Accueil / L O C A L I S A T I O N / AFRIQUE / Nigeria (Bodo): Le p?trole de la honte

Nigeria (Bodo): Le p?trole de la honte

En d?cembre 2013, Radio-Canada faisait un court bilan de la situation. De ce bilan il faut retenir les points suivants:


Bien que Shell ait admis sa responsabilit? pour les deux d?versements, l’impact est contest? et sera le principal point des n?gociations ? Port Harcourt.

La p?troli?re affirme qu’une enqu?te commune a permis d’estimer que 4100 barils de brut ont ?t? perdus lors des deux fuites.

Des experts ind?pendants ?valuent que de 500 000 ? 600 000 barils de p?trole ont ?t? d?vers?s, d?vastant 90 kilom?tres carr?s de mangroves, de mar?cages et de canaux.

Le porte-parole de Shell, Jonathan French, a toutefois indiqu? que la compensation ? sera bas?e sur les pertes financi?res en raison du d?versement ?.

Les communaut?s locales demeurent largement hostiles ? Shell et aux autres p?troli?res en raison des d?g?ts environnementaux. Selon certains environnementalistes, jusqu’? 13 095 238 barils de p?trole se seraient ?coul?s dans le delta du Niger pendant les quelque 50 ans d’activit? de Shell au Nigeria.

Les Nations unies ont recommand? que l’industrie p?troli?re et le gouvernement du Nigeria mettent sur pied un fonds, avec une somme initiale d’un milliard de dollars am?ricains, pour entamer ce qui pourrait ?tre un mandat de nettoyage et de restauration de la r?gion s’?talant sur 30 ans.

Toujours rien depuis 2008...

A la fin d’avril 2014, la Haute Cour de Londres a entrepris d’examiner une action en justice intent?e par 15,000 Nig?riens qui r?clament des indemnisations au g?ant p?trolier Shell pour des d?versements de p?trole survenus en 2008. L’audience pr?liminaire devrait d?boucher sur un proc?s pr?vu en mai 2015.

Selon le cabinet d’avocats londonien Leigh Day repr?sentant les victimes, les habitants de la communaut? de Bodo (sud) qui regroupe des villages vivant essentiellement de la p?che auraient touch? environ 275.000 naira (1.300 euros), apr?s soustraction d’une somme forfaitaire devant ?tre vers?e ? la communaut?.

Selon les sources sur place, les v?ritables travaux de nettoyage n’?taient toujours pas entrepris depuis les incidents datant de 2008. La p?troli?re Shell s’est dite responsable mais dans une moindre mesure et attribue aux poursuites entreprises par les victimes le retard ? proc?der au nettoyage.

Shell a elle-m?me proc?d? aux ?tudes d’?valuation des ?v?nements, ce que la communaut? d?crie. Les rapports sont contest?s puisque l’ampleur du d?sastre y est grandement minimis?e. Shell invoque de plus des bris caus?s par des actes de sabotage all?guant que sa responsabilit? s’en trouve pour autant r?duite. Selon les tribunaux ind?pendants, la possibilit? d’actes de sabotage ne la d?charge pas de son obligation de mettre en place des mesures de surveillance afin d’?viter de tels actes.

Depuis 2008 et il en sera ainsi jusqu’au milieu du si?cle selon les estimations, les communaut?s vivent au quotidien le m?pris d’une compagnie fortun?e ? qui elles sacrifient leur qualit? de vie …

CentPapiers

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La chanson de l’avion moqueur

L’oiseau à hydrogène pour 2035. Photo: Airbus __________________________ On s’ennuie tellement du voyaging et de ses revenus ...