Accueil / Tag Archives: SCIENCE

Tag Archives: SCIENCE

La mystérieuse chute des objets

Galileo Galilei fut un grand esprit, un homme normal et un savant extraordinaire. Voici ce qu’il a affirmé au monde entier : « Le grand livre de l’univers se trouve ouvert devant nos yeux. Il est écrit en langue mathématique, et ses caractères sont des triangles, des cercles et autres figures géométriques, ...

Lire la suite

Le Sexagésimal en image

Mon dernier article ne rendait pas, avec assez d’exactitude, la « tournure » de pensée des Sumériens. J’ai voulu, ici, la préciser en élaborant l’explication. Pour commencer, voyons comment est expliqué, officiellement, le système sexagésimal : « Le développement des systèmes de numération mésopotamiens a lieu avant tout dans sa partie Sud, le pays ...

Lire la suite

Espace-temps : Non ! Espace + temps : Oui !

La science ne cesse de faire des découvertes extraordinaires; malheureusement, elle ne parvient pas à consolider un lien logique entre les observations effectuées. C’est triste d’en être venu à ce point où on doive imaginer des « solutions »inobservables et indétectables quant la science ne doit se baser que sur des observations ...

Lire la suite

Fusion et liaison covalente

Fusion et liaison covalente La gravitation permet deux sortes d’unification d’atome : 1-Par liaison covalente 2-Par fusion des noyaux. Les liaisons covalentes produisent des molécules dont l’évolution permettra, éventuellement, la manifestation de la vie. La fusion des noyaux produit de nouveaux éléments (atomes) plus lourds. Ces unifications d’atomes sont le résultat ...

Lire la suite

Le Temps sumérien

1) La vitesse de la lumière est un maximum indépassable. 2) À la vitesse de la lumière, les distances disparaissent et le temps se « fige ». 3) Au moment du Big-bang, toute l’énergie cinétique existante depuis, s’est manifestée; c’est ainsi que la vitesse de la lumière fut déterminée comme une limite ...

Lire la suite

Le modèle standard vs M. Occam

  Les explications fournies par le modèle standard n’ont pas encore été « prises de court » devant les observations. Ce modèle est évidemment, une série « d’interprétations » développées au cours du temps depuis le milieu du 20e siècle. Et elles s’avèrent de plus en plus adéquates comme « interprétations ».   Cependant… (Bon ça ...

Lire la suite

L’énergie cinétique

    L’énergie cinétique est une énergie de mouvement. C’est ce qui procure le « dynamisme ».   Donc, l’expansion de l’univers, c’est-à-dire, son dynamisme, est nécessairement fourni par de l’énergie cinétique,   Et comme l’expansion de l’univers est apparue au moment du Big-bang, il est facile de concevoir que cet évènement ...

Lire la suite

Particules fondamentales

Adoptons une « prémisse » temporaire, pour l’instant : « La Masse des particules dépend de la densité décroissante ambiante au moment où ils apparaissent. »   L’univers étant un « champ d’espace» en expansion, la densité d’énergie qu’il contient diminue graduellement, sans perdre d’intensité, pendant l’augmentation d’espace. Ce qui nous donne l’apparition successive des particules suivantes : ...

Lire la suite

Les “frondes gravitationnelles”

  Un « effet » de fronde gravitationnelle consiste à utiliser une planète pour accélérer une sonde ou une fusée spatiale.   L’explication générale est que lorsqu’une sonde ou une fusée spatiale passe près d’une planète, elle subit l’attraction gravitationnelle de celle-ci, ce qui la projette au loin avec une accélération. Cette ...

Lire la suite

Affûtons nos esprits … consciencieusement

Revoyons certaines données : L’énergie du point zéro, ou énergie du vide quantique, est la plus faible énergie possible qu’un système physique quantique puisse avoir ; cela correspond à son énergie dans son état fondamental, c’est-à-dire lorsque toute forme d’énergie est absente. Autrement dit, l’énergie du point zéro est une « potentialité ...

Lire la suite

L’univers à partir du Big-bang

  Voici, sur deux dessins, le développement de l’espace dans ses « unités spatiales de base », qui s’est produit à partir de 10-43 sec (Big-bang) jusqu’à la fin de la période inflationnaire (10-32 sec), incluant les électrons issus de la collision de rayonnement gamma provenant des « vibrations » tout autour du quark ...

Lire la suite