Accueil / Tag Archives: Monsanto

Tag Archives: Monsanto

Ou Monsanto, ou Ma santé

L’Europe vient de décider d’autoriser encore pour 5 ans supplémentaires le glyphosate dans les terres européennes, sauf que la messe n’est peut-être pas dite. En effet, Angela Merkel affirme avoir été trahie par son ministre, lequel devait voter contre le glyphosate, et a fait le contraire… Christian Schmidt, le ministre de l’agriculture, ...

Lire la suite

Infos qui dérangent – No. 56

Des paquets de protège-slips contenant des traces d’herbicide retirés de la vente en France SANTE La présence, à très faibles doses, de résidus potentiellement toxiques a été découverte sur plusieurs échantillons… Après des traces de pesticides retrouvés sur des tampons, c’est désormais les protège-slips qui sont pointés du doigt.  La ...

Lire la suite

Neil Young dénonce Monsanto

Neil Young s’attaque à Monsanto L’icône du blues-rock consacre son prochain disque contre Monsanto. Titre phare, « A Rock Star Bucks A Coffee Shop », dont voici la vidéo. Toujours aussi mélodique, Neil Young. Il n’a plus l’air grave, intimidé de ses débuts. Mais il marie mieux que jamais des chœurs presque ...

Lire la suite

Désherber son jardin avec un produit Monsanto peut devenir dangereux pour sa santé…

Roundup de MonsantoIl y a cinquante ans, un insecticide de l’entreprise américaine Monsanto, le DDT (dichlorodiphényltrichloroéthane) était utilisé partout dans le monde jusqu’à ce que le livre “Printemps silencieux”, écrit en 1962 par le biologiste Rachel Carson, démontre qu’il était cancérigène. Une décennie plus tard, ce produit était interdit aux Etats-Unis. 

Aujourd’hui, les meilleurs spécialistes mondiaux du cancer lancent un cri d’alerte à propos d’un autre désherbant, le Roundup, fabriqué encore par Monsanto et qui est probablement cancérigène... 


Le Roundup est le nom commercial de l’herbicide produit et commercialisé par Monsanto dont l’élément de base est le glyphosate. Il est couramment utilisé comme désherbant agricole, domestique et urbain. Sur de grandes surfaces cultivées, dans les pays où cela est autorisé, il peut être diffusé par épandage aérien.

On retrouve des traces de ce produit dans les champs, les jardins, les rues, les aires de jeux d’enfants et bien sûr dans la nourriture. Près de 50% des fruits et des légumes produits par l’agriculture intensive contiennent en effet des résidus qui finissent dans nos organismes, apportés par les aliments consommés mais aussi par l’eau et l’air. De plus, son usage massif par les agriculteurs depuis la fin des années 1990 a conduit à l'apparition de mauvaises herbes résistantes au glyphosate.

Aux Etats-Unis, une étude publiée en 2011 par l’US Geological Survey a montré que dans certaines régions, le glyphosate était présent à des niveaux mesurables dans les trois quarts des échantillons analysés d’air et d’eau de pluie.

En Colombie, le glyphosate est notamment utilisé par le gouvernement pour détruire les champs de coca produisant de la drogue. Ces actions détruisent aussi des milliers d'hectares de forêt tropicale, parfois classés réserves naturelles, comme la forêt du Putumayo, et des exploitations agricoles légales.

En France, c’est le pesticide de synthèse le plus utilisé. Il s’en est répandu plus de 8 000 tonnes en 2011, loin devant les 2 700 tonnes du deuxième fongicide le plus populaire, le mancozèbe. Selon le rapport rendu en 2010 par l’Agence de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), « le glyphosate est en France le principal responsable du déclassement de la qualité des eaux »

Mais en plus de ses propriétés toxiques et irritantes déjà connues, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a publié en mars 2015 une monographie classant le glyphosate parmi les « cancérogènes probables ou possibles » pour l’Homme. Cette classification repose sur des indications limitées de cancérogénicité chez l’homme et des indications suffisantes de cancérogénicité chez l’animal de laboratoire. L’évaluation des risques a été faite à partir d’études sur les expositions agricoles menées aux États-Unis, au Canada et en Suède. Les chercheurs ont méticuleusement passé en revue des publications indépendantes, en éliminant toutes les études commanditées par les multinationales en quête d’une validation de leur produit. 

Depuis, la firme Monsanto fait tout pour que l’agence de l’OMS retire ce rapport, déclarant que le CIRC ignorait des études qui considèrent le glyphosate sans danger. Dans un communiqué, la société, basée dans le Missouri, a protesté, en termes crus, contre l’avis du CIRC et fustigé la « science poubelle » (junk science, dans le texte) de l’agence intergouvernementale. Et dans une lettre datée du 20 mars dernier, Monsanto intime même à Margaret Chan, la directrice générale de l’OMS, de faire « rectifier » l’opinion du CIRC.

Certains pays ont déjà interdit le glyphosate. L’UE, les États-Unis, le Canada et le Brésil sont en train de réévaluer son autorisation. De leur côté, les Pays-Bas, le Sri Lanka et le Salvador envisagent une interdiction totale pure et simple. 

En France, deux ONG, France nature environnement (FNE) et Générations futures ont réclamé le retrait de la vente du Roundup, certaines que les experts européens et allemands ne pourront pas ignorer l’avis du CIRC, pas plus que d’autres travaux récents sur des risques autres que le cancer. 

Mais l’interdiction totale du glyphosate sera longue et difficile. La plupart du temps les autorités de réglementation s’en remettent à des évaluations réalisées par les multinationales et 58% des groupes scientifiques de l’Agence européenne de sécurité des aliments entretiennent des relations avec le secteur privé. La composition particulière par exemple du groupe d’experts « Pesticides » de l’agence allemande est significative : le tiers des membres de ce comité sont directement salariés… par des géants de l’agrochimie ou des biotechnologies !

Aujourd’hui, il faut avant tout protéger la santé des citoyens européens, s’assurer que les consommateurs ne sont pas utilisés comme cobayes et continuer le combat pour une agriculture raisonnable et durable dont le monde a besoin.

Si le glyphosate peut être nocif, il faut faire valoir le principe de précaution dès maintenant et ne pas tolérer ce produit sur nos étalages pendant encore dix ans ! 



Pétition à l'attention de M. Vytenis Andriukaitis, Commissaire européen à la santé, aux administrations responsables aux États-Unis, au Canada, au Brésil ainsi qu'aux ministres et aux autorités en charge des politiques sanitaires et environnementales

En tant que citoyens du monde entier, nous sommes inquiets d'apprendre que le glyphosate est "probablement cancérigène". Nous vous demandons d'appliquer le principe de précaution et de suspendre immédiatement l'autorisation de ce produit, que l'on retrouve dans des herbicides tels que le Roundup de Monsanto. 

Nous vous demandons également d'inclure les travaux du Centre international de recherche contre le cancer dans vos évaluations de sécurité en cours, qui doivent être transparentes, se baser sur des études indépendantes et être évaluées par des chercheurs indépendants sans conflit d'intérêts. Par ailleurs, vous devez garantir la non-exposition des personnes à ce produit tant que son innocuité n'est pas démontrée.


> Signer la pétition ICI

Lire la suite

OGM: le concombre épilateur de Monsanto

Lors d’une étude gustative effectuée sur les concombres OGM, les 3/4 des testeurs avaient perdu leur toison génitale ! Bonne nouvelle pour les amateurs d’épilation intégrale de leurs parties génitales, précipitez-vous pour acheter les derniers concombres OGM de Monsanto avant qu’ils ne soient interdits ! Aussi efficace que la Chimio ! C’est une ...

Lire la suite

« Les USA forcent les nations Africaines à adopter des aliments GM »

JOHANNESBURG, AFRIQUE DU SUD, 23 février 2015 – D’après un nouveau rapport publié aujourd’hui, des agences états-uniennes, des sponsors comme la Fondation Gates et le géant de l’agro-industrie Monsanto essayent d’obliger des nations africaines réticentes à accepter des aliments et des cultures génétiquement modifiés (GM) qui sont chers et n’ont ...

Lire la suite

TTIP, ôtez vos pattes de notre nourriture !

Un nouveau tour de vis vient d’être donné aux politiques agroalimentaires en Europe. Il s’agit du Traité de libre-échange entre les États-Unis et l’Union européenne (UE), plus connu sous le nom de TTIP (son sigle en anglais pour Transatlantic Trade and Investment Partnership), l’ombre grandissante de l’agroalimentaire qui s’étend des ...

Lire la suite

Petits paysans africains contre Ogm

Million Belay Bern Guri Les multinationales et leurs alli?s r?clament ? cor et ? cris le d?veloppement des semences transg?niques et une modification des lois africaines pour permettre leur diffusion comme solution ? la faim et ? la faiblesse de la production vivri?re en Afrique. En octobre dernier (2013) le ...

Lire la suite

Les ? translatinas ? et l’accaparement des terres en Am?rique Latine.

  par?Sally Burch * L’accaparement de grandes ?tendues de terres, en anglais ??land-grabbing??, ph?nom?ne apparu principalement durant la derni?re d?cennie et qui s’est accentu? ? partir de la crise alimentaire de 2008, est en train de transformer radicalement la structure agricole mondiale, en d?pla?ant les paysans et en renfor?ant l’agro-industrie. ...

Lire la suite

Comment Monsanto,Pepsi, Nestl? et consorts d?pensent des millions pour stopper l??tiquetage des OGM

Rusia Today????? Au fur et ? mesure que se rapproche le vote d?une loi dans l??tat de Washington sur la n?cessit? d??tiqueter les produits g?n?tiquement modifi?s, la bataille entre les militants qui luttent pour le ?oui? et les entreprises agroalimentaires qui investissent des millions de dollars contre cette loi s?intensifie. ...

Lire la suite

Sortie du film ? agent Orange: Une bombe ? retardement ?

UNE BOMBE A RETARDEMENT un film de Thuy Ti?n Ho et Laurent Lindebrings PROJECTION EN AVANT PREMIERE Jeudi 26 SEPTEMBRE 2013 ? 20h30 au Cin?ma Action Christine, 4 rue Christine – 75006 Paris UN FILM, POURQUOI?? Au Vietnam, l’arm?e am?ricaine a utilis? herbicides et d?foliants chimiques comme armes de guerre. ...

Lire la suite

Du Roundup aux OGM

Les fran?ais sont amusants?: nombreux sont ceux qui d?couvrent trop tard les dangers des OGM et des diff?rents herbicides fabriqu?s entre autre, par Monsanto. Tout le monde connait le ??Roundup???, ce d?foliant que l?on nous garantissait sans dangers pour l?environnement, affirmant qu?il ?tait biod?gradable, et dont on sait aujourd?hui qu?il ...

Lire la suite

Monsanto ach?te Blackwater

Matriz del Sur ERRATUM?: apr?s v?rification il faut plut?t lire le titre « Monsanto ach?te LES SERVICES de Blackwater… » (LGS) S?il manquait quelque chose ? la n?faste soci?t? Monsanto, c??tait une arm?e officielle d?assassins pay?s. C?est fait?: Monsanto est la soci?t? ??parapluie?? de?Resident Evil?mais dans le monde r?el. Elle contr?le la ...

Lire la suite

La Russie avertit Obama: une guerre globale sur la disparition des abeilles menace

Par Sorcha?Faal, le 10 mai 2013 Les minutes alarmantes de la rencontre de la semaine pass?e entre le pr?sident Vladimir?Poutine?et le secr?taire d??tat US John?Kerry r?v?lent « l?extr?me outrage » du dirigeant russe concernant la protection, par le r?gime Obama, des g?ants de l?agrochimie Syngenta?et Monsanto face ? une « apocalypse des abeilles » ...

Lire la suite

Obama l?homme de Monsanto ? Washington?

san   Comment Barack Obama est-il devenu l?homme de Monsanto ? Washington ? ? Jon Rappoport? 29 Avril 2013 url de l?article original: http://www.infowars.com/how-did-barack-obama-become-monsantos-man-in-washington/print/ ? ~ Traduit de l?anglais par R?sistance 71 ~   Quand les groupes activistes anti-OGM vont-ils arr?ter d??tre ?choqu?s et d??us? par le pr?sident ? Choqu?s ...

Lire la suite