Accueil / T Y P E S / Articles / Nice n’est pas si joli

Nice n’est pas si joli

Cette ville, adopt?e par les retrait?s Anglais, parce qu?ils la trouvaient ??nice??,?connue pour les d?m?l?s de son ancien maire avec la justice, un certain Jacques M?decin, refait aujourd?hui parler d?elle.

Revenons ??aux ann?es M?decin ?

En effet, dans leur excellent livre ?? Enqu?te sur les ripoux de la c?te ? (?ditions Fayard-1994), Jacques Derogy et Jean Marie Pontaut racontent dans le d?tail les rocambolesques aventures de Jacques M?decin membre ?minent du RPR et Maire de Nice.

Tr?s proche du Front National, dont il avait d?clar? dans ??National Hebdo ? partager 99,9?% des id?es, il eut des propos tr?s contest?s sur les Juifs de son conseil municipal, provoquant leurs d?missions. lien

Il ?tait contre l?avortement et contre l?abolition de la peine de mort.

Apr?s des enqu?tes fiscales et polici?res, des perquisitions effectu?es au domicile de M?decin r?v?l?rent l?acquisition de biens immobiliers aux USA, la possession de comptes bancaires ? l??tranger.

Poursuivi par la justice pour d?tournement de fonds, conflits d?int?r?ts, abus de biens sociaux, corruption, faux en ?criture,?la justice va le faire comparaitre, et il sait qu?il ne pourra s?en sortir autrement que menott?.

Il part discr?tement le 16 septembre 1990, en Uruguay, en jet priv?, (habitude ni?oise??) s?installer dans le luxueux h?tel ??le relais du crabe ?, ? Punta Del Este, la plage la plus branch?e du pays, mettant fin, par cette cavale, ? une ??carri?re?? de 30 ans.

Le 12 octobre 1990, la chambre d?accusation de Grenoble lance contre lui un mandat d?arr?t.

Arr?t? par la police uruguayenne, extrad? en France, il est condamn? ? 4 mois de prison ferme, et retournera en 1996 ? Punta Del Este.

Il y est mort huit ans apr?s, quasi jour pour jour, le 17 novembre 1998.

Il n?y eut gu?re que Jacques Toubon, ex ni?ois, ? lui rendre un hommage?: ??Nice, la belle n?a jamais ?t? aussi belle ?.

Celui-ci avait oubli? d??voquer au passage?l?endettement par habitant tripl? en vingt ans, la taxe professionnelle au taux plafond de 25%, la taxe d?habitation de 19%, et sans parler du cout des ??affaires??.

Tout cela est tr?s bien racont? par Alain Garrigou, de l?universit? de Nice dans sa publication ??le boss, la machine et le scandale?: la chute de la maison M?decin ?. lien

Or, apr?s la fuite pr?cipit?e du Maire, un jeune ?lu ni?ois RPR, Christian Estrosi, en soutien ? Jacques M?decin, avait d?missionn? du conseil municipal de Nice, esp?rant en vain provoquer l?explosion du conseil municipal.

La d?mission du tiers des ?lus aurait provoqu? l?autodissolution du conseil municipal, et aurait emp?ch??de proc?der au vaste nettoyage.

Comme chacun sait, en mars 2008, Christian Estrosi a repris la place laiss?e 18 ans auparavant par son mentor Jacques M?decin ? la t?te de la Mairie de Nice.

Le nouveau maire, qui est aussi pr?sident de la communaut? urbaine Nice C?te d?Azur, Ministre de l?Industrie, aime donc le cumul des mandats.

Il avait pourtant promis lors de la campagne municipale qu?il n?assumerait pas ? la fois les deux charges, Ministre et Maire.

Pour ?tre tout a fait juste, il a tenu cette promesse du 17 mars 2008 au 23 juin 2009?15 mois seulement.

Ses filiations avec Jacques M?decin sont nombreuses.

Comme le dit Alain Garrigou dans son ouvrage, Christian Estrosi ?tait qualifi? de ??b?b? M?decin ?. (page 34)

On l?a vu, il a ?t? membre de son conseil municipal, et comme lui,?il est aussi partisan de la peine de mort et il est hostile au PACS.

Et puis il y a eu ??l?affaire du Golf?de Nice ?.

Au d?but des ann?es 90, des ?lus d?partementaux, et une partie de la presse, ont mis en cause sa femme (s?par?e depuis) et lui, pour le d?tournement d?une subvention de 750?000 francs, destin?e ? une association ??le Golf de Nice ? dont Jacques M?decin est Pr?sident, et Christian Estrosi le vice Pr?sident. lien

Le Golf, dont sa femme ?tait la g?rante, avait un trou de tr?sorerie de 750?000 francs.

Ce qui correspondait comme par hasard au montant de la subvention.

L?association ??du Golf de Nice ? et la SARL ??du Golf de Nice ? avaient ouvert quasi en m?me temps un compte dans la m?me banque.

Mais l?argent vers? par le conseil g?n?ral, au lieu d?atterrir sur le compte de l?association est all? directement dans celui de la SARL, permettant d?apurer les comptes de celle-ci, et permettant ? sa g?rante (qui avait c?d? ses parts deux mois auparavant, sachant que la subvention serait vers?e) de r?cup?rer son investissement.

La plainte contre X a ?t? close par un non lieu en 1994, apr?s une courte enqu?te de 19 jours.

Ni Christian Estrosi, ni son ?pouse n?ont ?t?s entendus par la justice.

Un appel a ?t? lanc?, mais un juge, bien intentionn?, jean Paul Renard, en qualit? de doyen des juges, en plein mois d?aout, s?est accapar? l?affaire, d?cr?tant un non lieu d?finitif.

La juge d?instruction qui s?occupait de l?affaire ?tait en vacances, et on peut s?interroger sur la soudaine h?te de ce Renard, laquelle a aussi surpris le procureur Eric de Montgolfier.

Comme il le dit lui-m?me ??il n?y avait pas d?urgence ? prendre cette d?cision ?.

Pourtant malgr? tout, m?me si le non lieu d?finitif a ?t? prononc?, il semble d?apr?s Eric de Montgolfier, que s?il ?tait prouv? qu?il y ait ??recel??, celui-ci ?tant imprescriptible, l?affaire pourrait ?tre relanc?e.

Il faudrait donc prouver que ces 750?000 francs sont ??dans des mains impures??? ? suivre??

On peut voir ici la vid?o sur ce sujet dans l??mission de France 3 ??pi?ce ? conviction ? avec Elise Lucet et Lionel de Connink.

Estrosi, a beaucoup de points communs avec son ami Sarkozy, et lorgne vers le minist?re de l?Int?rieur, mais est-il le mieux plac? pour cette place??

Lui qui n?a pas h?sit? ? utiliser un jet priv? encore plus cher que celui de Joyandet, (138?000 euros) mais qui n?a pas d?missionn? pour autant,

Lui qui occupe deux appartements parisiens, essayant de cacher que l?un des deux est pour sa fille, d?apr?s ??Le Canard Encha?n? ?. lien

Lui qui a fait sur?lever son chalet b?ti dans la station d?Auron, sans permis de construire. lien

Lui qui a instaur? le couvre feu pour les moins de 13 ans (lien), et fait de sa ville, 5?me plus grande ville de France, la championne en nombre de cam?ras de surveillance, (lien) dont on connait l?inefficacit? (lien) et le prix exorbitant. (lien).

Lui qui s?est dot? d?une BDAE (brigade d?partementale anti ?meute). (Une premi?re en France).

Tout comme Sarkozy, il n?aime pas les journalistes, et lorsqu?un ??papier?? lui d?plait, il le fait savoir. lien

Le 16 juillet 2010, il a encore fait parler de lui dans sa ??bonne ville de Nice ?.

L?histoire est pass?e inaper?ue, puisque l?actualit? m?diatique de ce jour ?tait braqu?e sur Grenoble, et la mort de Karim Boudouda, suite au vol dans le casino d?Uriage-les Bains. lien

Or le 16 juillet, 200 pompiers ni?ois, une poign?e d?irresponsables d?apr?s Estrosi, ce qui fait quand m?me une grosse poign?e, ?taient venus lui remettre une motion, l?ayant pr?venu auparavant par courrier.

Estrosi s?est fait d?clarer absent, alors qu?il ?tait bien pr?sent dans sa ville, invit? au vernissage d?une exposition.

Les pompiers, (en gr?ve depuis un mois afin que soit reconnu la p?nibilit? de leur travail), sont renvoy?s direction la Pr?fecture, qui les re?oit avec des CRS en tenue de combat. vid?o

R?sultat, un pompier h?rite d?un traumatisme cr?nien, frapp? alors qu?il ?tait ? terre. lien

Le dada d?Estrosi est le m?me que celui de Sarkozy : l?ins?curit?.

S?il faut en croire Laurent Mucchielli, sociologue au CNRS, l?ins?curit? fran?aise est un fantasme, et tient du ??bourrage de cr?ne.

Il d?nonce dans son livre ??violence et ins?curit? ? (2002, ?dition la D?couverte) l?amalgame qui est fait entre les d?linquances les plus b?nignes et les plus graves, les pr?tendus ??experts?? r?activant la vieille peur du complot de l?ennemi int?rieur??. lien

Comme il le dit dans son blog, les ??gens du voyage??, apr?s la ??racaille de banlieue?? sont donc les nouveaux boucs ?missaires. lien

Les r?ponses sur ce th?me se font attendre depuis 2002, date o? Nicolas Sarkozy avait promis que l?ins?curit? serait r?gl?e en quelques coups de cuill?re ? pot.

8 ans apr?s, nous avons droit au m?me discours?: ??c?est la guerre? nous serons intraitables? il n?y aura plus d?excuses? nous allons ?radiquer la violence?j?ai donn? l?ordre?une nouvelle loi sera vot?e bient?t???. lien

Alors de Sarkozy ? Estrosi, les m?mes promesses, les m?mes provocations, auront-elles les m?mes r?sultats??

Apr?s la suppression de la police de proximit?, la multiplication des cam?ras de surveillance, l?abandon du plan banlieues, rien n?a boug?.

Pas de doutes, ces deux l? sont en phase, et Christian Estrosi sera un logique ministre de l?int?rieur, en parfaite filiation avec celle de son ami, Nicolas Sarkozy.

Car comme aime bien dire mon vieil ami africain :

??Le chameau ne se moque pas de la bosse d?un autre chameau ?.

Image illustrant l?article tir?e du blog torapamavoa

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Amnon Weinstein et les « Violons de l’Espoir »

Les « Violons de l’Espoir » sont un ensemble d’instruments à cordes (violons, altos et violoncelles) qui ...