Accueil / Tag Archives: demande agrégée

Tag Archives: demande agrégée

Et pourtant il tourne !

Le keynésianisme fonctionne! Il nous aide à comprendre la crise économique et financière européenne, il nous en indique clairement les motifs et met en évidence les responsabilités. Idem pour les rares succès figurant au palmarès des politiques économiques mises en place en Europe depuis le déclenchement du psychodrame, toutes redevables au keynésianisme. Ceux qui, stigmatisant des taux d’intérêt proches du zéro, prévoyaient les foudres de l’hyper inflation sont en effet bien silencieux aujourd’hui… Le « whatever it takes » lui-même asséné par Mario Draghi en été 2012 constitue du reste la plus belle des professions de foi keynésienne selon laquelle la BCE
Lire la suite...

The post Et pourtant il tourne ! appeared first on Michel Santi.

Lire la suite

Faut-il supprimer l?imp?t ?

Un Etat souverain n’a nullement besoin de lever des impôts pour financer ses dépenses publiques. En effet, les Etats-Unis – depuis leur création et hormis sept épisodes relativement brefs – ont toujours tourné avec des budgets systématiquement déficitaires. Le gouvernement d’une nation indépendante peut donc dépenser sans avoir à s’inquiéter de ses recettes. En théorie en tout cas, car la réalité de fortes poussées inflationnistes à laquelle il s’expose si son économie opère à plein régime finit toujours par le rattraper. C’est là qu’il se doit de prendre toute une batterie de mesures afin de juguler la surchauffe: augmenter les
Lire la suite...

The post Faut-il supprimer l’impôt ? appeared first on Michel Santi.

Lire la suite

Quo Vadis Draghi ?

Cette Banque centrale européenne qui, en 2011, soit en pleine crise mondiale et à l’aube des déboires européens, avait trouvé le moyen de remonter par deux fois ses taux d’intérêt (le 7 avril et le 7 juillet). Cette même BCE est donc la première banque centrale majeure à avoir franchi le Rubicon des taux négatifs ! Sur la forme, quelle énergie et quelle détermination démontrée par un Mario Draghi au sommet d’un art que bien des communicants lui enviraient. Sur le fond, quelle impressionnante liste de mesures adoptées, la plus emblématique étant bien-sûr celle consistant à taxer désormais les dépôts
Lire la suite...

The post Quo Vadis Draghi ? appeared first on Michel Santi.

Lire la suite

Pour r?ussir, la BCE devra se montrer irresponsable !

Le taux d’intérêt est l’arme par excellence à disposition de la banque centrale lui permettant de mener à bien sa mission. Bien plus qu’une mission en réalité: un devoir qui consiste à régler ce même taux et à en optimiser tant le niveau que l’usage dans un objectif macro économique double et crucial pour le pays dont elle a la charge. A savoir d’assurer la stabilité des prix et de maintenir le quasi plein emploi au sein de l’économie dont elle est responsable. Dès lors, comment ne pas être choqué par l’attitude de certaines banques centrales majeures pour lesquelles « stabilité
Lire la suite...

The post Pour réussir, la BCE devra se montrer irresponsable ! appeared first on Michel Santi.

Lire la suite

D?penser plus pour gagner plus !

Une récession est un état où la production, les revenus et les dépenses se situent sous leur niveau normal ou tout au moins sous leur niveau potentiel. La production et le revenu ne pouvant effectivement – et en toute logique – s’accroître que si les dépenses progressent, il devient dès lors prioritaire de trouver un ou des intervenants convaincus d’ouvrir leur bourse… Cette dépense ne peut être espérée de la part des consommateurs, pour la plupart sinistrés par la réduction de leur pouvoir d’achat ou par des crédits dont ils parviennent difficilement à supporter la charge. Il serait donc hautement
Lire la suite...

The post Dépenser plus pour gagner plus ! appeared first on Michel Santi.

Lire la suite

Le fossoyeur de la gauche fran?aise

« Le temps est venu de régler le principal problème de la France : sa production. (…) C’est donc sur l’offre qu’il faut agir. Sur l’offre ! Ce n’est pas contradictoire avec la demande. L’offre crée même la demande.” Tel est le verbatim de François Hollande lors de sa conférence de presse du 14 janvier dernier. L’électrochoc qu’il entend appliquer à l’économie française afin de la tirer de sa profonde récession se décline donc en mesures visant essentiellement à s’attirer les faveurs du patronat et du milieu des affaires en général, tout en rétrécissant l’Etat. Ce ne sont cependant pas
Lire la suite...

The post Le fossoyeur de la gauche française appeared first on Michel Santi.

Lire la suite