Accueil / Tag Archives: entreprise (page 2)

Tag Archives: entreprise

Les fonctionnaires ne travaillent pas assez…

Les fonctionnaires ne travaillent pas assez, et pourquoi ne pas le dire franchement, sont des fainéants privilégiés, salariés à vie de l’Etat bienfaiteur. Voilà une petite phrase assassine et sournoise que même la droite n’oserait pas prononcer sous peine d’une exécution en règle. Car dans notre douce France il est interdit de toucher ...

Lire la suite

Travailler plus pour remplir les poches des actionnaires !

Aujourd’hui, avec la destruction des protections sociales et la casse du code du travail, le leitmotiv fourni par le MEDEF et repris par des politiques est : « travailler plus nous sauvera de la crise », après l’échec du fameux : « travailler plus pour gagner plus ». L’idée est juste, il faut savoir que le travail ...

Lire la suite

Le Code du travail étranglé !

Le projet de "réforme" du code du travail, présenté par François Hollande, le premier Ministre Manuel Valls et la ministre du Travail, Myriam El Khomri, suscite de plus en plus de critiques.  


La priorité donnée notamment à l’accord d’entreprise par rapport à la loi ou l’accord de branche professionnelle est en effet considéré à juste titre comme une inversion des valeurs et de la hiérarchie des normes… 


 

Le droit du travail a été acquis par un siècle de luttes sociales. Il a pour objectif de défendre le salarié qui n’est pas égal à son employeur puisqu’il est subordonné à ce dernier.



Mais un retournement historique est en train de s’opérer sous l’impulsion du gouvernement « socialiste ». On assiste à la volonté d’inverser la hiérarchie des valeurs et des normes qui voulait que la loi impose une protection à tous les salariés et que les accords signés dans les entreprises ne pouvaient qu’améliorer la loi.


Avec le projet du gouvernement, les accords d’entreprise seront là pour déroger à la loi en dégradant la situation des salariés et en remettant en cause le principe d'égalité. Dans de nombreux cas, les patrons de PME-PMI notamment pourront imposer sans contrôle l’organisation du travail. Malgré l’intégration des 61 principes de la commission Badinter qui accompagne, sous des dehors humanistes, le nouveau texte, la remise en cause du droit du travail est indéniable.


Les organisations patronales (MEDEF et CGPME) en rêvaient et elles jugent donc très positives les propositions du gouvernement pour « réformer » le Code du travail :


- Les licenciements économiques ne relèveraient que de l’avis du chef d’entreprise, sans que le juge ne puisse y redire.


- L’assouplissement du temps de travail correspondrait dans les faits à une augmentation du temps de travail. Dans certains cas les chefs d'entreprise pourront décider unilatéralement de modifier le temps de travail. Cela permettra aussi de remettre en cause l’indemnisation des heures supplémentaires en calculant le temps de travail sur plusieurs années.


- Un accord d’entreprise suffirait pour que les heures supplémentaires soient majorées 5 fois moins.

- Les temps d’astreinte pourraient être décomptés des temps de repos.


- Les apprentis mineurs pourraient travailler 10 heures par jour et 40 heures par semaine.


- Les indemnités prud’homales pourraient être plafonnées en cas de licenciement abusif.


- Les prérogatives des CHSCT pourraient être remises en cause.


- Une mesure pourra être imposée par référendum contre l’avis de 70% des syndicats.


- Le contrat individuel remplacerait les accords collectifs. Le Compte personnel d’activité (CPA) qui individualise un peu plus les droits se mettrait en place.


- et autres joyeusetés de ce type...

 
L’avant-projet de loi El Khomri est présenté comme le modèle sur lequel un nouveau code du travail doit être réécrit. Or ce projet ne simplifie rien. Le livre sur le temps de travail qu’il refond augmente même en volume. Seuls sont allégés les droits, pourtant déjà bien fragiles, des salariés. Cette pente-là est bien connue, c’est celle sur laquelle le droit du travail glisse depuis une trentaine d’années...

Face à cette attaque, tous les syndicats réagissent mais ne sont pas tout à fait sur la même ligne. Sept syndicats appellent à faire grève le 31 mars prochain pour réclamer le retrait du projet de loi El Khomri, qui constitue, selon eux, « une régression sociale ». L’appel a été lancé par la CGT, FO, la FSU, l’Union syndicale Solidaires, l’Unef, l’UNL (lycéens) et la FIDL (lycéens) à l’issue d’une réunion intersyndicale de près de trois heures. De leur côté, CFDT, CFTC et CFE-CGC, comme à leur habitude, restent en retrait. 

En attendant, à l’initiative de militants syndicaux et de citoyens, la pétition ouverte sur Internet a déjà recueillie 1 000 000 de signatures...


 



> Signer la pétition ICI


Lire la suite

Dan Price créateur de l’entreprise sociale ?

Dan Price

Un patron qui accepte de diviser son salaire par 14 pour assurer le bien-être de ses salariés est déjà extrêmement étonnant. Mais lorsque l’action se passe aux États-Unis ou le bisness est le totem absolu. Ce qu’a réalisé Dan Price, fondateur de Gravity Payments, tient pour beaucoup du paranormal ou en tout cas ...

Lire la suite

Braquage géant chez Smart : les bandits ne courent même pas.

Le démontage en cours du Code du travail a ceci de particulier qu’il nous renvoie à la féodalité sans que personne mesure réellement l’amplitude hallucinante de ce gigantesque bond en arrière. Le simple fait de faire primer l’accord d’entreprise sur…

Read more →

Lire la suite

Enrichir les riches et appauvrir les pauvres ?

Pourquoi passons-nous notre temps à distribuer de l’argent aux riches afin qu’ils soient plus riches, et appauvrissons-nous les pauvres pour qu’ils deviennent plus pauvres ? Ces dernières années nous avons passé notre temps à distribuer de l’argent aux riches afin qu’ils soient plus riches. Nous avons donné tout ce qu’ils ...

Lire la suite

Elise Lucet – Pétition: Stop à la Directive Secret des Affaires !

Ne laissons pas les entreprises dicter l’info – Stop à la Directive Secret des Affaires ! Source image:  Change.org (Elise Lucet, journaliste) Lien à partager (pétition) Texte d’Elise Lucet, journaliste: Bientôt, les journalistes et leurs sources pourraient être attaqués en justice par les entreprises s’ils révèlent ce que ces mêmes ...

Lire la suite

Les lois Macron et Rebsamen sont à peine votées que la prochaine vague de régressions sociales se profile

Discrètement, le gouvernement prépare déjà une nouvelle offensive contre le droit du travail, dans la foulée des lois Macron et Rebsamen. Les milieux patronaux en rêvent depuis longtemps : que les règles de travail négociées dans l’entreprise, là où la pression sur les salariés est la plus forte, puissent s’imposer à ...

Lire la suite

Dou iou spike medef ?

Une petite parenthèse pour commencer : le budget du Mouvement des entreprises de France est constitué pour un tiers de subventions publiques provenant directement de nos porte-monnaie. On peut être le plus féroce avocat de l’entreprise privée et du capitalisme financier et se gaver sans vergogne de l’argent public.   En 1998, ...

Lire la suite

Ils n’ont plus de limite !

La crise n’est qu’un prétexte pour justifier de nouvelles privatisations et disloquer nos droits. Quoi que l’on nous dise dans notre pays le travail ne paye pas, seule la rente rapporte ! L’argent public a été généreusement distribué sans aucune contre partie, et une partie a servi à alimenter les comptes ...

Lire la suite

Les pièges de la mondialisation économique globale

« Les nations qui négocient ensemble se rendent réciproquement dépendantes : si l’une a intérêt d’acheter, l’autre a intérêt de vendre ; et toutes les unions sont fondées sur des besoins mutuels. » Montesquieu, (Charles Louis de Secondat), (1689-1755)   « Une entente commerciale [avec les Etats-Unis] pour harmoniser le commerce, la sécurité, ou les ...

Lire la suite

Razzia sur la France: on liquide et on s’en va…

Exit Ducros, exit Mory, exit MoryGlobal. De reprise en reprise ce fleuron du transport routier français est mort. Avec des milliers de chômeurs sur le bord de la route. Dentresangle, autre pépite du transport routier français bouffé en quelques jours par une entreprise étazunienne, XPO Logistics. Une entreprise deux fois ...

Lire la suite