Accueil / Tag Archives: Keynes

Tag Archives: Keynes

Une théorie monétaire (MMT) qui n’a rien de moderne

  Je l’écris depuis 2010. J’ai fait plusieurs livres et des centaines d’articles qui défendent méticuleusement cette position. Les Etats souverains – c’est-à-dire ceux qui émettent leur propre monnaie hors de toute indexation – devraient apprendre à aimer, à tout le moins à apprivoiser, leurs déficits publics. Car une nation ...

Lire la suite

Economie: Rentiers et classe moyenne

Comment euthanasier les rentiers sans massacrer la classe moyenne ?     500 millions d’individus vivent aujourd’hui sous le régime des taux négatifs. Est-ce le début d’une ère nouvelle où il sera courant que le rendement des dettes souveraines puisse être négatif ? En d’autres termes, que les gouvernements, de ...

Lire la suite

La globalisation m’a tué

 La globalisation n’a pas tenu ses promesses! Elle qui devait utiliser les marchés à bon escient pour le plus grand bien d’une économie censée devenir plus efficiente et plus productive. Elle dont on attendait qu’elle convertisse notre société en une légion d’actionnaires. Elle dont les secrétions permettraient la propriété immobilière ...

Lire la suite

Fillon: droite légitimiste et régression économique

La macroéconomie est dans tous ses états. Grâce à Donald Trump. Voilà cinquante ans que les théories de Keynes sont vilipendées et ses adeptes stigmatisés, voire dédaignés. Aujourd’hui, pourtant, les opposants acharnés au keynésianisme ont perdu, en tout cas aux Etats-Unis. Durant la Grande Dépression, Keynes plaidait pour une augmentation ...

Lire la suite

L’économie de la peur

La fonction essentielle des taux d’intérêt est de rémunérer les capitaux ou, au contraire, de freiner les enthousiasmes en poussant à la frugalité. Jusque là, l’épargne était canalisée vers des comptes dont la rentabilité était supérieure au taux d’inflation, puis captée par des projets et des placements aussi variés que ...

Lire la suite

Keynes est-il une insulte ?

Un homme de finance – issu des marchés – peut-il être keynésien? Question lancinante régulièrement adressée par des incrédules pour qui le keynésianisme est au même niveau qu’une injure. Après tout, la quasi-totalité des économistes, de la presse et des dirigeants européens ne sont-ils pas persuadés que le keynésianisme est une sorte de collectivisme, voire...

The post Keynes est-il une insulte ? appeared first on .

Lire la suite

Et pourtant il tourne !

Le keynésianisme fonctionne! Il nous aide à comprendre la crise économique et financière européenne, il nous en indique clairement les motifs et met en évidence les responsabilités. Idem pour les rares succès figurant au palmarès des politiques économiques mises en place en Europe depuis le déclenchement du psychodrame, toutes redevables au keynésianisme. Ceux qui, stigmatisant des taux d’intérêt proches du zéro, prévoyaient les foudres de l’hyper inflation sont en effet bien silencieux aujourd’hui… Le « whatever it takes » lui-même asséné par Mario Draghi en été 2012 constitue du reste la plus belle des professions de foi keynésienne selon laquelle la BCE
Lire la suite...

The post Et pourtant il tourne ! appeared first on Michel Santi.

Lire la suite

D?penser plus pour gagner plus !

Une récession est un état où la production, les revenus et les dépenses se situent sous leur niveau normal ou tout au moins sous leur niveau potentiel. La production et le revenu ne pouvant effectivement – et en toute logique – s’accroître que si les dépenses progressent, il devient dès lors prioritaire de trouver un ou des intervenants convaincus d’ouvrir leur bourse… Cette dépense ne peut être espérée de la part des consommateurs, pour la plupart sinistrés par la réduction de leur pouvoir d’achat ou par des crédits dont ils parviennent difficilement à supporter la charge. Il serait donc hautement
Lire la suite...

The post Dépenser plus pour gagner plus ! appeared first on Michel Santi.

Lire la suite

Le r?enchantement du monde

Milton Friedman publiait en septembre 1970 dans le New York Times Magazine un article ayant fait date intitulé « La responsabilité sociale des entreprises est d’augmenter leurs profits » ! Il y faisait référence à son livre « Capitalisme et Liberté » où il assurait que « le monde des affaires a une et une seule responsabilité sociale consistant à utiliser ses ressources et à s’engager dans des activités lui permettant d’augmenter ses profits tant qu’il se conforme aux règles du jeu et sans fraude ». En fait, Friedman s’employait tout au long de cette analyse à dénigrer toute velléité
Lire la suite...

The post Le réenchantement du monde appeared first on Michel Santi.

Lire la suite

Le fossoyeur de la gauche fran?aise

« Le temps est venu de régler le principal problème de la France : sa production. (…) C’est donc sur l’offre qu’il faut agir. Sur l’offre ! Ce n’est pas contradictoire avec la demande. L’offre crée même la demande.” Tel est le verbatim de François Hollande lors de sa conférence de presse du 14 janvier dernier. L’électrochoc qu’il entend appliquer à l’économie française afin de la tirer de sa profonde récession se décline donc en mesures visant essentiellement à s’attirer les faveurs du patronat et du milieu des affaires en général, tout en rétrécissant l’Etat. Ce ne sont cependant pas
Lire la suite...

The post Le fossoyeur de la gauche française appeared first on Michel Santi.

Lire la suite

Quand aust?rit? ne rime pas avec gay !

MICHEL SANTI: Il s’agit de l’auteur à succès et Professeur à Harvard, du médiatique (et très conservateur) Niall Ferguson. Interrogé, à l’occasion d’une conférence donnée il y a quelques jours en Californie, à propos de la fameuse répartie de Keynes … Lire la suite

Lire la suite

Quand aust?rit? ne rime pas avec gay !

Il s’agit de l’auteur à succès et Professeur à Harvard, du médiatique (et très conservateur) Niall Ferguson. Interrogé, à l’occasion d’une conférence donnée il y a quelques jours en Californie, à propos de la fameuse répartie de Keynes selon laquelle « nous serons tous morts à long terme », en anglais :  » In the long run, we [...]

Lire la suite

Nouveau capitalisme, le meilleur des mondes?

GILLES BONAFI Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie (2001), vice-président et économiste en chef de la Banque mondiale (1997-2000) fait partie, avec Michel Aglietta, des penseurs les plus en pointe des théories de la régulation, Marx, Keynes et Schumpeter « remixés », la … Lire la suite

Lire la suite

L’?conomie politique, la science de la domination !

Il existe un petit secret au sujet de l’?conomie. Les grands ?conomistes n’?taient pas… des ?conomistes ! Adam Smith et Marx ?taient philosophes, Keynes, dipl?m? en math?matiques et haut fonctionnaire,? Friedrich August von Hayek et Joseph Schumpeter, docteurs en droit, David Ricardo, agent de change et, cerise sur le g?teau, ...

Lire la suite