Accueil / T Y P E S / Articles / N?cessit? de rompre avec un statut ?tabli
Aux lendemains du r?f?rendum de 1995, je me d?couvrais une personnalit? passionn?e et mordue de politique qu?b?coise. Nous avons ?t? aussi pr?s d?un certain d?nouement ? notre destin collectif de peuple. Depuis lors, les circonstances ont confirm? qu?un certain tournant devait ?tre emprunt?. Au grand jamais, nous n?avons ?t? ? m?me de trancher nos ambivalences [...]

___________________________________ Politicoblogue.com \ Parce que la politique est partout!

N?cessit? de rompre avec un statut ?tabli

N?cessit? de rompre avec un statut ?tabli

Drapeau du Qu?bec, Lys ? Vanou (Flickr)

Aux lendemains du r?f?rendum de 1995, je me d?couvrais une personnalit? passionn?e et mordue de politique qu?b?coise. Nous avons ?t? aussi pr?s d?un certain d?nouement ? notre destin collectif de peuple. Depuis lors, les circonstances ont confirm? qu?un certain tournant devait ?tre emprunt?. Au grand jamais, nous n?avons ?t? ? m?me de trancher nos ambivalences premi?res. Le Parti Qu?b?cois peut en t?moigner ? titre d?exemple.

Sortie d?un r?gime

Par les temps qui courent, nous flirtons avec l?id?e de montrer la porte de sortie ? un gouvernement dont les tendances corruptrices sont profond?ment enracin?es?: le Parti Lib?ral. En m?me temps que nous faisons continuellement le proc?s du f?d?ralisme dominateur, nous avons pu prendre connaissance d?un certain scandale des commandites. Exp?rimentant les al?as d?un parlement f?d?ral tout aussi d?l?t?re qu?il confirme notre suj?tion au f?d?ralo-corporatisme, nous avons beau opposer une fin de non-recevoir au Parti conservateur du Canada?: la r?alit? semble inexpugnable.

Des ?claircies sur le pr? de nos aspirations collectives

Tout autant il peut ?tre tentant de louer le brio avec lequel une ?toile montante de la politique qu?b?coise compose avec les faits accablants entourant la prise du pouvoir abusive et ill?gitime du Parti lib?ral du Qu?bec, l?opposition officielle du gouvernement demeure incontournable au d?nouement de la pr?sente impasse. Le Parti Qu?b?cois semble peiner ? proposer une alternative tout aussi cr?dible que porteuse d?une r?elle r?volution dans les moeurs politiques. Les r?gles de financement des partis politiques et le montant maximum allou? aux dons individuels ach?vent de miner une certaine confiance de la population quant ? la r?solution m?me d?en finir avec le r?gime ?tabli.

Il ne faut point commettre l?erreur de jeter le bl?me et le fardeau de la preuve ? d?livrer au seul Parti Qu?b?cois. Par le pass?, ce parti a prouv? qu?il pouvait tirer parti des circonstances politiques. Ce seul pass? est-il garant des perspectives d?avenir pour autant?? Chose certaine, le Parti lib?ral a d?montr? des indices comme quoi il n??tait plus digne de confiance de la part de la population. L?ADQ et Qu?bec solidaire auront beau d?montrer les limites d?une stricte partisannerie, le Parti Qu?b?cois devra faire son devoir de conscience quant aux propositions formelles en vue de gagner l?adh?sion d?une majorit? de consensus.

Depuis le dernier r?f?rendum de 1995, le bilan est lourd. Non seulement le renouvellement du discours ind?pendantiste suscite de vives attentes. Nous avons pu voir la violence verbale de Jean Charest ? l?oeuvre pour tenter de saper le bien-fond? de la d?marche ind?pendantiste. La hargne avec laquelle il pourfend les Parizeau, B?dard, Marois et autres de ce monde n?a d??gale que sa conception guerri?re des aspirations qu?b?coises en face de l??tat unitariste du Canada. Nous ne nous m?prendrons jamais sur sa loyaut? premi?re qui va ? ce dernier. Le Parti lib?ral, du reste, demeure un parti corrompu en m?me temps qu?il a trahi la confiance du peuple ? plus d?une reprise.

Une Option Sourde ? parachever

Le 11 septembre 2005, je marchais en compagnie de Marguerite Blais, sympathisante ? la cause sourde. Cette derni?re ?tait alors simple citoyenne. J?avais alors esquiss? les d?buts d?une certaine Option Sourde. Je savais d?s lors que je ne d?rogerais aucunement ? ma conception de la fid?lit? envers une cause. La cause sourde peut tout autant contribuer ? l?essor du Qu?bec contemporain. En revanche, l?adversit? rencontr?e ne m?incitera aucunement ? la compromission en face d?un r?gime qui ne suscite pas la confiance du peuple qu?b?cois. Nous en tiendrons acte dans le d?roulement des ?v?nements politiques d?importance ? venir et qui seront pr?gnants au sein de notre conscience collective.

___________________________________
Politicoblogue.com \ Parce que la politique est partout!

N?cessit? de rompre avec un statut ?tabli

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

France – Finances: Comment couler la Sécu !

Comment couler la sécu !   Il existe divers moyen. Une recette nous est proposée ...