Accueil / Tag Archives: interdiction

Tag Archives: interdiction

Chevènement en pense quoi du burkini ?

  Vu d’Algérie, burka et burkini sont des provocations inutiles en France. Des recommandations louables pour le vivre ensemble qui nous viennent du webzine ALGERIE-FOCUS, après la polémique sur la privatisation du centre aquatique Speedwater Park de Marseille par une association socioculturelle qui recommandait le port du burkini à ses invitées. « L’effet Werther«  n’y est certainement ...

Lire la suite

La Chine vient d’acheter 5% de l’Ukraine !

L’?tat chinois vient de faire l’acquisition de pr?s de 30.000 km? de terres arables en Ukraine, soit un domaine cultivable aussi grand que la Belgique tout enti?re… ! ? Les besoins alimentaires de la Chine semblent ?tre ? ce point d?mesur?s que l’?tat n’a apparemment d’autres choix que de cultiver ...

Lire la suite

Charte des valeurs qu?b?coises – La?cit?: quatre mises au point essentielles

Yolande Geadah – Auteure d?Accommodements raisonnables Le symbole religieux introduit une barri?re symbolique et une in?galit? de fait entre les personnes qui le portent et les autres   Depuis l?annonce officielle de la Charte des valeurs qu?b?coises par le ministre Bernard Drainville, et m?me avant, des voix se sont ?lev?es ...

Lire la suite

La Russie avertit Obama: une guerre globale sur la disparition des abeilles menace

Par Sorcha?Faal, le 10 mai 2013 Les minutes alarmantes de la rencontre de la semaine pass?e entre le pr?sident Vladimir?Poutine?et le secr?taire d??tat US John?Kerry r?v?lent « l?extr?me outrage » du dirigeant russe concernant la protection, par le r?gime Obama, des g?ants de l?agrochimie Syngenta?et Monsanto face ? une « apocalypse des abeilles » ...

Lire la suite

Les questions se multiplient sur les rapports des poseurs de bombes de Boston avec les agences am?ricaines de renseignement

Par Joseph Kishore 27 avril 2013 Les informations en train de sortir sur le contexte de l’attentat du marathon de Boston soul?vent de nombreuses questions sur les rapports entre les poseurs de bombe pr?sum?s, Tamerlan et Dzhokhar Tsarnaev et les services de renseignement am?ricains. Il est ? pr?sent av?r? que ...

Lire la suite

Afghanistan. La production d?h?ro?ne a ?t? multipli?e par 40 depuis l?intervention de l?OTAN

CAPITAINE MARTIN La production d’héroïne a été multipliée par quarante en Afghanistan depuis l’intervention de l’OTAN, en 2001. Ces chiffres alarmants ont été avancés par Viktor Ivanov, directeur du service fédéral russe de contrôle des narcotiques, dans sondiscours tenu à Vienne le … Lire la suite

Lire la suite

Schiste happens

MONOLECTE Les plus confiants d’entre nous en étaient restés à l’idée rassurante et confortable que le nouveau président en exercice avait interdit pour toute la durée de son quinquennat l’exploitation des gaz de schiste par fracturation hydraulique, ce qui nous … Lire la suite

Lire la suite

Schiste happens

Les plus confiants d’entre nous en étaient restés à l’idée rassurante et confortable que le nouveau président en exercice avait interdit pour toute la durée de son quinquennat l’exploitation des gaz de schiste par fracturation hydraulique, ce qui nous laisserait largement le temps de voir si ce nouvel eldorado énergétique tenait vraiment toutes ses promesses dans les autres coins du monde où il tourne à plein régime.

C’était bien, cette idée que la mobilisation citoyenne fait reculer les hyènes capitalistes, celles qui ne s’encombrent d’aucune préoccupation annexe en dehors de se faire un maximum de fric, le plus vite possible. Cela dit, les collectifs citoyens sont restés vigilants et comme d’habitude, cette prudence s’est révélée fondée.
Assez rapidement, il s’est avéré que les permis d’exploration des gaz de schiste déjà accordés étaient toujours en cours de validité et surtout que de nouvelles demandes de permis sont régulièrement déposées par des compagnies minières et qu’à notre surprise générale, elles reçoivent régulièrement des réponses positives. Voilà qui contraste singulièrement avec la position officielle d’interdiction totale des conneries schisteuses.

Dans mon bled, c’est à dire là où vivent les pedzouilles de la République, autrement dit, des gens considérés comme suffisamment négligeables pour être passés prestement en pertes et profits, le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas franchement l’impression d’être à l’abri des dommages collatéraux des gaz de schistes. Et la dernière grande charge médiatique des pro-schiste (qui ont généralement l’intéressante caractéristique d’habiter très loin des zones d’explorations, ce qui relativise grandement leurs discours lénifiants) n’est pas pour nous rassurer. Puisqu’il n’est pas possible de fracturer la roche, ce qui, vous en conviendrez, est assez barbare, ils se proposent doctement de la masser, ce qui est nettement plus avenant.

Donc, il faut bien comprendre que le lobby des profiteurs des gaz de schiste n’a jamais désarmé et s’est, très récemment, remis en bon ordre de marche propagandaire, à nous asséner que les gaz de schiste, c’est écolo, c’est beau, ça va résoudre tous nos problèmes d’un coup, à commencer par la Vilaine Crise qui nous sape le moral depuis 2008, comme une grosse dépression sibérienne qui stationnerait sur nos têtes depuis trop longtemps. En gros, les gaz de schiste, c’est notre anticyclone des Açores, mais en mieux !
Pour ceux qui pensent que j’exagère, on peut aussi se souvenir des discours lénifiants sur les nombreux avantages que nous tirerions de la diffusion massive des OGM. Souvenez-vous, Monsanto, en fait, c’était Mère Thérésa et tout ça, c’était juste pour éradiquer la faim dans le monde, rien que ça. Mais si cet exemple célèbre d’altruisme éhonté ne suffit pas, voici ce que les habitants du bled ont trouvé sur leur pare-brise ce week-end pascal (et accessoirement grande messe de la course automobile).

  

C’est beau, comme un démontage de MacDo par José Bové !
On admire la rhétorique fine et enlevée : les gaz de schiste vont nous sortir de la crise ! Rien que ça ! Moi qui croyais bêtement que c’était de la faute aux 35h ! Et puis, c’est propre, les gaz de schiste, même qu’il y a des autorités indépendantes et incontestables qui le clament ! Alors que les opposants, ce ne sont rien que des menteurs et des falsificateurs. On admire le style très dépouillé de la maquette, façon militants roulés sous aisselles, parce qu’il ne faudrait pas que ça fasse trop agence de com' grassement rémunérée qui tente un coup de marketing viral en tractant comme des gauchistes de l’ancien temps; parce qu’on est bien d’accord, pour toucher les bouseux, il faut tracter sur les parebrise, vu qu’on n’a pas encore découvert l’Internet dans nos contrées sauvages aux sous-sols affolants.
En tout cas, je suis bien d’accord avec ces braves gens : effrayer n’est pas informer ! Et quand on prétend lutter contre la désinformation, on commence par le faire à visage découvert et non pas avec un bout de papier même pas signé !

Et si, encore, les gaz de schiste n’étaient que la chronique d’une catastrophe écologique annoncée ! Mais non, même d’un point de vue purement économique, c’est une énorme impasse.
Bref, pour vous faire une bonne idée des enjeux et des réalités de la guerre des gaz de schiste, je ne peux que vous conseiller de lire et suivre assidûment la compilation Seenthis des gaz de schiste.

Lire la suite

Schiste happens

Les plus confiants d’entre nous en étaient restés à l’idée rassurante et confortable que le nouveau président en exercice avait interdit pour toute la durée de son quinquennat l’exploitation des gaz de schiste par fracturation hydraulique, ce qui nous laisserait largement le temps de voir si ce nouvel eldorado énergétique tenait vraiment toutes ses promesses dans les autres coins du monde où il tourne à plein régime.

C’était bien, cette idée que la mobilisation citoyenne fait reculer les hyènes capitalistes, celles qui ne s’encombrent d’aucune préoccupation annexe en dehors de se faire un maximum de fric, le plus vite possible. Cela dit, les collectifs citoyens sont restés vigilants et comme d’habitude, cette prudence s’est révélée fondée.
Assez rapidement, il s’est avéré que les permis d’exploration des gaz de schiste déjà accordés étaient toujours en cours de validité et surtout que de nouvelles demandes de permis sont régulièrement déposées par des compagnies minières et qu’à notre surprise générale, elles reçoivent régulièrement des réponses positives. Voilà qui contraste singulièrement avec la position officielle d’interdiction totale des conneries schisteuses.

Dans mon bled, c’est à dire là où vivent les pedzouilles de la République, autrement dit, des gens considérés comme suffisamment négligeables pour être passés prestement en pertes et profits, le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas franchement l’impression d’être à l’abri des dommages collatéraux des gaz de schistes. Et la dernière grande charge médiatique des pro-schiste (qui ont généralement l’intéressante caractéristique d’habiter très loin des zones d’explorations, ce qui relativise grandement leurs discours lénifiants) n’est pas pour nous rassurer. Puisqu’il n’est pas possible de fracturer la roche, ce qui, vous en conviendrez, est assez barbare, ils se proposent doctement de la masser, ce qui est nettement plus avenant.

Donc, il faut bien comprendre que le lobby des profiteurs des gaz de schiste n’a jamais désarmé et s’est, très récemment, remis en bon ordre de marche propagandaire, à nous asséner que les gaz de schiste, c’est écolo, c’est beau, ça va résoudre tous nos problèmes d’un coup, à commencer par la Vilaine Crise qui nous sape le moral depuis 2008, comme une grosse dépression sibérienne qui stationnerait sur nos têtes depuis trop longtemps. En gros, les gaz de schiste, c’est notre anticyclone des Açores, mais en mieux !
Pour ceux qui pensent que j’exagère, on peut aussi se souvenir des discours lénifiants sur les nombreux avantages que nous tirerions de la diffusion massive des OGM. Souvenez-vous, Monsanto, en fait, c’était Mère Thérésa et tout ça, c’était juste pour éradiquer la faim dans le monde, rien que ça. Mais si cet exemple célèbre d’altruisme éhonté ne suffit pas, voici ce que les habitants du bled ont trouvé sur leur pare-brise ce week-end pascal (et accessoirement grande messe de la course automobile).

  

C’est beau, comme un démontage de MacDo par José Bové !
On admire la rhétorique fine et enlevée : les gaz de schiste vont nous sortir de la crise ! Rien que ça ! Moi qui croyais bêtement que c’était de la faute aux 35h ! Et puis, c’est propre, les gaz de schiste, même qu’il y a des autorités indépendantes et incontestables qui le clament ! Alors que les opposants, ce ne sont rien que des menteurs et des falsificateurs. On admire le style très dépouillé de la maquette, façon militants roulés sous aisselles, parce qu’il ne faudrait pas que ça fasse trop agence de com' grassement rémunérée qui tente un coup de marketing viral en tractant comme des gauchistes de l’ancien temps; parce qu’on est bien d’accord, pour toucher les bouseux, il faut tracter sur les parebrise, vu qu’on n’a pas encore découvert l’Internet dans nos contrées sauvages aux sous-sols affolants.
En tout cas, je suis bien d’accord avec ces braves gens : effrayer n’est pas informer ! Et quand on prétend lutter contre la désinformation, on commence par le faire à visage découvert et non pas avec un bout de papier même pas signé !

Et si, encore, les gaz de schiste n’étaient que la chronique d’une catastrophe écologique annoncée ! Mais non, même d’un point de vue purement économique, c’est une énorme impasse.
Bref, pour vous faire une bonne idée des enjeux et des réalités de la guerre des gaz de schiste, je ne peux que vous conseiller de lire et suivre assidûment la compilation Seenthis des gaz de schiste.

Lire la suite

La recherche de Patrick Juan Syrie : Fran?ois Hollande un vent de folie ?

Paris et Londres comptent livrer des armes aux rebelles, m?me sans l?accord de l?UE. Damas d?nonce ? une violation flagrante du droit international ?. Le pr?sident fran?ais a souhait? jeudi ? Bruxelles que ? les Europ?ens l?vent l?embargo ? sur les armes pour les forces de l?opposition syrienne, une option ...

Lire la suite

Pourquoi tue-t-on aux ?tats-Unis beaucoup plus qu?ailleurs ?

Michael MOORE Michael Moore vient d?envoyer ce texte ? sa liste (toujours ? propos du massacre de Newtown). On notera que le bon Michael fait preuve d?un optimisme in?branlable, qu?il croit que certaines grandes valeurs finiront par l?emporter. Mais son constat est accablant. – Bernard Gensane Apr?s avoir regard? vendredi ...

Lire la suite

Les risques de la robotisation militaire

  –   Jean-Baptiste Jeang?ne Vilmer ? Enseignant en droit ? l?Universit? McGill, membre associ? de la Chaire Raoul-Dandurand ? l?UQAM et auteur de La guerre au nom de l?humanit? (PUF, 624 p.)? UNE INTERDICTION DU D?VELOPPEMENT, DE LA PRODUCTION ET DE L?USAGE DE ROBOTS SOLDATS S?IMPOSE Le 19 novembre, ...

Lire la suite