Bonnet.? En cas ??d?insurrection??, l?arm?e est habilit? ? tirer pour tuer, et il est toujours facile de consid?rer comme insurrection une manifestation qui a un peu d?g?n?r?. Il suffit de voir d?j? avec quelle facilit? sont employ?es ? tir tendu?des grenades dites ??de d?sencerclement???? Notre Dame des Landes,?au Chefresne?(Manche), sur le?pr?sum? trac? du TAV, ou ailleurs?. On notera enfin que dans le m?me ordre d?id?e a ?t? cr???un groupe appel? EuroGendFor, arm?e ??priv?e?? de l?entit? bruxelloise n?ayant rien ? envier ?Academi, une entit? qui s?est rendue tristement c?l?bre sous le nom de Blackwater.
Publi? : le 3 mars 2013 par?Fernand Naudin?dans?Articles
Tags:,?,?,?,?
??Si vous n?entendez pas les tambours de guerre, c?est que vous ?tes sourd??

Ce n?est pas de moi? mais d?un ma?tre ?s saloperies politiques, j?ai nomm? le tristement c?l?bre?Henry Kissinger?ex-ex?cuteur des basses ?uvres ?tasuniennes.

Sans tomber dans le conspirationnisme primaire, il est en effet palpable que quelque chose se pr?pare en Europe. Le probl?me est que cela risque de venir de l? o? on ne s?y attend pas forcement. On ignore trop souvent que les ?tats europ?ens ? nos ?tats pr?tendument d?mocratiques ? se pr?parent en catimini ? un nouveau genre de conflit, avec toute la pr?paration tactique, logistique et le s?rieux que peut d?velopper une classe toute puissante qui sent le vent tourner ? son d?savantage. Une classe qui n?entend nullement se laisser d?tr?ner sans combattre.?

Depuis quelques temps, l?Union Europ?enne se met en ordre de bataille et ??harmonise?? ses lois, ses proc?dures et ses doctrines militaires. Pour l?heure, ces ?tats ne s?entendent pas encore sur tous les points. Pour l?heure, la militarisation n?est pas partout aussi avanc?e que dans le Val de Suse en Italie, o? des paras tout juste revenus d?Afghanistan sont d?ploy?s contre les manifestants. Non, pour l?heure, ils planifient simplement, naturellement, des entrainements militaires ? grande ?chelle dans le but non avou? de ??mater la r?sistance populaire??!

Mais d?abord, comment pensent-ils ces ?tats et surtout leurs instances militaires? Ils constatent que comme partout dans le monde, de plus en plus de gens vivent dans les villes, s?y appauvrissent, s?y pr?carisent et par l? m?me, se r?veillent, se rebiffent, voire s?organisent. Il sera donc n?cessaire pour eux, de rem?dier aux d?ficits en capacit?s d?intervention en milieu urbain de leurs arm?es. Comme les militaires et les classes dirigeantes, ne r?fl?chissent pas sur les causes et les mani?res d?emp?cher un tel appauvrissement, les futures ?meutes sont simplement vues comme des d?fis tactiques ? relever. En plus de leurs particularit?s architecturales, c?est surtout le d?ploiement dans les zones habit?es qui pose probl?me ? l?arm?e : du fait que les ??combattants?? sont difficiles ? distinguer de la population, il y a rapidement des victimes civiles ? en jargon de l?Otan: CDs ? , qui provoquent ? leur tour des manifestations; bref : des d?ploiements inefficaces, voire m?me avort?s! C?est pourquoi le militaire veut s?approcher et rentrer dans la soci?t?, aussi bien avec des infiltrations, qu?avec des unit?s nettement plus ??robustes??, ?quip?es avec des armes lourdes, pour ??contr?ler?? les foules. Et du fait de la disparition des fronti?res et de l?internationalisation de la col?re populaire, ils sont oblig?s de mettre en place des ??r?seaux?? de coop?ration inter-?tats, tant au niveau civil que militaires.

 

Est-t-il utile de rappeler que le Parlement Europ?en avait d?j? envisag? en juin 2000 que les peuples rassembl?s sous la tutelle bienveillante de l?Union puissent un jour se rebeller faute de pouvoir exprimer d?mocratiquement leur ras le bol? C?est en tout cas ce qu?il n?est pas d?raisonnable de conclure ? la lecture du passionnant rapport titr? ??Crowd Control Technologies?: an appraisal of technologies for political control?? qu?on traduira par?: ??Les technologies de contr?le des foules?: passage en revue des technologies destin?es au contr?le politique???

??????????????????

Les faits:

Les pays europ?ens n?ayant pas tous les moyens financiers et logistiques pour pr?voir de grands centres d?entrainements ? la guerre urbaine, deux pays en particulier se sont lanc? dans l?aventure. Bien entendu, il s?agit de l?Allemagne et de la France ? le pays du ??K?rcher?? et celui des emplois ? 4? de l?heure ? , qui estiment peut-?tre que les risques d??meutes sociales sont plus ?lev?s chez eux que partout ailleurs..?

 

– Le gouvernement allemand?a donc approuv? la construction d?un grand complexe d?entrainement urbain pour la Bundeswehr ? l?arm?e allemande ? , sur le site de la?base de G?Z-Altmark, en Saxe-Anhalt, (d?une superficie de?232 km?) qui va voir son statut de terrain d?entrainement militaire ??classique??, transform? en Centre d?exercice europ?en pour l?entra?nement ? la lutte contre les ?meutes (CRC). En effet, c?est un secret de polichinelle qu?il s?y construit en ce moment ? pour un budget colossal de pr?s de 200 millions d?euro ? une cit? pourvue de divers ??quartiers??, dont, un a?roport et ses 1700 m de pistes, un centre commercial, des quartiers d?habitation, des portions et connexions d?autoroute, un m?tro, un complexe industriel et tout ce qu?il faut pour simuler un insurrection des populations europ?ennes. En tout, plus de 500 b?timents en tous genres se construisent? pour recr?er une ville la plus r?aliste possible, de plus de 6 km?. Ville o? viendront s?entrainer conjointement les arm?es venues de toute l?Europe..! Le but pour l?Europe est clairement de s?y entrainer ? contrer efficacement toutes tentatives de soul?vements des populations urbaines et d?y coordonner l?action de ces arm?es.

 

altmark

 

– Le gouvernement fran?ais,?quand ? lui, ne l?sine pas non plus quand il s?agit de casser du citoyen. L?arm?e fran?aise et ses g?n?raux viennent d?organiser une campagne de pub ??s?curitaire??, afin de rassurer le bon bourgeois? ??Nous sommes pr?t ? prot?ger vos biens contre la racaille des cit?s et les agitateurs gauchisants..!?? L?arm?e fran?aise, se pr?pare ? la guerre des cit?s, et a construit sp?cialement dans ce but ? Sissonne, dans l?Aisne, une cit? fant?me (centre d?entra?nement aux actions en zone urbaine ? Cenzub) comparable ? une ville de 5000 habitants, pour y entra?ner ses soldats. Le budget de ce programme de gu?rilla des banlieues, nomm? ??Scorpion?? (sic), est de? 400 millions d?euros par an pendant 10 ans, rien que ?a.

Si ??, ce n?est pas la r?plique d?une cit??

 

Les g?n?raux ne s?en cachent m?me pas: ??Les combats de demain ne seront pas ceux d?hier. Les arm?es ne vont plus ??faire campagne??, mais vont se battre en ville. Mais, en milieu urbain, un combat est souvent source de pi?ges et d?enlisement. Il y est quasiment impossible d?y d?velopper une man?uvre sans risque de perte importante en mat?riels et en personnels,?alors il faut s?adapter avec du mat?riel performant et du personnel bien form?.?? C??tait tout le sens des man?uvres organis?es sur ce camp, en pr?sence du connard en chef himself, le g?n?ral Bertrand Ract-Madoux, chef d??tat-major de l?arm?e de terre.

 

IMG_74032012113050b834e01c91c-0-692057IMG_7312

 

 

Interrog? par un journaliste local, un colonel pr?sente ce qu?il appelle des ??constatations sociologiques?? : ??en 1950, les villes abritaient 22 % de l?humanit? pour 75 % aujourd?hui. Pas de doute, selon les strat?ges, c?est bien dans les cit?s que les conflits de demain vont se d?rouler.?? Oui, mais dans les cit?s fran?aises? Le gouvernement fran?ais, et ce pourri de Manuel Valls, peuvent bien pr?tendre qu?ils n?envisagent pas l?id?e de mobiliser l?arm?e dans les quartiers et/ou les cit?s, le programme Scorpion d?montre clairement que l?arm?e, elle, s?y pr?pare activement.

 

D?roulement de l?exercice: (extrait d?un journal local)

??Pour s?y pr?parer, l?arm?e mise sur la compl?mentarit?. Plus question de laisser des fantassins progresser sans l?appui de blind?s et la ma?trise du ciel. Tout commence avec un drone qui communique imm?diatement des images. C?est ensuite la ronde des h?licopt?res. Le Tigre, souple, transportant un pilote et un tireur, est vraiment un f?lin des cieux. Il glisse dans les airs, virevolte. Des explosions r?sonnent. La terre boueuse est masqu?e par des nuages de fum?e. Un char Leclerc avance, mena?ant avec sa longue tourelle pouvant atteindre des cibles avec des obus en roulant. C?est curieusement une d?monstration de force et aussi de faiblesse. L?arm?e sait manier les symboles en montrant un tireur vuln?rable avec la t?te sortant du blind?. Le message est clair : Il est urgent de disposer d?un mat?riel performant prot?geant plus nos troupes. Des engins de transport de troupes progressent. Ils abritent des parachutistes. appartenant justement ? la section qui a perdu pr?s d?une dizaine d?hommes ? Uzbin en Afghanistan en ao?t 2008. Plus que d?autres, ils connaissent l?urgence de se pr?parer ? la guerre. Les armes cr?pitent. Les hommes prennent possession d?immeubles. Leur pr?sence est signal?e par des sacs marqu?s ? l?infra-rouge. Dans un hangar, des ing?nieurs expliquent le maniement de robots mobiles ?quip?s de cam?ras.??

 

Sauf que:?le f?lin des cieux c?est sur?vos?gueules qu?il va envoyer ses bastos! Le superbe char Leclerc ?clatera?vos?immeubles une fois qu?on aura d?cr?t? qu?il contient des ???l?ments ? ?liminer??. Et ne comptez pas sur les sentiments humains de ces fachos de paras ? qui ne se plaignent que lorsque des afghans ne se laissent pas tuer comme ? l?exercice, sans r?pliquer et les prennent en embuscade ? , ce ne sont, ni plus, ni moins, que les dignes descendants des tortionnaires d?Alger? la vie d?un civil ? surtout d?une ??racaille?? de cit? ? , fut-ce-t-il fran?ais, ne vaut pas broquette pour eux quand il s?agit d?ob?ir ? un ordre! Tout ceci a ?t? con?u dans le seul but de r?duire au silence des populations europ?ennes r?volt?es par leurs conditions de vie, aggrav?es par le ch?mage, les mesures d?aust?rit? et la mis?re?

 

– Et chez nous??H? bien, rappelez-vous que l?ann?e pass? un camarade avait surpris lors d?une ballade ? v?lo, nos chers Chasseurs ardennais en train de s?entrainer ? la r?pression d?un mouvement d?insurrection civile dans nos villages? Il y avait d?un c?t? des militaires faisant des barrages filtrants et de l?autre, des ??civils?? arr?t?s? Les premiers braquant leurs FNC sur la nuques des seconds, qui eux se retrouvaient ? genoux et les mains derri?re la t?te! Ceci est appuy? par le fait que lors des ??journ?es portes ouvertes de Bourg-L?opold de 2012,?des exercices de ??maintien de l?ordre???furent mis au programme, comme on peut le voir ci-dessous? Dans les ??d?monstrations?? on trouvait ?galement: L?utilisation des armes non-l?tales (Non Lethal Weapons). Et ?a, ce n?est que la partie visible de la grande muette, on n?ose imaginer ce qui se fait dans le secret de certaines casernes!

 

Sans titre-1Demonstraties (1)

 

– M?me la Suisse??La Suisse vient de former quatre nouveaux bataillons militaires. Et est en passe de d?ployer ses troupes le long de ses fronti?res, en vue d?anticiper tout d?sordre social qui pourrait d?couler de l?effondrement de la zone Euro et afin de se pr?server de futures ?meutes dans les pays limitrophes. ?Les exercices men?s par les militaires Suisses en septembre, surnomm?s?Stabilo Due, ont ?t? bas?s sur l??ventualit? d?une instabilit? Europ?enne devenue hors-de-contr?le .?

??????????????????

Ce qui pr?c?de est d?j? plus que r?v?lateur de la volont? des gouvernements, des classes dirigeantes bourgeoises, d??tre pr?ts lorsque ces situations insurrectionnelles populaires surviendront, mais ? cela il faut ajouter le d?tails qui rapproche l??ch?ance: la France a ordonn? la mobilisation des services secrets et de la police pour mettre sous surveillance les travailleurs qui se battent contre le ch?mage de masse et les fermetures d?usines. Le ministre de l?Int?rieur fran?ais, Manuel Valls, a r?v?l? r?cemment que sa police politique est pleinement mobilis?e pour espionner la r?volte grandissante des travailleurs des usines o? sont pr?vus des licenciements ou bien qui seront ferm?es. Il a dit que ces mesures ?taient n?cessaires compte tenu du risque d??implosions ou explosions sociales?

 

Pour le moment ils nous gazent, nous matraquent, nous tirent dessus aux flash-ball, LDB40, FN303 et autres saloperies? Mais ils ont d?j? pr?vus de nous abattre comme des chiens, comme aux plus belles heures des barricades du 19e si?cle, o? la troupe ouvrait le feu joyeusement sur les ?meutiers, sur les ouvriers, sur le peuple? Si vous l?avez oubli?, eux pas, ils s?y pr?parent! Et ils n?ont m?me pas besoin de nouvelles lois sc?l?rates, tout est d?j? dans le trait? de Lisbonne et ses ??annexes??.

 

Et nous..? Oui nous, est-ce qu?on se pr?pare ? ce genre de conflits imminents? Ou est-ce qu?on se contente de subir et de chaque fois d?couvrir sur le tas les derni?res saloperies technologiques ou tactiques de l?ennemi? Connaissons-nous les points faibles d?une tactique militaire urbaine? Selon un g?n?ral fran?ais pr?sent ? Sissonne, ??Ce sont des combats de grande intensit? qui n?cessitent des rel?ves. On sait qu?un soldat restant plus de 24 heures au combat urbain peut souffrir de dommages psychologiques importants.??? Toute arm?e en campagne a ses points faibles, nous avons dans ce genre de conflit bien des avantages sur ces militaires de m?tiers qui sont perdus sans chaine de commandement efficace, notamment la connaissance du terrain, le soutien d?une part non-n?gligeable de la population locale, le fait que des petits groupes menant des actions rapides passent plus inaper?us que ces grandes unit?s. Pensez-vous ? vous documenter sur la gu?rilla urbaine? Vous n??tes pas les premier ? devoir affronter ce genre de situation contre-insurrectionnelle, d?autres ont r?sist? avant vous? Documentez-vous, pr?parez-vous, personnellement et entre amis de confiance, et si vous pensez que ce n?est pas encore le moment, dites-vous que vous le regretterez am?rement plus tard, car une fois commenc?, ceux qui ne se seront pas pr?par?s ? dans tous les sens du terme ? , ne seront que des victimes livr?es sans d?fense ? la r?pression bourgeoise et finiront dans le meilleur des cas dans des camps et des stades ? tr?s utilis?s en ces p?riodes par tous les militaires ? , et dans le pire dans les statistiques des victimes! A bon entendeur?

Publi? par???

Via Les ?tats d?Anne

http://les-etats-d-anne.over-blog.com/article-nos-gouvernements-se-preparent-a-nous-combattre-115926984.html

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Amnon Weinstein et les « Violons de l’Espoir »

Les « Violons de l’Espoir » sont un ensemble d’instruments à cordes (violons, altos et violoncelles) qui ...