Accueil / T Y P E S / Articles / NICOLAS BOYER NOUS A QUITTE

NICOLAS BOYER NOUS A QUITTE

Tout va tellement vite, personne n?a plus le temps !

Plus le temps de parler, de se questionner, de s?arr?ter pour s?assurer que nous allons dans la bonne direction, plus le temps de pleurer, de vivre sa peine, plus le temps de prendre le temps.

Juste le temps de courir, courir, courir ! Pour les champs de vignes ? tes divers c?pages.

Des lumi?res de feux?: Le Rouge, le Blanc tu as tranch? pour le Ros?. Le Domaine des Salettes.

Un jour, je ne me rappelle pas o? ni qui l?a dit.?Jean Pierre mon Ami, ton fils nous tire une r?v?rence.

Positif ? retirer de la perte d?un ?tre cher, que cette personne nous laisse par son d?part.

Nous souffrons souvent d?un ?tourdissement collectif qui nous ?loigne de ce qui est ?Essentiel.

L?Essentiel tend ? refaire surface, comme pour nous inciter? ? une vie plus connect?e sur des valeurs plus profondes davantage, de satisfaction, du bonheur.

Etes-vous quelqu?un qui a d?j? fr?l? la mort ?

Le sens des valeurs de ces gens change presque toujours suite ? une exp?rience intense.

Les petits plaisirs que nous prenons pour acquis deviennent de grandes joies.

Une belle journ?e ensoleill?e, un sourire, le chant d?un oiseau.

Un simple sourire comme un Don suffit.

?tre heureux, plus souvent qu?autrement, pour ne pas ?tre d??us, frustr?s, ni malheureux.

Reprendre go?t ? la vie.

D?autres se battent pour une cause qui leur tient ? c?ur.

L?int?r?t ou les ressources germent ce genre de tes projets.

Am?liorer sa vie gr?ce ? ce que la personne disparue, l?gue en h?ritage, ?motionnel.

Il me disait?: Je crois que ce qui me rendrait heureux, lorsque je serai mort, c?est de voir que ce que j?ai tent? d??tre avec mes qualit?s, mes d?fauts aura pu aider des gens, et particuli?rement mes proches, ? vivre de mani?re plus enrichissante.

Faire le bilan des qualit?s de la personne disparue. Ses qualit?s, si on les cherchait, c?est que nous les poss?dions gr?ce ? son passage.

Maintenant, continue-t-il, elles vous appartiennent.

Une certaine douceur. Une fa?on de l?affirmer. Une mani?re de prendre soin de soi.

Certains du Qu?bec et Du Canada le connaissait, je ne pouvais passer sous silence, vis ? vis de vous tous notre attachement ? ces hommes et femmes que pour certains vous avez c?toy?s. Face ? la douleur de sa famille je m’incline avec tout le respect en ces circonstances.

Merci peut-?tre de vos quelques mots, JP?Pierre Allard, je sais que vous le connaissiez, vous l’avez rencontr? lors de sa derni?re visite ? Montr?al, c’est le fils de mon, notre Ami.

Tu es un sacre ?Nicolas, je n?ai pu que me pencher pour faire de la terre bleut?e ton berceau des sourires que je garderai.

Jean Pierre, je comprends, je ne peux prendre ni ta place, encore moins la sienne.

Sachez que je suis l?, mais surtout lui est pr?sent, il est avec nous.

Il parcourt le monde et l?Espace de sa pr?sence.

Nouveau d?part comme la Symphonie de ce nouveau monde.

Le Panda

Patrick Juan


Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Quand Alain Soral se fait petit épicier bio… pour la frime !

Alors-là, je vous avoue, c’est le hasard qui a joué (1). Pour découvrir une belle ...

One comment

  1. avatar

    Bonjour ou bonsoir à tous,

    merci de votre soutien, un site, forum ou blog, servent aussi à laisser transpirer, notre vécu, nos sentiments.

    Il est venu vous le dire, avec mes mots.

    C’est le coeur rempli de tristesse que je vous livre cette information.

    Le Panda

    Patrick Juan (U)