Accueil / A C T U A L I T É / Nicolas Sarkozy 2012: main basse sur les m?dias publics
En perte de vitesse dans les sondages, le pr?sident de la R?publique fran?aise Nicolas Sarkozy place ses pions m?diatiques de fa?on sournoise. En fin tacticien qu’il est, le roitelet ?lys?en sait qu’il peut compter sur les m?dias am...

Nicolas Sarkozy 2012: main basse sur les m?dias publics

 

En perte de vitesse dans les sondages, le pr?sident de la R?publique fran?aise Nicolas Sarkozy place ses pions m?diatiques de fa?on sournoise. En fin tacticien qu?il est, le roitelet ?lys?en sait qu?il peut compter sur les m?dias amis pour se repositionner. Sa volte-face en mati?re de son Hadopi ?(Haute Autorit? pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet) est aussi une strat?gie bien rod?e, mise en place pour caresser dans le sens du poil les internautes. Beaucoup de choses se joueront sur Internet lors de la campagne pr?sidentielle de 2012. L??puration a donc commenc? au sein de l?audiovisuel public.

D?s son arriv?e au tr?ne de France, Nicolas Sarkozy avait d?j? mis sa volont? pour rendre son contr?le des m?dias d?Etat effectif, oubliant que ce sont nos imp?ts qui financent ces institutions que sont France t?l?vision ou Radio France. Maintenant, il s?attaque ? l?Agence-France-Presse qui a toujours eu, c?est vrai, deux repr?sentants au conseil d?administration. Ils passent ? 5 sur 12. La r?forme de l?audiovisuel public voulue par le pr?sident de la R?publique commence ? faire grincer des dents. Les syndicats ne sont pas contents. Que peut dire un directeur de cha?ne ou un journaliste sachant que c?est le chef de l?Etat qui les nomme ?

Un d?cret paru au ?Journal officiel? du 22 avril vient d?ailleurs de confirmer ? leurs postes,?Jean-Luc Hees (Radio France) et?R?my Pflimlin (France t?l?vision). On sait que le premier s??tait?d?barrass? sans vergogne?des humoristes Didier Porte et St?phane Guillon ? la demande expresse de l?Elys?e. St?phane Guillon a au moins remport? une victoire aux prud?hommes suite ? ce licenciement abusif. Quant au deuxi?me patron, ??tombeur?? de Patrick de Carolis, il s?agit simplement d?une ?puration..m?diatique. A peine arriv?, il avait ?vinc? Arlette Chabot de la direction de l?information. A la trappe, Franz-Olivier Giesbert et Guillaume Durand, dont les ?missions ont ?t? d?programm?es?faute d?audience. Hum. Fr?d?ric Tadde? voit son ?mission, ??Ce Soir? (Ou Jamais)?? la meilleure ?mission sans doute de France et de Navarre, ?tre victime d?une restriction. Elle est pass?e de quotidienne en hebdomadaire. Fichtre.

Sur la short list (black list) et/ou Liste noire des pestif?r?s de l?Elys?e, on peut citer p?le-m?le Eric Zemmour qu?on veut virer pour contenter l??lectorat noire et arabe, Mireille Dumas ou encore Patrick Sebastien, ce dernier ?tant tr?s critique sur la sarkozie. C?est quand m?me consternant de savoir que cet homme, Nicolas Sarkozy, qui passe son temps ? fustiger les dictatures un peu partout dans le monde, soit lui m?me ce qu?il reproche aux autres.

Bienvenus en sarkozie !


Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

MH-370 : (38) armes et cocaïne

Nota :  à ceux qui pourraient penser récupérateur l’association de la catastrophe du vol MH-370 ...