Accueil / Général-(EN-RECLASSEMENT) / COMPLOTS / 9/11 / Mouammar Kadhafi met la Suisse dans tous ses ?tats.
La lib?ration jeudi en Libye de Max G?ldi, s’est poursuivie avec son arriv?e ? Zurich, t?t ce matin. Il ?tait accompagn? ? sa descente d’avion, de la Conseill?re f?d?rale charg?e des Affaires ?trang?res, Micheline Calmy-Rey. Malgr? l’issue favorable, la Suisse est en ?moi. Derri?re les joies de ses proches, se cachent une amertume ? peine [...]

Mouammar Kadhafi met la Suisse dans tous ses ?tats.

La lib?ration jeudi en Libye de Max G?ldi, s?est poursuivie avec son arriv?e ? Zurich, t?t ce matin. Il ?tait accompagn? ? sa descente d?avion, de la Conseill?re f?d?rale charg?e des Affaires ?trang?res, Micheline Calmy-Rey. Malgr? l?issue favorable, la Suisse est en ?moi. Derri?re les joies de ses proches, se cachent une amertume ? peine voil?e des autorit?s, de la presse et du commun des mortels. L?otage comme le nomme la presse est soulag? mais, sa lib?ration laisse un go?t amer.

Mouammar Khadafi, autoproclam? roi des rois d?Afrique, est-il finalement devenu roi des rois du Monde ? Sa col?re, apr?s l?arrestation muscl?e de son fils Hannibal en 2008 chez les helv?tes, avait vu la Suisse trait?e comme le dernier pays au Monde. C?est vrai que d?un autre c?t?, en brutalisant le fils d?un chef d?Etat ?tranger, sans toutefois pardonner ses forfaits, et qui pouvait ?tre arr?t? avec certains ?gards, le proc?d? a tourn? au fiasco judiciaire, ?conomique et diplomatique pour la Suisse. C?est une grande premi?re de voir un pays africain faire plier une nation europ?enne?

Derri?re ?les bourdes de la presse suisse, avec notamment la publication par la Tribune de Gen?ve du fac-simil? des photos d?identit? judiciaire d?Hannibal Khadafi, le leader libyen, furax, avait fait savoir qu?il agira avec la derni?re ?nergie, surtout que les tribunaux exigeaient que ces derni?res soient rapidement retir?es. Mais, o? le b?t blesse, c?est le d?ploiement diplomatique vu ce week-end en Libye. De m?moire d?homme, on n?avait jamais vu autant de personnalit?s pour un accord sign? sous la tente du p?re du livre vert.

Max G?ldi, s?est retrouv? dans un jeu diplomatique qui le d?passe. Sorti de sa prison libyenne depuis jeudi, apr?s avoir purg? une peine de quatre mois pour ?s?jour ill?gal?, son retour laisse pantois tous les observateurs, aucunement habitu?s ? voir ?a. Un ?plan d?action? mis en place par l?Espagne, l?Allemagne puis la Suisse, a vu l?intrusion inopin?e de Silvio Berlusconi, pr?sident du Conseil italien, et grand adorateur du leader libyen alors que tout ou presque ?tait fait pour Max G?ldi.

Tripoli a vu tour ? tour, l?arriv?e de?Micheline Calmy-Rey, du chef de la diplomatie espagnol Miguel Angel Moratinos, tous deux ?re?us sur le tarmac de l?a?roport de Tripoli par le vice-ministre libyen aux Affaires ?trang?res, Khaled Ka?m (m?me pas le ministre Moussa Koussa),?et de Silvio Berlusconi. Le b?douin le plus c?l?bre au monde qui plante sa tente partout, a donc d?montr? qu?il fallait compter sur lui. La semaine derni?re d?j?, il avait accus? la FIFA (F?d?ration internationale du football association), qui ne va que vers les pays riches pour organiser la Coupe du Monde, en disant qu?elle ?tait ? une mafia mondiale et une organisation corrompue?? ! Faut-il rappeler que la Libye ?tait candidate pour l?organisation du Mondial 2010, remport? par l?Afrique du Sud ?


Derri?re cet imbroglio diplomatique, la Libye semble gagner au change, mais la Suisse aussi. La publication des photos d?identit? judiciaire du fils Kadhafi aurait ?t? indemnis?e ? hauteur de 1,5 millions d?euros. A part cette humiliation, la Suisse a??pr?sent? beno?tement ses excuses selon Tripoli qui attend les r?sultats de l?enqu?te p?nale, pour la publication ill?gale de ces photos d?Hannibal Kadhafi dans la?Tribune de Gen?ve?et ultime ch?timent, le gouvernement genevois ?d?plore la publication de ces photos et reconna?t sa responsabilit?? selon la formule consacr?e.

La Suisse esp?re enfin que Swiss, sa compagnie a?rienne suspendue de vol en terre libyenne, reprendra son trafic a?rien vers la Grande Jamahiriya?arabe libyenne. C?est un espoir non voil?e. Dans le m?me ordre d?id?e, plusieurs entreprises suisses esp?rent ne pas attendre tr?s longtemps, la fin de l?enqu?te du tribunal arbitral, avant de reprendre leurs activit?s juteuses vers la Libye. La Libye et son ??Guide?? supr?me, Mouammar Kadhafi, sortent grands triomphateurs, avec notamment?les concessions voulues: tribunal arbitral, excuses, promesse de d?dommagement, tous contenus dans l?accord sign? hier par Micheline Calmy-Rey.

Il faut n?anmoins saluer la transparence des autorit?s suisses sur ce domaine, malgr? l?humiliation. Que dire de cette diplomatie de pacotille men?e par la France dans les dossiers Clotilde Reis, Florence Cassez ou les zozos de l?Arche de Zo? ? A l?image d?un citoyen fran?ais abandonn? en Isra?l, en l?occurrence Salah Hamouri, la Suisse au moins ne laisse pas ses ressortissants, puisque l?autre Suisse emprisonn? en Libye, Rachid Hamdani, avait ?t? lib?r? en catimini en f?vrier dernier.


Class? dans :Actualit?, Afrique, justice, libert? d’expression, Politique, Soci?t? Tagged: Kadhafi, libye, suisse

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

SAVOIR FAIRE: Au bouleau !

Il ne s’agit plus de traverser la rue pour en trouver, du boulot, mais seulement ...