Accueil / Tag Archives: mouvement

Tag Archives: mouvement

L’inertie

Qu’est-ce que l’inertie? En physique, l’inertie d’un corps, dans un référentiel galiléen (dit inertiel), est sa tendance à conserver sa vitesse : en l’absence d’influence extérieure, tout corps ponctuel perdure dans un mouvement rectiligne uniforme. Ces « faits » sont réels et observés. « Conserver sa vitesse » signifie au départ « être en mouvement » ...

Lire la suite

Nuit Debout avant de se coucher ?

  Comment ne pas remarquer l’intérêt des médias mainstream pour le mouvement citoyen « Nuit Debout ». La question de l’anguille sous roche n’est pas complètement idiote. D’ailleurs que serait devenu ce joyeux attroupement de refaiseurs de monde sans la sponsorisation de la presse nationale et locale. Vous savez ce que valent aux yeux de nombreux citoyens, tous ces ...

Lire la suite

L’univers en entier

Nous n’avons qu’à réfléchir quelques instants au modèle standard, qui donne un début à l’univers, pour pouvoir établir les différentes phases de son histoire à partir de l’instant zéro jusqu’à…(qui sait quand tout atteindra la vitesse de la lumière, si jamais cela se produit). Voici donc ces différentes phases : 1) ...

Lire la suite

La “tache froide” de WMAP et Planck

Traduction : Une caractéristique inexpliquée apparaît sur l’image produite par le satellite Planck de l’univers âgé de 380 000 ans (early universe). Les fluctuations de températures sont plus extrêmes dans la partie à droite de la ligne grise que dans celle de gauche. Disons que c’est très mal phrasé puisqu’on ne voit ...

Lire la suite

Les agit?s du dimanche et de la nuit


On ne fait pas la manche, on veut travailler le dimanche, ont lancé une poignée de salariés de Leroy Merlin et de Castorama, des enseignes condamnées à fermer leurs magasins le dimanche en Île de France. Ceux de Sephora sur les Champs Elysées, guère plus nombreux, ont manifesté dans la rue pour travailler la nuit au-delà de 21 heures. 


Des mouvements qui profitent en fait du soutien des directions des magasins et qui n’ont pas d’autre objectif que de manipuler l’opinion publique…

Travailler le dimanche est-il utile pour l’économie et la croissance en ces temps de vache maigre ? De nombreux économistes prétendent qu’il n’y a pas vraiment nécessité d’avoir un jour ouvré de plus dans la semaine et que le surplus de consommation entraîné au final est très mince car les achats reportés le dimanche auraient été de toute façon effectués.

Sans parler des effets négatifs de cette loi sur les marchés traditionnels du dimanche qui participent à la convivialité des villes et villages ! Car la loi prévoit déjà depuis belle lurette des exceptions. Il y a des métiers qui ont toujours bénéficié de dérogations pour le bien-être de tous : infirmières ou médecins de garde dans les hôpitaux, pompiers, journalistes de presse quotidienne (pour préparer le journal du lundi), gardiens de musée, etc. Mais fallait-il ouvrir les centres commerciaux ? Est-ce vraiment nécessaire pour le bien commun ?

Aux cris de « Yes week-end » ou de « like » sur Facebook, il aura suffi de quelques jours d’agitation médiatique organisée par un collectif des bricoleurs du dimanche pour que le gouvernement annonce une énième mission. Elle a été confiée à Jean-Paul Bailly, ex-PdG de La Poste, qui s’était déjà exprimé sur le sujet dans un rapport de  2007 et qui est un fervent  partisan du travail le dimanche.

La mission Bailly répondra donc au coup de gueule organisé par des groupes créés en quelques heures sur les réseaux sociaux. Pourtant, le collectif « Yes week-end », celui des « Bricoleurs du dimanche », ainsi qu’une certaine Marie-Cécile, porte-parole de salariés de Sephora, sont les vitrines d’un seul et même lobbying libéral que beaucoup de salariés ignorent.

« Yes week-end » a pour jeune porte-parole Jean-Baptiste Jaussaud, qui est aussi le représentant de l’organisation « Liberté chérie », une fédération d'associations ayant pour vocation de réformer le modèle social français Elle vise à promouvoir la pensée libérale et refuse toute subvention publique. Ce personnage cumule aussi les casquettes de promoteur en France du mouvement ultraconservateur des Tea Party et d’entrepreneur marseillais. Il a soutenu en 2012 le mouvement des « pigeons entrepreneurs », qui a fait reculer le gouvernement socialiste sur la taxation des plus-values de titres de société...

Les « bricoleurs du dimanche » sont quant à eux soutenus par Gérard Fillon, employé à Leroy Merlin de Gonesse (95) qui surfe intensément sur sa page Facebook. Reçu à Matignon en lieu et place des syndicats représentatifs du personnel, ce prétendu collectif bénéficie des conseils d’une agence de communication, rétribuée par les directions de Castorama et de Leroy Merlin…

Et le surprenant mouvement né autour de l’enseigne Sephora et son magasin des Champs Elysées, condamné à respecter la loi qui oblige l'enseigne de cosmétiques à baisser son rideau avant 21 heures, est animé par Marie-Cécile Cerruti, militante UMP qui s’affiche souvent en compagnie de Jean-François Copé ! La jeune femme est également membre du bureau national du mouvement des étudiants (MET), la branche universitaire de l'Union nationale inter-universitaire (UNI), devenue la fédération de la droite dans l'éducation nationale…
Finalement, avec ses messages réactionnaires parés de vertu, ce lobbying en faveur du travail le dimanche ou de la nuit n’a pas d'autre but que de faire bouger le gouvernement.

Mais s’il y a un temps pour la consommation, il y a un temps pour le repos, pas seulement le repos individuel chacun dans son coin mais le repos de la famille et de la société dans son ensemble. Il convient donc de continuer à considérer le dimanche comme un jour hors marché (à l’abri des grandes enseignes du moins), un jour différent des autres, indispensable à la respiration de notre société déjà trop saturée de biens de consommation. 

A moins de considérer qu’emmener sa famille au centre commercial le dimanche soit le summum du loisir, l’aboutissement mérité d’une dure semaine de labeur, une récompense offerte à ses enfants, il y a tant d’autres choses à faire le dimanche…




Lire la suite du blog : 

> Les 25 derniers articles : http://feeds.feedburner.com/blogspot/GKAl

/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman";}
Toutes les propositions de réforme sur : http://reformeraujourdhui.blogspot.fr/2008/01/quelques-vraies-reformes-que-lon-peut.html

Lire la suite

Charest : retour sur la populaire p?tition

Apr?s mon dernier billet chez moi, j’avais bien l’intention de revenir sur le sujet de la p?tition qui demande, entre autres, la d?mission de John James ? Jean ? Charest, p?tition qui en est ? environ 188 800 signatures au moment o? j’?cris. Mais il y a St?phane Laporte, celui que je surnomme bien affectueusement [...]

Lire la suite

Le mouvement juif N?o-conservateur : du trotskisme au bellicisme sioniste

Pour mieux comprendre un mouvement, il faut retourner ? sa base historique de mani?re objective. Derri?re chaque mouvement politique, religieux ou id?ologique se trouve des gens et une histoire.

Lire la suite

Le dilemme Marois

Au niveau provincial, l’ambiance politique actuelle oscille entre une possibilit? de renouveau, qu’un gouvernement les deux pieds dans les plats n’arr?te jamais de sugg?rer, et un quasi statu quo, puisque le parti capable d’en r?colter les fruits pour l’instant n’y arrive pas assez. Il faut se le dire, Pauline Marois, malgr? sa bonne volont?, n’arrive [...]

Lire la suite

Le Tea Party est un paradoxe

Je l’avoue, je ne suis pas beaucoup la politique ?tats-unienne. C’est pour cette raison que le texte ? Dix questions sur le Tea Party ? de Richard H?tu m’a interpell?, question de me mettre ? jour. En gros, on y apprend que ce mouvement politico-populaire regroupe des (ultra)conservateurs et des ...

Lire la suite

Le mouvement de Marois

Dans le confort du statu quo, quelle graine de changement peut bien germer? C’est ce que je me demande ? la suite de la sortie de Jacques Parizeau, qui dit : C’est bien emb?tant. Il y a des crises qui apparaissent de temps ? autre, mais ce n’est pas toujours au bon moment pour nous. En [...]

Lire la suite