Accueil / A C T U A L I T É / Norv?ge : Le carnage d?Oslo, un sympt?me des d?rives de la pens?e intellectuelle occidentale

Norv?ge : Le carnage d?Oslo, un sympt?me des d?rives de la pens?e intellectuelle occidentale

Alter Info

Par Ren? Naba

L?alliance entre l?extr?me droit europ?enne et Isra?l: une imposture morale de l?alliance des descendants des victimes du g?nocide hitl?rien avec les h?ritiers spirituels de leurs anciens bourreaux.
Anders Behring Breivik, l?auteur des attentats de Norv?ge, juillet 2011, cite plusieurs dizaines de fois Bat Ye?or dans son manifeste pour expliquer son acte. Bat Ye?or,n est le nom de plume de Gis?le Littman-Orebi (Le Caire, 1933), une essayiste britannique, juive d?origine ?gyptienne. Son nom de plume Bat Ye?or signifie ?fille du Nil? en h?breu. Dans son ouvrage (Eurabia, Islam and Dhimmitude), elle d?nonce un accord, ourdi selon elle entre certaines instances dirigeantes europ?ennes et des pays arabes visant ? soumettre l?Europe au Monde arabe afin de former une nouvelle entit? qu?elle d?signe sous le vocable d??Eurabia?.

Dans son manifeste de 1500 pages, le terroriste norv?gien cite plusieurs fois Alain Finkielkraut. Voil? ce qu?aurait ?crit Anders Behring Breivik dans son manifeste ?A European Declaration of Independence ? 2083? (2083, une d?claration d?ind?pendance europ?enne): ?French philosopher Alain Finkielkraut has warned that ?the lofty idea of ?the war on racism? is gradually turning into a hideously false ideology. And this anti-racism will be for the 21st century what Communism was for the 20th century: A source of violence?. ?Le philosophe fran?ais Alain Finkielkraut a pr?venu que ?l?id?e g?n?reuse d??une guerre contre le racisme? se transforme petit ? petit en une id?ologie monstrueusement mensong?re. Et cet antiracisme sera au XXIe si?cle ce que fut le communisme au XXe: une source de violence?.

1- Oslo, lieu charg? d?un lourd symbolisme

Lieu charg? d?un lourd symbolisme, Oslo, dont le si?ge du gouvernement a fait l?objet d?un attentat meurtrier, vendredi 22 juillet 2011, a servi de cadre aux n?gociations qui ont d?bouch? sur les premiers accords directs isra?lo-palestiniens, les accords d?Oslo, le 13 novembre 1993.
F?cheux Hasard, effet d?emballement ou pr?m?ditation? Le carnage, qui a fait 76 morts, est intervenu au lendemain de l?engagement du gouvernement norv?gien d?agir en faveur de la ?reconnaissance de l?Etat palestinien? ? l?occasion de la prochaine assembl?e g?n?rale de l?ONU qui doit se tenir en septembre prochain, alors que les jeunes du parti travailliste norv?gien en congr?s dans l??le voisine de la capitale pr?naient une action plus radicale allant jusqu?au boycottage ?conomique d?Isra?l. Au point qu?un journaliste isra?lien r?put?, Gilad Atzmon, n?h?site pas ? poser ouvertement la question du lien entre cette boucherie et la campagne BDS (Boycott, D?sinvestissement, Sanction) dont les jeunes socialistes r?clamaient l?application contre Isra?l sur le mod?le de l?Afrique du sud du temps de l?apartheid (1).

Yasser Arafat, chef de l?Organisation de Lib?ration de la Palestine, et les signataires isra?liens de l?accord, le premier ministre travailliste Ytzhak Rabin, assassin? depuis par un ultra sioniste, ainsi que Shimon P?res, ? l??poque ministre des affaires ?trang?res, avaient obtenu conjointement, ? cette occasion, le prix Nobel de la Paix, le seul des cinq prix Nobel attribu? par la Norv?ge en vertu des dispositions testamentaires du chimiste Alfred Nobel. Le gouvernement isra?lien, qui avait d?j? vid? de sa substance les accords d?Oslo lors du premier passage au gouvernement de Benyamin Netanyahu, en 1995, envisage d?ailleurs la possibilit? d?abroger purement et simplement ces accords en repr?sailles ? la proclamation d?ind?pendance de la Palestine.
?uvre d?un fondamentaliste chr?tien, proche des milieux de l?extr?me droite, cette attaque remet en m?moire les liens de l?extr?me droite europ?enne avec Isra?l dans une alliance contre nature fond?e sur une id?ologie particuli?rement islamophobe. Selon ses propres aveux, Anders Behring Breivik, le principal suspect de la double attaque meurtri?re d?Oslo, ancien membre du ?Parti du Progr?s? (FrP), la droite populiste), est un nationaliste revanchard, m? par une aversion visc?rale ? l??gard de l?islam.

La presse occidentale a trait? par le mutisme, voire dans une indiff?rence coupable, les d?rives tant s?mantiques que politiques de cette invraisemblable alliance entre Isra?l et des antis?mites notoires europ?ens, scell?e par une ?D?claration de J?rusalem? en D?cembre 201O, dont l?effet paradoxal aura ?t? de d?grader un peu plus l?image d?Isra?l dans le monde tout en d?douanant les populistes europ?ens.
Favoris?e par un climat x?nophobe relay? au niveau europ?en par la campagne en faveur de la libert? d?expression ? l?occasion de la parution des caricatures de Mahomet, toute une terminologie de stigmatisation a ?t? forg?e par les plus en vue des intellectuels m?diatiques pro isra?liens, pour mettre en accusation toute une frange de la population hostile ? l?unilat?ralisme de l?axe isra?lo-am?ricain.

II- Fascislamisme, Eurabia, Islamo gauchiste: Bat Ye?or, Alain Finkielkraut Alexandre Adler, Yvan Riouffol, Philippe Val, Bernard Henri Levy et Dominique Strauss Khan.

Pas un grand journal europ?en n?a ?mis la moindre critique contre cette phras?ologie islamophobe et arabophobe qui a prosp?r? dans les d?bats politiques, particuli?rement dans les m?dias, sous couvert de lutte contre le ?terrorisme islamique?, pour fustiger en fait les r?fractaires ? la pens?e h?g?monique occidentale.
Pas un n?a ?mis la moindre r?serve contre des propos d?magogiques, tels le ?fascislamisme? (2), l?expression pr?f?r?e du tandem magique du journal Le Figaro Alexandre Adler et Yvan Rioufol, ou Eurabia? (3), l?expression forg?e par la th?oricienne de l?ultra droite europ?enne, Bat Ye?or, une juive ?gyptienne de nationalit? britannique, ic?ne des milieux d?extr?me droite, pour d?noncer une pr?tendue islamisation rampante de l?Europe, de m?me que leur s?ur jumelle, l?expression m?prisante d??islamo gauchiste?, brandie en vue de criminaliser la mise sur pied d?une alliance des exclus de la soci?t? d?abondance f?d?rant les diverses composantes de la soci?t? fran?aise, au del? des clivages religieux ou communautaires.

Pas un n?a cill? face au travail de d?construction historique entrepris par Alain Finkielkraut (4) et Bernard Henry L?vy, pr?sentant, dans une sorte de r?visionnisme anti arabe, ?l?islamisme radical comme une variante de ce ph?nom?ne mondial que fut, il y a presque un si?cle, le fascisme?, ou encore le d?nigrement syst?matique de la ?politique arabe de la France? initi? par le CRIF avec le soutien actif de Philippe Val, directeur de Radio France, et de Dominique Strauss Khan, dont le socialiste flamboyant en d?non?ait la ?supercherie? avant son placement en r?sidence forc?e ? Manhattan pour comportement d?plac?.

Pas un n?a fait ?uvre de p?dagogie sur ce probl?me complexe, notamment contre cette pr?sentation tendancieuse des faits, qui rend les Musulmans en g?n?ral et les Arabes en particulier responsables de tous les maux de la plan?te, alors que les d?nonciateurs de l?Islam dans ses diverses d?clinaisons, ? l?instar du roman enqu?teur Bernard Henri L?vy, saluaient, en d?autres temps, les Moudjahiddine afghans de m?me que les Arabes afghans comme des ?combattants de la libert?? en pleine exaltation de la guerre antisovi?tique d?Afghanistan (1980-1989).
Pas un n?a mis en valeur la contribution du Monde musulman ? l?implosion de l?Union sovi?tique et ? la Libert? de l?Europe. Coquetterie d?amour propre national, pas un n?a relev? le fait notamment que le Monde musulman et le Monde arabe auront ?t? les principaux alli?s de l?alliance atlantique dans l?implosion du bloc sovi?tique ? l?apog?e de la guerre froide sovi?to-am?ricaine, de surcro?t un des principaux pourvoyeurs de combattants durant les deux Guerres Mondiales (1914-1918/ 1939-1945) pour la lib?ration notamment de la France du joug nazi, en m?me temps que le grand perdant de leur alliance privil?gi?e avec les Etats-Unis d?Am?rique, dont la lourde contribution ne s?est accompagn?e de la moindre concession sur leur cause centrale: la cause palestinienne.
Le m?me mutisme coupable a ?t? observ? lors de la jonction politique entre l?extr?me droite europ?enne et la frange la plus x?nophobe de l??chiquier politique isra?lien, au point que les d?placements en Isra?l des plus radicaux des dirigeants europ?ens devenaient un exercice oblig? du parcours ?lectoral, un passage oblig? de la r?habilitation politique et morale d?antis?mites redoutables (5).

III- L?alliance entre l?extr?me droit europ?enne et Isra?l: une imposture morale de l?alliance des descendants des victimes du g?nocide hitl?rien avec les h?ritiers spirituels de leurs anciens bourreaux.

Parmi ces op?rations m?diatiques, ? dividendes ?lectoraux, il importe de signaler le d?placement d?une impressionnante d?l?gation de pr?s de trente-cinq parlementaires et responsables europ?ens d?extr?me droite, effectu? le 18 d?cembre 2010 en Isra?l, durant les vacances de Noel. La d?l?gation couvrait toute la gamme des sensibilit?s droiti?res europ?ennes, des populistes de l?UDC aux fascistes su?dois, dont le lien commun ?tait une ?gale islamophobie, amplifi?e par le pass? nazi ou antis?mite av?r? de certains des participants.
La d?l?gation ?tait compos?e des personnalit?s suivantes: Geert Wilders, fondateur du PVV (Partij voor de Vrijheid, Parti pour la Libert?), parti populiste n?erlandais, Filip Dewinter et Frank Creyelman (responsable de la commission des affaires ?trang?res, Parlement belge), Heinz-Christian Strache (successeur de Jorg Ha?der), Ren? Stadtkewitz (pr?sident du Parti de la Libert? Wilderien, Allemagne), Kent Ekeroth (responsable du Parti des D?mocrates Su?dois), des Suisses et bien ?videmment des Danois, dont l?extr?me-droite est ouvertement atlantiste.
Lors de cette tourn?e, Geert Wilders aura d?ailleurs droit ? un entretien personnel avec Avigdor Lieberman, ministre x?nophobe isra?lien des Affaires ?trang?res alors que, de son c?t?, la d?l?gation ?tait re?ue ? la Knesset en loge d?honneur, puis par le maire d?Ashkelon (jumel?e avec Aix en Provence), ? l?occasion d?une conf?rence organis?e ? l?universit? locale, David Buskila, Maire de Sederot (jumel?e avec Antony), membre du parti travailliste, ainsi que par le kahaniste Moshe Feiglin, membre important du Likoud, avant une tourn?e en ?Samarie?.

La d?l?gation se r?clamait d?une ?European Freedom Alliance (EFA)? qui n?est autre que le nom de la branche europ?enne de l??American Freedom Alliance?, une de ces officines n?o conservatrices islamophobes financ?es par la lobbyiste milliardaire Aubrey Chernick. Cette derni?re a sign? une ?D?claration de J?rusalem?, qui propose une alliance des d?mocraties contre ?une nouvelle menace globale de type totalitaire: l?islamisme?.
Focalis?s contre l?islam (et non contre l?islamisme), ancr?s dans la th?orie du ? Choc des civilisations?, partisans de la d?mocratie directe contre les ?lites, ces mouvements soucieux de se d?barrasser des oripeaux encombrants de l?antis?mitisme ont fait une jonction tactique avec Isra?l promu au rang de ?rempart de l?Occident?; une variante de l?expression du pr?sident fran?ais Nicolas Sarkozy et du journaliste de l?express, Christophe Barbier, pr?sentant l?Etat H?breu, comme un ?rempart du Monde libre?, lors de la guerre de destruction isra?lienne de Gaza, en d?cembre 2007-janvier 2008.

La m?me Logique erratique nourrit la pens?e de Claude Goasguen, le d?put? maire UMP du XVIme arrondissement de Paris, pourfendeur par excellence de la bi nationalit?, alors qu?il est, paradoxalement, le parrain du plus probl?matique des binationaux, Gilad Shalit, le tankiste isra?lien anglophone sans la moindre attache linguistique ou patrimoniale avec la France, qui s?est souvenu n?anmoins de sa nationalit? fran?aise au moment pr?cis de sa capture ? Gaza par le Hamas palestinien.

Prompts ? d?noncer, ? tout propos et hors de propos, ?l?alliance brun, rouge, noir?, selon leur propre terminologie faussement scientifique, ces faussaires seront d?une mansu?tude extr?me ? l??gard de cette imposture morale repr?sent?e par l?alliance de la x?nophobie isra?lienne avec les antis?mites europ?ens, autrement dit l?alliance des descendants des victimes du nazisme avec les h?ritiers spirituels de leurs anciens bourreaux.

IV ? L?islamophobie est une id?ologie de masse qui impr?gne lentement la soci?t? fran?aise.

?L?islamophobie est une id?ologie de masse qui impr?gne lentement la soci?t? fran?aise?, observe Nicolas Lebourg, historien sp?cialiste de l?extr?me droite, pointant la responsabilit? tant de l?extr?me droite radicale fran?aise, que de l?UMP, des intellectuels de la gauche la?que ou les grandes chaines de t?l?vision.
?L?argumentaire islamophobe est n? ? la marge, dans l?extr?me droite radicale, avant de se diffuser dans la soci?t? fran?aise. Les guerres dans l?ancienne Yougoslavie ont marqu? un tournant, avec les premi?res diffusions de l?id?e que l?Europe est en cours d?islamisation. Y compris dans les hauts rangs de l??tat-major fran?ais et dans une partie de la gauche la?que circulait l?id?e que la Serbie ?tait, au Kosovo, en train de d?fendre l?Europe contre l?islamisation. Depuis dix ans, on laisse le discours islamophobe devenir l?gitime. On l?entend aujourd?hui sur les grandes cha?nes de t?l?vision. C?est trop facile de ne pointer que les radicaux. En France, le discours de l?extr?me droite radicale n?est que la caricature de celui entendu ? l?extr?me droite traditionnelle, ? l?UMP, ou dans une partie des intellectuels de la gauche la?que. La terminologie utilis?e en France ?voque sans cesse, ? des degr?s divers, l?invasion, la colonisation. A partir du moment o? on sugg?re sans arr?t aux gens qu?ils sont envahis, il est logique qu?au bout d?un moment, cela arme certaines personnes. C?est une id?ologie de masse qui impr?gne lentement la soci?t??, explique-t-il dans une interview ? lib?ration parue le 25 juillet 2011.

V- La premi?re conf?rence ?transatlantique anti-islamisation?.

Cette lune de miel sans accroc devait se conclure par un grand c?r?monial ? Strasbourg l??t? 2011 avec la premi?re conf?rence ??transatlantique anti-islamisation??. Pr?vue samedi 2 juillet 2011, la conf?rence n?a finalement pas eu lieu. Les organisateurs l?ayant annul? par suite du refus de l?Institut catholique de leur accorder une salle.
Le plateau devait r?unir les principales t?tes de pont de l?islamophobie de part et d?autre de l?Atlantique. Christine Tasin et Pierre Cassen de Riposte La?que/R?sistance R?publicaine devaient y prendre la parole, ainsi que Fabrice Robert, le pr?sident du Bloc identitaire. Les organisateurs avaient ?galement convi? Roberta Moore, repr?sentante de la ??section juive?? de l?English Defence League, ainsi que Pamela Geller, une activiste am?ricaine, proche de John Bolton, un faucon de l?administration de George W. Bush dont il fut l?ambassadeur aupr?s des Nations Unies. Auteure du livre ??La pr?sidence Post-am?ricaine: la guerre de l?administration Obama contre l?Am?rique?, Patricia Geller anime aussi ?Stop islamization of America?. Le Danois Anders Gravers, qui a fond? dans la foul?e de l?affaire des caricatures de Mahomet, le groupe ?Stop ? l?islamisation de l?Europe?, ?tait l?une des chevilles ouvri?res de ce rassemblement.

Tous ces grands d?mocrates, porteurs de civilisation, donneurs de le?on, devraient pourtant se souvenir, dans l?int?r?t de la cr?dibilit? de leur message universel, de cette r?gle d?hygi?ne morale, qu?ils devraient ?riger en ligne cardinale inalt?rable: Nos amis sont nos amis, nos ennemis sont nos ennemis, mais les ennemis de nos ennemis ne sont pas n?cessairement nos amis.

R?f?rences
1-Sur cette probl?matique, ? l?attention du lectorat anglophone Cf. l?article du journaliste isra?lien Gilad ATzmon GILAD ATZMON: WAS THE MASSACRE IN NORWAY A REACTION TO BDS? http://www.gilad.co.uk/writings/gilad-atzmon-was-the-massacre-in-norway-a-reaction-to-bds.html

2- Ce terme est particuli?rement utilis? par Alexandre Adler et Yvan Rioufol, (Journal le Figaro) et le groupe des intellectuels gravitant dans l?orbite de la revue ?Le Meilleur des Mondes? par recyclage de la terminologie de Bernard Lewis, l?islamologue am?ricain pro isra?lien, de m?me que l?expression ?Fascisme vert? ou ?l?alliance brun rouge noir? pour fustiger toute pens?e critique ? l??gard de l?unilat?ralisme pro occidental.

3 ? Eurabia: terme forg? par Bat Ye?or, nom de plume de Gis?le Littman-Orebi (Le Caire, 1933), une essayiste britannique, juive d?origine ?gyptienne. Son nom de plume Bat Ye?or signifie ?fille du Nil? en h?breu. Dans son ouvrage (Eurabia, Islam and Dhimmitude), elle d?nonce un accord, ourdi selon elle entre certaines instances dirigeantes europ?ennes et des pays arabes, visant ? soumettre l?Europe au monde arabe afin de former une nouvelle entit? appel?e Eurabie. Anders Behring Breivik, l?auteur des attentats de Norv?ge, juillet 2011, cite plusieurs dizaines de fois Bat Ye?or dans son manifeste pour expliquer son acte.

4- A propos d?Alain Finkielkraut, voir ? ce propos son intervention au centre de civilisation fran?aise de l?Universit? de Varsovie, le 27 juin 2011 sur le th?me ? Qui a peur du multiculturalisme en Europe ?? o? le philosophe d?veloppe sa d?monstration de la disparition de l?identit? fran?aise. Dans le rapport de 1 500 pages, le terroriste norv?gien cite plusieurs fois Alain Finkielkraut. Voil? ce qu?aurait ?crit Anders Behring Breivik dans son manifeste ?A European Declaration of Independence ? 2083? (2083, une d?claration d?ind?pendance europ?enne): ?French philosopher Alain Finkielkraut has warned that ?the lofty idea of ?the war on racism? is gradually turning into a hideously false ideology. And this anti-racism will be for the 21st century what Communism was for the 20th century: A source of violence?. ?Le philosophe fran?ais Alain Finkielkraut a pr?venu que ?l?id?e g?n?reuse d??une guerre contre le racisme? se transforme petit ? petit en une id?ologie monstrueusement mensong?re. Et cet antiracisme sera au XXIe si?cle ce que fut le communisme au XXe: une source de violence? [ce, dans une interview au quotidien isra?lien Haaretz, le 17 novembre 2005, ndlr]. D?autres fran?ais sont cit?s par le meurtrier norv?gien: Jacques Chirac (les bruits les odeurs), Nicolas Sarkozy ? les moutons que l?on ??gorge dans les baignoires?. D?apr?s les chiffres de l?ONU et de l?Ined (Institut national de la d?mographie), pourtant, la proportion d?immigr?s (?trangers r?sidant en France et Fran?ais aillant acquis la nationalit?) est stable depuis vingt ans : 10,7% en 2010 contre 10,4% en 1990.? http://www.rue89.com/2011/07/27/finkielkraut-malade-de-son-obsession-du-metissage-215843

5- Sur la jonction entre Isra?l et l?extr?me droite isra?lienne, Cf. ? ce propos


Extr?me droite europ?enne, pro isra?lienne by Resistance_Identitaire

ainsi que la s?rie ?Isra?l: De la propagande? du site www.renenaba.com
1 er volet: Du bon usage de la Bible http://www.renenaba.com/israel-de-la-propagande-part-13-2/
2eme volet: Hasbara, Kiss, spot and shot, le vade mecum des outils de la communication http://www.renenaba.com/israel-de-la-propagande-part-23/
3eme volet: ??La Soft Warfare? (La douce guerre): Al Jazira en exemple et les Sayanim ? contribution. http://www.renenaba.com/israel-de-la-propagande-part-33/

www.renenaba.com est un m?dia ind?pendant qui ne per?oit ni de r?mun?rations ni de la publicit?, et ne rel?ve ni d?un ?diteur, ni d?un groupe de presse. La vraie valeur ajout?e du blog r?side pr?cis?ment dans son ind?pendance tant intellectuelle que financi?re. Les sites relais qui rediffusent nos papiers ne r?percutent pas leurs recettes sur notre production, le prix de son ind?pendance, la marque de notre ind?pendance. La progression constante de notre lectorat, sa configuration, ses exigences, constituent pour www.renenaba.com une marque de confiance renouvel?e ? l?effet de nous inciter ? aller de l?avant, anim?s d?une volont? in?branlable de poursuivre sans concession le combat pour la dignit? des hommes et la souverainet? des peuples.

http://www.renenaba.com/norvege-le-carnage-d%E2%80%99oslo-un-symptome-des-derives-de-la-pensee-intellectuelle-occidentale/ http://www.renenaba.com/norvege-le-carnage-d%E2%80%99oslo-un-symptome-des-derives-de-la-pensee-intellectuelle-occidentale/

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Trump à la Maison Blanche, un tableau… surréaliste

Le déchaînement du harcèlement de Donald Trump à l’encontre d’un lanceur d’alerte ayant constaté qu’il ...