Accueil / Tag Archives: Les Habitants

Tag Archives: Les Habitants

Le cerveau affect? par la vie en ville

GAETAN PELLETIER: Montage caricature, ?Vivre en ville, ou y a voir v?cu, aurait un impact n?gatif sur certaines r?gions du cerveau, et notamment?celles qui r?gulent le stress et les ?motions. C?est ce que r?v?le une ?tude men?e en Allemagne sur plus de 150 sujets. Des chercheurs allemands ont men? une ...

Lire la suite

Il faut sauver les Indiens Huichols

  Photos de :norma delia Plaidoyer.?Au Mexique, une compagnie mini?re canadienne menace la montagne sacr?e de ce peuple. Indign?, le Prix Nobel de litt?rature J.M.G. Le Cl?zio ?crit au Point. L?Histoire b?gaie, on le sait. Parfois, il y a tellement d?insupportable dans ce b?gaiement qu?on ne peut l?accepter. Le g?nocide ...

Lire la suite

L?Etat fran?ais aurait-il peur de trouver des solutions durables pour les Roms ?

PAR?STANY CAMBOT?(19 JUILLET 2013) Le 16 juillet, 80 personnes dont 45 enfants ont ?t? expuls?s du bidonville du quartier de l?Eure, au Havre. Depuis plusieurs mois, des associations locales s?attachaient avec ces habitants ??? am?nager collectivement l?enfer??. Dix jours plus t?t, elles avaient soumis ? la sous-pr?fecture un projet alternatif ...

Lire la suite

N’y allez pas, vous n’?tes pas les bienvenus

L’archipel d’Andaman situ?e dans le golfe du Bengale en Inde est compos? de 204 ?les, dont 38 sont habit?es par une population pour le moins farouche. L’?le Sentinelle du Nord en fait partie. Elle se trouve, plus pr?cis?ment, ? une heure de bateau de Port-Blair, la capitale. Sa superficie est ...

Lire la suite

Blog d’Alexandre Latsa: Le mod?le polyculturel russe en danger?

Alexandre Latsa Le 15 juillet, les habitants de la ville de Pougatchev (une petite ville proche de Saratov, ? 1.100 km au sud-ouest de Moscou) ont?manifest??pour protester contre l’assassinat d’un ancien parachutiste mortellement bless? d’un coup de couteau lors d’une bagarre avec un adolescent de 16 ans originaire du Caucase. ...

Lire la suite

? l?heure o? les grands fauves vont boire

Conversation au coin du zinc un soir d’été ou comment prendre le pouls d’un monde à la con.

Pont levant Chaban-DelmasCela faisait un bail que je n’avais pas croisé Juju. Il faut dire que je ne fréquente pas tant que cela les abreuvoirs du bled, mais pendant que l’été resserre enfin son étreinte de feu sur la cambrousse, j’ai eu envie de me faire une petite mousse en terrasse.

— Comment va ?

— Pff, je viens de me faire lourder de mon taf !

— Arf, raconte, c’était quoi ?

Juju a toujours été comme ça, pas spécialement une grande gueule, mais quand même. Le genre de gars qui vit comme il en a envie et qui dit toujours strictement ce qu’il pense, même et surtout, si ça défrise les poils de cul de son interlocuteur. Il est parti, un moment, faire le tour d’Europe dans une camionnette de bric et de broc. Il voulait apprendre le métier, il l’a fait comme un compagnonnage, mais sans toutes les conneries qui vont avec et qui l’auraient fait chier : ni Dieu ni maitre. Un foutu anar libertaire, voilà ce qu’il est.

— Je suis sur le chantier de la médiathèque de l’autre bled.

— Ha bon, ils font une médiathèque ?

— Ouais, un gros caprice d’élu à 2 barres, le truc qui va servir à trois papys, qui va tomber en ruine dans 10 ans tellement que c’est mal branlé et qui va laisser une jolie petite dette à tous les habitants. Mais l’autre con aura son nom sur la plaque, et c’est tout ce qui compte, non ?

— Mais c’est bien, une médiathèque, non ?

— Oui, j’aime lire, j’ai rien contre, mais pour 10 fois moins cher, on pouvait faire un truc plus modeste, plus fonctionnel, plus en phase avec les besoins des gens et financer d’autres trucs qui sont toujours remis à plus tard et donc à jamais.

— Genre ?

— Tu savais que depuis La Libération, il n’y avait pratiquement pas une thune d’investie dans la réfection des écoles, que le lycée du bled, c’est un casernement nazi ?

— Non

— Ben voilà, on a les priorités qu’on peut, hein ! Des médiathèques vides, des fontaines pour faire joli... du pognon, y en a plein les caisses, plein. Pour les crèches, pour les vieux, pour les écoles, y a jamais de pognon. Mais pour la frime, t’inquiètes, il y en a des matelas comme ça... et je ne te raconte pas tout.
Là, les gars viennent sur le chantier tous les 36 du mois... je ne te parle même pas de la manière dont ils ont signé les plans, vite fait bien fait, juste pour boucler à temps pour chopper un financement européen... du coup, ils viennent et à chaque fois, on a le droit au caprice du jour : « on pourrait pas mettre plutôt ce revêtement par terre ou éclairer toutes les marches, une par une ? ». Le mec, il y connait rien, mais il a vu la même chose dans la mairie d’un copain, alors il veut pareil. « Ben non, ce n’est pas possible, parce que le carreleur a fini depuis un mois, que les peintres viennent de terminer et qu’il faudrait tout péter pour tirer du câble même pas prévu sur les plans. — Ce n’est pas grave, on peut payer des suppléments. — Ce chantier a déjà trois mois de retard, ce revêtement vieillit très mal et pour trois marches, je ne vois pas l’intérêt de tout refaire. » Alors, les gars, je les fais chier. Mais c’est mon boulot. Et ça m’énerve leurs caprices de gosses.

— C’est pour ça que tu t’es fait jeter ?

— Non, c’était pour le caprice de trop, mais c’est tout comme. L’autre jour, les revoilà, la brochette d’élus qui se pavanent, les conseillers de mes deux, tout l’aréopage. Déjà, la fois d’avant, ils m’avaient pété les couilles avec une idée de volets roulants électriques qu’ils ont sortis du nulle part.

— C’est pas grave.

— Toi, on voit que tu n’es pas du métier. Parce que tu vois, les volets roulants, c’est pas du wifi. Tu colles pas un bouton sur le mur et hop, tout descend par magie. Faut du câble, faut intégrer les caissons dans le bâti, bref, c’est typiquement le genre de truc auquel il faut penser bien avant la pose du placo, pas quand les peintres sont en train de bosser. Là aussi, faut tout péter et tout refaire, faut rallonger du pognon alors qu’il y en a déjà trop dans ce merdier et puis c’est n’importe quoi, fallait y penser au départ. Bref, le gus, il est frustré, il veut des volets, alors il appelle un type qui lui fait un système avec des clayettes en bois et tout. Je dis au mec : « on va juste en poser un pour voir ce que ça donne. » À la fin de la journée, c’était remballé, personne dans la boite ne comprenait comment ça marchait. Nous, on y arrivait, mais c’est parce qu’on s’était tapé les 6 pages du mode d’emploi.

— Ah ben cool, il ne restait plus qu’à facturer deux jours de formation volet au personnel !

— Oui, c’est vrai, après tout, ce n’est que le fric du contribuable. Je sais, c’est mon gagne-pain, je donne l’impression de cracher dans la soupe. Mais tu vois, j’oublie jamais que je suis aussi un citoyen et forcément, tout ce gaspillage, ça me fait chier. On pourrait tellement faire de choses plus utiles.

— Mais ce n’est pas l’affaire des volets qui a foutu la merde, c’est ça ?

— Non, pas plus que tout le reste. Moi, ça fait des mois que je me dis qu’on aurait pu vraiment faire un truc plus chouette que ce bâtiment de merde, en réhabilitant de l’existant qui tombe en ruine. Si tu voyais tout ce qui tombe en ruine dans le coin, au lieu de faire des trucs où tout le monde prend sa part et qui ne serviront presque pas. Tu vois, garder le fric pour les livres par exemple, rien que ça, plein de livres, du bon mobilier. J’ai travaillé sur un autre projet dans un autre département. Il y avait des super fauteuils design partout, c’était vraiment joli, de la lumière, des délires architecturaux et des poufs pour se vautrer dedans. Je me dis : « putain, je veux les mêmes », donc, je prends un livre et je me jette dedans, pour voir... putain, faut vraiment avoir l’envie de lire chevillée au corps pour tenir plus de 10 minutes sur ses merdes toutes dures. T’avais l’impression d’être sur une bosse en béton. Le mec qui a installé ça, je te le dis : il n’aime pas lire ! Bref, encore du fric foutu en l’air.

— Et ton histoire, alors ?

— Revoilà les gus pour le caprice du jour. On est là, on a presque fini, l’architecte se paluche sur son œuvre pendant que derrière nous, il y a la petite nana de la bibliothèque avec son charriot en train de bien consciencieusement remplir les rayonnages de bouquins. Ils sont là, très contents d’eux quand il y en a un qui sort comme ça : « Et si on faisait les montants de portes en merisier ? C’est joli le merisier ! »

— Oui, il a raison, c’est joli.

— Attends, on a déjà toutes les portes en chêne massif, là, il veut des montants en merisier. 15000€ par porte. Voilà, il parle de 15000€ la porte et derrière lui, il y a la petite nana en Emploi d’Avenir de mes couilles à 200€/mois plus le putain de complément des Assedics. Ben là, j’ai pété un plomb et je lui ai dit de dégager, qu’il n’avait aucune décence, ce mec, que de parler de mettre autant de pognon dans des conneries pour se faire mousser alors que derrière, il n’y a jamais, jamais une thune pour payer correctement les gens. Tu sais ce qu’il me répond, ce con ? « Ah, mais ce n’est pas de ma responsabilité ! » Et voilà ! Le type, il s’en foutait, ils s’en foutent tous. Ils ne l’avaient même pas vue, la petite nana qui va trimer pour que dalle dans leur joli caprice d’élus.
Alors, je l'ai envoyé chier, lui, son projet de merde et son petit système à la con. Parce que ça me fait chier à force. Parce que ça devrait tous nous faire chier puissamment !

Lire la suite

Nucl?aire, l??nergie du d?sespoir

OLIVIER CABANEL: Quand l’on sait que le césium 137 relâché a une période (ou demi-vie) de 30 ans, ce qui signifie qu’il ne perd que la moitié de sa virulence au bout de 30 ans, (lien) cette décision gouvernementale parait peu responsable, condamnant à … Lire la suite

Lire la suite

L?attentat de Boston et la strat?gie ? d?mocratique ? de la tension

Dans la pire tradition cin?matographique dont Hollywood nous a habitu?s, nous avons assist? ces derniers jours au spectacle d?une ville ? Boston ??enti?rement boucl?e par un couvre-feu?interdisant de sortir de chez soi tout en supprimant les r?seaux de transports urbains. Boston, la?ville d?o? est partie la R?volution am?ricaine?contre le royaume ...

Lire la suite

Putsch : la Constitution Islandaise r?dig?e par le peuple a ?t? assassin?e par le Parlement

L?Islandea attir? l?attention lorsque, apr?s sa spectaculaire d?gringolade en 2008 quand son syst?me bancaire s?est ?croul? ? causant d??normes d?g?ts sur les cr?anciers ?trangers ainsi que sur les habitants de l??le ?, elle a tent? de faire face au probl?me en assignant en justice les banquiers et autres personnes responsables ...

Lire la suite

Gr?ce : des habitants s?opposent ? la charit? raciste d?Aube dor

Dimanche apr?s-midi (31 mars, NDLR), quelques dizaines de membres du parti grec d?ob?dience n?o-nazie Aube dor?e se sont rassembl?s sur la place principale de Potama, un petit village situ? au c?ur de l??le de Thasos, bien plus connue pour ses fouilles arch?ologiques que pour son niveau de vie. Ce jour-l?, ...

Lire la suite

Histoire du Canada un peu nuanc?es, enfin!

. ANDRÉ LEFEBVRE Voici un excellent et formidable travail fait par Jacques Lacoursière visible sur internet. http://www.youtube.com/watch?v=8Xd3NtKQWvA&list=PLLQMFcjPfO11uRzx-7jrgM7ygXUeQfOYC&index=1 Malheureusement, à partir de Samuel de Champlain il verse dans l’histoire « périphérique » du Canada et rapidement insiste sur l’histoire de la France et de … Lire la suite

Lire la suite

Venezuela. Il y a vingt-quatre ans, le ? Caracazo ?

Le Venezuela a comm?mor? le vingt-quatri?me anniversaire des ?meutes populaires du 27 f?vrier 1989. Le ??Caracazo??, c??tait cette r?action spontan?e d?un peuple qui subissait de plein fouet l?application de politiques ?conomiques responsables de la diminution des budgets sociaux, de la privatisation des services publics et de la hausse vertigineuse du ...

Lire la suite

La mal?diction du gaz de schiste ?, nouveau documentaire choc sur ARTE

D?abord on fait les conneries, par ignorance,? ou na?vet? des dirigeants si ce n?est pire? ensuite on s?inqui?te des cons?quences et l?, les raisons seront toujours du c?t? des puissants. C?est pour notre bien puisque nous sommes demandeurs de toujours plus. En Pologne, un village se mobilise contre le gaz ...

Lire la suite

La police gaze des enfants et saccage un camp de roms

Auteur 😕philippe alain?-?Source 😕Mediapart Mardi 8 janvier, en fin d?apr?s midi plusieurs dizaines de policiers font une descente dans un des plus grands squats de roms de l?agglom?ration lyonnaise ? Saint-Fons. Tout y est: tenues anti-?meute, casques, boucliers, flash-ball, grenades lacrymog?ne, taser, chiens d?attaque. Pendant une heure, ils vont gazer ...

Lire la suite

L??cologie et la pathologie du capitalisme (Dissident Voice)

Charles SULLIVAN Contrairement ? ce qu?on nous a toujours dit, il n?y a pas d?Etats Unis d?Am?rique. Les Etats-Unis sont un territoire occup? qu?il serait plus appropri? d?appeler les Etats des Entreprises d?Am?rique. Si les ?tats sont unis sur le plan g?opolitique, les habitants ne le sont pas. Nous sommes ...

Lire la suite