Accueil / T Y P E S / Articles / Mouvement de d?fiance vis-?-vis des banques fran?aises

Mouvement de d?fiance vis-?-vis des banques fran?aises

 

Les Moutons Enrag?s

L?entreprise Siemens a retir? 500 millions d?euros des banques fran?aises, un ph?nom?ne isol?? Non car la situation s?aggrave ce qui n?augure vraiment rien de bon! D?autres entreprises suivent le mouvement et, pour bien enfoncer le clou, les banques chinoises s?y mettent aussi. Nous vous avions parl? d?un crash ?conomique ?ventuel pour octobre-novembre? Pr?parez-vous car pour l?instant, l?actu vient confirmer le sc?nario catastrophe.

Plusieurs entreprises cherchent des solutions de remplacement aux banques fran?aises pour placer leurs r?serves d?argent.

Mouvement de d?fiance vis-?-vis des banques fran?aisesAucun mouvement d?ampleur de retrait de fonds de la part de clients n?est observ?. ? Fran?ois Guillot, Olivier Laban-Mattei,St?phane de Sakutin, Loic Venance / AFP

??Il faut casser la spirale des peurs.?? La d?claration est du P-DG de la Soci?t? g?n?rale, Fr?d?ric Oud?a, ce matin dans une interview au Figaro. La crise de la dette en zone euro attise les craintes sur l??quilibre des banques fran?aises.

Cela pousserait certains gros clients professionnels ? vouloir retirer leur argent. Le nouveau propri?taire am?ricain du site Meetic, Match.com a fait cette demande ? sa filiale fran?aise, selon le fondateur du portail de rencontre, Marc Simoncini. Match.com aurait demand? par e-mail ce week-end que Meetic place son argent dans une banque am?ricaine.

Pour l?heure, ??il n?y a eu aucun transfert de fonds effectu? d?une banque vers une autre??, a toutefois assur? ? l?AFP, mardi, le directeur g?n?ral de Meetic, Philippe Chainieux. ??Match.com a effectivement demand? ce week-end notre positionnement de tr?sorerie dans les diff?rentes banques que nous utilisons et leurs conditions de r?mun?ration pour comparer avec les conditions de r?mun?ration aux ?tats-Unis??. Seulement, ??(cet examen) n?a aucun lien avec la solvabilit? ou pas des banques europ?ennes. Il ne traduit pas non plus une quelconque panique??, assure-t-il.

Bank of China prend ses pr?cautions

La Soci?t? g?n?rale a de son c?t? ?t? oblig?e de faire face ? une information du Financial Times selon laquelle le groupe allemand Siemens a retir? un demi-milliard d?euros pour les placer aupr?s de la Banque centrale europ?enne (BCE). Une source proche du dossier a n?anmoins expliqu? au Point.fr que cela n?avait pas de rapport avec d??ventuels doutes sur la solidit? de l??tablissement. Siemens, qui a cr?? sa propre banque, a la possibilit? de placer directement son argent aupr?s de la Banque centrale europ?enne (BCE) dont le taux de r?mun?ration peut ?tre plus attractif que celui servi par les banques commerciales.

Plus grave pour les banques fran?aises, une concurrente chinoise, Bank of China, un des principaux acteurs du march? interbancaire du pays, aurait interrompu certaines op?rations avec elles. Cela concerne les swaps et les op?rations ? terme sur les changes avec la Soci?t? g?n?rale, le Cr?dit agricole et la BNP, selon le quotidien ?conomique chinois, Shiji Jingji Baodao, qui cite plusieurs courtiers. Le swap est une op?ration entre deux parties qui porte sur des flux financiers (monnaies, taux d?int?r?t, etc.) et qui est utilis?e comme moyen de protection contre les al?as de la conjoncture.

Bank of China aurait par ailleurs exclu de ses op?rations de swap la banque suisse UBS, frapp?e par un scandale de fraude sur des op?rations pour un montant de 2,3 milliards de dollars. La mesure rappelle celle prise en 2008, au plus fort de la crise financi?re, par plusieurs banques chinoises de suspendre leurs op?rations de change avec des banques ?trang?res, se souvient un op?rateur du march? mon?taire ? Shanghai, cit? par l?agence Dow Jones.

Source: lepoint.fr


Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

La véridique histoire de « Fort Chabrol »

Paris, 10e arrondissement. Quelques clients entrent et sortent du magasin de bricolage Bricolex implanté au ...