Accueil / Tag Archives: Pétition

Tag Archives: Pétition

Sauver les derniers tigres du Bengale

Des banques, notamment JP Morgan et le Crédit Agricole, sont en train de financer un projet de centrale à charbon climaticide, à Rampal au Bangladesh, tout près des Sundarbans qui sont la plus grande mangrove du monde.   La construction d’une telle centrale géante dans cette région nuirait sérieusement aux ...

Lire la suite

Pétitions à répétition… Une illusion démocratique ?

Les pétitions en ligne font un carton sur la toile. De nombreux sites spécialisés proposent aux peuples négligés par des élites sourds et aveugles, une forme de contre-pouvoir 2.0. Mais si vous n’êtes pas d’accord avec la pétition vous pouvez également créer une contre-pétition pour contrarier la pétition d’origine. Car dans une société où ...

Lire la suite

Le Code du travail étranglé !

Le projet de "réforme" du code du travail, présenté par François Hollande, le premier Ministre Manuel Valls et la ministre du Travail, Myriam El Khomri, suscite de plus en plus de critiques.  


La priorité donnée notamment à l’accord d’entreprise par rapport à la loi ou l’accord de branche professionnelle est en effet considéré à juste titre comme une inversion des valeurs et de la hiérarchie des normes… 


 

Le droit du travail a été acquis par un siècle de luttes sociales. Il a pour objectif de défendre le salarié qui n’est pas égal à son employeur puisqu’il est subordonné à ce dernier.



Mais un retournement historique est en train de s’opérer sous l’impulsion du gouvernement « socialiste ». On assiste à la volonté d’inverser la hiérarchie des valeurs et des normes qui voulait que la loi impose une protection à tous les salariés et que les accords signés dans les entreprises ne pouvaient qu’améliorer la loi.


Avec le projet du gouvernement, les accords d’entreprise seront là pour déroger à la loi en dégradant la situation des salariés et en remettant en cause le principe d'égalité. Dans de nombreux cas, les patrons de PME-PMI notamment pourront imposer sans contrôle l’organisation du travail. Malgré l’intégration des 61 principes de la commission Badinter qui accompagne, sous des dehors humanistes, le nouveau texte, la remise en cause du droit du travail est indéniable.


Les organisations patronales (MEDEF et CGPME) en rêvaient et elles jugent donc très positives les propositions du gouvernement pour « réformer » le Code du travail :


- Les licenciements économiques ne relèveraient que de l’avis du chef d’entreprise, sans que le juge ne puisse y redire.


- L’assouplissement du temps de travail correspondrait dans les faits à une augmentation du temps de travail. Dans certains cas les chefs d'entreprise pourront décider unilatéralement de modifier le temps de travail. Cela permettra aussi de remettre en cause l’indemnisation des heures supplémentaires en calculant le temps de travail sur plusieurs années.


- Un accord d’entreprise suffirait pour que les heures supplémentaires soient majorées 5 fois moins.

- Les temps d’astreinte pourraient être décomptés des temps de repos.


- Les apprentis mineurs pourraient travailler 10 heures par jour et 40 heures par semaine.


- Les indemnités prud’homales pourraient être plafonnées en cas de licenciement abusif.


- Les prérogatives des CHSCT pourraient être remises en cause.


- Une mesure pourra être imposée par référendum contre l’avis de 70% des syndicats.


- Le contrat individuel remplacerait les accords collectifs. Le Compte personnel d’activité (CPA) qui individualise un peu plus les droits se mettrait en place.


- et autres joyeusetés de ce type...

 
L’avant-projet de loi El Khomri est présenté comme le modèle sur lequel un nouveau code du travail doit être réécrit. Or ce projet ne simplifie rien. Le livre sur le temps de travail qu’il refond augmente même en volume. Seuls sont allégés les droits, pourtant déjà bien fragiles, des salariés. Cette pente-là est bien connue, c’est celle sur laquelle le droit du travail glisse depuis une trentaine d’années...

Face à cette attaque, tous les syndicats réagissent mais ne sont pas tout à fait sur la même ligne. Sept syndicats appellent à faire grève le 31 mars prochain pour réclamer le retrait du projet de loi El Khomri, qui constitue, selon eux, « une régression sociale ». L’appel a été lancé par la CGT, FO, la FSU, l’Union syndicale Solidaires, l’Unef, l’UNL (lycéens) et la FIDL (lycéens) à l’issue d’une réunion intersyndicale de près de trois heures. De leur côté, CFDT, CFTC et CFE-CGC, comme à leur habitude, restent en retrait. 

En attendant, à l’initiative de militants syndicaux et de citoyens, la pétition ouverte sur Internet a déjà recueillie 1 000 000 de signatures...


 



> Signer la pétition ICI


Lire la suite

Elise Lucet – Pétition: Stop à la Directive Secret des Affaires !

Ne laissons pas les entreprises dicter l’info – Stop à la Directive Secret des Affaires ! Source image:  Change.org (Elise Lucet, journaliste) Lien à partager (pétition) Texte d’Elise Lucet, journaliste: Bientôt, les journalistes et leurs sources pourraient être attaqués en justice par les entreprises s’ils révèlent ce que ces mêmes ...

Lire la suite

Une pétition demande au gouvernement canadien de réexaminer les faits du 11 Septembre

À la suite de la conférence de presse parlementaire du 10 déc. 2014 (voir ci-dessous), la pétition sur le 11/9 présentée récemment au parlement canadien et qui appelle à un nouvel examen du Rapport de la Commission sur le 11/9 a reçu un écho national en passant sur Global TV : “Petition ...

Lire la suite

Préserver les forêts et autres merveilles naturelles de l’île Woodlark !

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, l’île Woodlark est un véritable trésor biologique avec ses 42 espèces endémiques répertoriées : grenouilles, reptiles, gastéropodes ainsi que le couscous de Woodlark, un petit marsupial nocturne. 

Les scientifiques estiment encore nombreuses les espèces à découvrir sur l'île mais la forêt tropicale abritant cette faune exceptionnelle est sur le point d’être rasée pour produire du bois de construction et des meubles de jardin... 


L'île Woodlark ou Woodlark Island, aussi connue sous le nom de Muyuw ou Murua, est une île qui fait partie des îles Trobriand, dans la province de Milne Bay en Papouasie-Nouvelle-Guinée. 

L’habitat naturel de la faune de cette île est aujourd’hui menacé par la société  Karridale qui souhaite couper à blanc 17 600 hectares de forêt, soit un cinquième de l’île. Selon les populations autochtones qui rejettent majoritairement ce projet, l’entreprise malaisienne chercherait en réalité à déboiser plus de la moitié de l’île.

Installation de camps, importation de machines lourdes, l’offensive de la société  Karridale est imminente. Les bûcherons n’attendent plus que l’ordre de lancement des opérations selon Simon Piyuwes, un insulaire qui mène la résistance pour préserver ce paradis naturel.

Autre danger, les permis aurifères déposés par plusieurs sociétés minières, notamment la société minière Kula qui se distingue par une insuffisance notoire des informations communiquées à la population et les conséquences écologiques d’un projet de trois mines à ciel ouvert.

Les 6 000 habitants de Woodlark appellent donc au soutien de la communauté mondiale et lancent une pétition internationale pour bloquer ces projets dévastateurs. Grâce à la mobilisation conjuguée des populations locales et de la communauté internationale, un projet de plantations de palmiers à huile avait déjà été bloqué en 2008. 



Monsieur le Premier ministre,
Madame, Monsieur,

Les 6 000 habitants de l'île Woodlark vivent en harmonie avec la nature de leur pays. 

Les forêts vierges de l’île abritent au moins 42 espèces endémiques dont l’emblématique couscous de Woodlark. Et les scientifiques estiment encore nombreuses les espèces restant à y découvrir…

Aujourd’hui, la société malaisienne Karridale Limited projette de déboiser 17 600 hectares des forêts de Woodlark, soit un cinquième de l’île. Selon les communautés autochtones, l’entreprise chercherait en réalité à déboiser plus de la moitié de l’île. 

La population rejette majoritairement le projet. Beaucoup d’insulaires estiment avoir été pris au dépourvu et se mobilisent pour préserver la nature de leur pays. Les chercheurs redoutent la perte des moyens de subsistance pour de nombreuses espèces animales.

Nous vous demandons de prendre en considération les choix de la population et de mettre un terme au projet de Karridale.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Premier ministre, Madame, Monsieur, à l'assurance de notre considération et de notre vigilance citoyenne.



> Pour signer la pétition, cliquer ICI





Lire la suite du blog :

Lire la suite

Les fous de Sula Sgeir

Sula Sgeir est une petite ?le rocheuse inhospitali?re situ?e quelque part au nord de l??cosse. Ses falaises abruptes sont balay?es par les vents et battues par les flots. Class?e r?serve ornithologique*, cette ?le abrite de grandes colonies d?oiseaux de mer. Malgr? la protection dont b?n?ficient ces oiseaux, Sula Sgeir est ...

Lire la suite

Les Japonais veulent sortir du nucl?aire

Par Pierre Fetet, Le Blog de Fukushima Suite ? l?appel lanc? par des groupes anti-nucl?aires japonais, une manifestation massive a eu lieu ? Tokyo le 19 septembre : environ 60 000 personnes ont r?pondu ? cet appel, un chiffre qui a largement d?pass? les attentes des organisateurs. Le fer de ...

Lire la suite

Bient?t des manifestants abattus d?une balle dans la t?te ?

Par Ivan du Roy C?est un d?cret gouvernemental pass? presque inaper?u?: dat? du 30 juin, il liste ??les armes ? feu susceptibles d??tre utilis?es pour le maintien de l?ordre public ?. On y retrouve diff?rents types de grenades lacrymog?nes, les flashball (??Lanceurs de balles de d?fense de 44 mm et ...

Lire la suite

Le syndrome du larbin et la r?volution islandaise

Deux trucs in?dits pour moi voil? quelques heures encore, et que je me dois d’imprimer ici. ? d?faut d’?tre journaliste, et donc seulement blogueur (et d’aimer adorablement ce passe-temps ingrat), je peux au moins faire ?a… Le syndrome du larbin … Continuer la lecture

Lire la suite

Charest : retour sur la populaire p?tition

Apr?s mon dernier billet chez moi, j’avais bien l’intention de revenir sur le sujet de la p?tition qui demande, entre autres, la d?mission de John James ? Jean ? Charest, p?tition qui en est ? environ 188 800 signatures au moment o? j’?cris. Mais il y a St?phane Laporte, celui que je surnomme bien affectueusement [...]

Lire la suite

Pour une commission d’enqu?te sur la construction

Les diff?rentes all?gations de collusion et de corruption d?voil?es par les m?dias et les partis d?opposition justifient la tenue d?une enqu?te publique sur la construction. Le refus du gouvernement du Qu?bec de d?clencher cette commission est un manque flagrant de respect envers la population qu?b?coise, car 75 % des Qu?b?cois ...

Lire la suite