Accueil / A C T U A L I T É / Mourir de froid en France, ou le sens des priorit

Mourir de froid en France, ou le sens des priorit

Bougie

 

Je reproduis ici de larges extraits d?un article de?L?Humanit?sur un des aspects de la mis?re qui frappe les classes populaires.

 

Pendant que la m?diacratie est occup?e ? commenter autre chose (l’affaire Cahuzac par exemple), mille personnes chaque jour sont priv?es d??lectricit? ou de gaz?

 

D?hypothermie, un homme est mort. Qui veut savoir son nom? Qui connaissait sa d?tresse, ses souffrances, son pass? de citoyen devenu simple martyr de la pauvret??? N?en doutez pas, beaucoup diront???avec des phrases cisel?es pour cacher l?ampleur du m?pris???que l?histoire de Jean-Baptiste Bessi?re, cinquante-deux ans, racont?e aujourd?hui dans nos colonnes, flirte avec un exc?s ?de naturalisme qui plaide mal la cause sociale. Certains se paient de mots, d?autres subissent la crise et les hausses en tout genre jusqu?? l?indignit?. Si les rois du charit?-business regardaient un peu la v?rit? des chiffres, ils sauraient que la simple protestation morale ne suffit plus. ? mesure que la crise galope, pr?cipitant des centaines de milliers de Fran?ais dans la cat?gorie des ?fin de droits?, une autre forme d?exclusion progresse: la pr?carit? ?nerg?tique. Parfois elle tue.

 

Quatre millions de Fran?ais se trouvent dans cette situation d?urgence absolue, c?est-?-dire ?qu?ils consacrent au moins 10% de leurs revenus ? se chauffer ou ? s??clairer??Les services du m?diateur national de l??nergie ont en effet relev?, au cours de l?ann?e 2012, pas moins de 580.000?coupures de gaz ou d??lectricit?, et 230.000?r?siliations ? l?initiative du fournisseur. Traduction?:?mille personnes suppl?mentaires chaque jour sont priv?es d??lectricit? ou de gaz?!

 

Et la situation s?aggrave: 10% de la population ?tait concern?e par cette pr?carit? ?nerg?tique en 2009?; 15% en 2012?; 18,7% depuis le d?but de l?ann?e? Notons que ces chiffres seraient bien ?sup?rieurs sans l?action des Robins des bois de la CGT ?nergie et des agents d?ERDF, qui, malgr? les risques encourus, s?emploient ? r?tablir le courant ou le gaz chez les plus n?cessiteux. [?]

 

[?] L?ambiance d?l?t?re au sein du gouvernement ne doit pas nous faire oublier l?essentiel, par exemple que l??pouvantable situation ?conomique r?clame bien d?autres d?cisions pour faire refluer le fl?au de l?atomisation sociale, dont la rage actuelle emporte tout sur son passage. Pour l??crire autrement?:?il est plus urgent de sortir du dogme paralysant de la r?duction des d?penses et de l?aust?rit??ad vitam aeternam?que de pleurer durant des jours et des jours sur le sort d?un homme, f?t-il ancien ministre ?minent? [?]

 

De gr?ce, l?heure est grave et les Fran?ais souffrent. Ayons un peu le sens des priorit?s. En politique, l?amn?sie n?a jamais ?t? une amnistie. Qui osera dire un jour: nous ne savions pas ?

 

J.-E. Ducoin,?L?Humanit?, 21 mars 2013.

?http://bernard-gensane.over-blog.com/article-mourir-de-froid-en-france-ou-le-sens-des-priorites-116568265.html

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

De la fin d’un monde…

Entre ceux qui pensent que « c’est foutu  ! », qu’il aurait fallu réagir il y a 50 ...