Accueil / Tag Archives: code du travail

Tag Archives: code du travail

Préserver le pouvoir d’achat des retraités et des salariés

Défendre et préserver le pouvoir d’achat des salariés et retraités, la solution existe mais… Payer ses dépenses de logement, nourriture, habillement, transports, assurances obligatoires, impôts, forfaits Sécurité sociale de toute sorte, etc., l’addition est de plus en plus lourde en fin de mois et 25% des Français sont à découvert ...

Lire la suite

La réforme du code du travail vs les victimes de harcèlement sexuel

RÉFORME DU CODE DU TRAVAIL Les ordonnances mettent gravement en danger les victimes de harcèlement sexuel   « Une grande cause nationale sera mise au cœur de l’action du quinquennat : l’égalité entre les femmes et les hommes », promettait le candidat Emmanuel Macron. Devenu président de la République, il vient de signer des ordonnances ...

Lire la suite

Surveillance des salariés Allemands – « Des méthodes dignes de la Stasi »

  La Fédération des détectives allemands estime que la surveillance des salariés représente 60% de l’activité de la branche ; voilà un marché très lucratif qui ne connaît pas la crise. En Allemagne, le code du travail n’existe pas tel que nous le connaissons en France, les travailleurs sont protégés par ...

Lire la suite

En marche… sur ta gueule de prolo

— Tu l’entends, là ? — Quoi ? — Ce silence ? Après le marathon présidentiel qui a saturé les canaux et les cerveaux h24 (comme disent les winners de la gagne) pendant plus de 8 mois, voilà le grand silence des législatives, des élections qui donnent l’impression de se faire presque à la sauvette. Faut dire ...

Lire la suite

Retraites, code du travail, chômage: ces réformes à venir

Code du travail, chômage, retraites : ces réformes prêtes à êtres dégainées après les élections législatives   L’agenda social du Président Macron se remplit : d’abord, un approfondissement de la loi El-Khomri, touchant les salaires comme les conditions de travail et sa durée légale ; ensuite, une restructuration du système d’assurance chômage, ...

Lire la suite

Ces dindes qui votent pour Noël

Tout le monde connait Gérard Filoche, ce syndicaliste socialiste connu pour son franc parler et qui a récemment proposé une analyse intéressante concernant ces ouvriers qui se tournent délibérément vers l’extrême droite. Il est vrai qu’il est difficile de comprendre les raisons qui poussent aujourd’hui ce qu’il est convenu d’appeler ...

Lire la suite

La loi des riches

Quand j’entends dire que le Code du travail est trop compliqué et que ses lois sont trop contraignantes, je me demande souvent de quoi on parle. Et surtout QUI parle. Parce que bizarrement, dans ma vie de salariée qui remonte pourtant à des temps où le droit du travail était ...

Lire la suite

Voulez-vous Vallser Macron ?

La mobilisation du 9 mars commence à faire quelques vagues, et Hollande, laissant courir le bruit qu’il pourrait bien ne plus être candidat à sa propre succession, aiguise les appétits de Valls, mais aussi de Macron. Mais l’électeur devant ce choix plus que limité, ne voudra-t-il pas chercher une autre solution ? ...

Lire la suite

Loi Travail: faciliter les licenciements pour créer des emplois?

Loi travail : « Dire que c’est en facilitant les licenciements qu’on crée des emplois est ahurissant »   La réforme du Code du travail voulue par le gouvernement facilite les licenciements abusifs et fragilise les salariés face aux employeurs, dénoncent les opposants au projet. Celui-ci sera présenté en Conseil ...

Lire la suite

Le Code du travail étranglé !

Le projet de "réforme" du code du travail, présenté par François Hollande, le premier Ministre Manuel Valls et la ministre du Travail, Myriam El Khomri, suscite de plus en plus de critiques.  


La priorité donnée notamment à l’accord d’entreprise par rapport à la loi ou l’accord de branche professionnelle est en effet considéré à juste titre comme une inversion des valeurs et de la hiérarchie des normes… 


 

Le droit du travail a été acquis par un siècle de luttes sociales. Il a pour objectif de défendre le salarié qui n’est pas égal à son employeur puisqu’il est subordonné à ce dernier.



Mais un retournement historique est en train de s’opérer sous l’impulsion du gouvernement « socialiste ». On assiste à la volonté d’inverser la hiérarchie des valeurs et des normes qui voulait que la loi impose une protection à tous les salariés et que les accords signés dans les entreprises ne pouvaient qu’améliorer la loi.


Avec le projet du gouvernement, les accords d’entreprise seront là pour déroger à la loi en dégradant la situation des salariés et en remettant en cause le principe d'égalité. Dans de nombreux cas, les patrons de PME-PMI notamment pourront imposer sans contrôle l’organisation du travail. Malgré l’intégration des 61 principes de la commission Badinter qui accompagne, sous des dehors humanistes, le nouveau texte, la remise en cause du droit du travail est indéniable.


Les organisations patronales (MEDEF et CGPME) en rêvaient et elles jugent donc très positives les propositions du gouvernement pour « réformer » le Code du travail :


- Les licenciements économiques ne relèveraient que de l’avis du chef d’entreprise, sans que le juge ne puisse y redire.


- L’assouplissement du temps de travail correspondrait dans les faits à une augmentation du temps de travail. Dans certains cas les chefs d'entreprise pourront décider unilatéralement de modifier le temps de travail. Cela permettra aussi de remettre en cause l’indemnisation des heures supplémentaires en calculant le temps de travail sur plusieurs années.


- Un accord d’entreprise suffirait pour que les heures supplémentaires soient majorées 5 fois moins.

- Les temps d’astreinte pourraient être décomptés des temps de repos.


- Les apprentis mineurs pourraient travailler 10 heures par jour et 40 heures par semaine.


- Les indemnités prud’homales pourraient être plafonnées en cas de licenciement abusif.


- Les prérogatives des CHSCT pourraient être remises en cause.


- Une mesure pourra être imposée par référendum contre l’avis de 70% des syndicats.


- Le contrat individuel remplacerait les accords collectifs. Le Compte personnel d’activité (CPA) qui individualise un peu plus les droits se mettrait en place.


- et autres joyeusetés de ce type...

 
L’avant-projet de loi El Khomri est présenté comme le modèle sur lequel un nouveau code du travail doit être réécrit. Or ce projet ne simplifie rien. Le livre sur le temps de travail qu’il refond augmente même en volume. Seuls sont allégés les droits, pourtant déjà bien fragiles, des salariés. Cette pente-là est bien connue, c’est celle sur laquelle le droit du travail glisse depuis une trentaine d’années...

Face à cette attaque, tous les syndicats réagissent mais ne sont pas tout à fait sur la même ligne. Sept syndicats appellent à faire grève le 31 mars prochain pour réclamer le retrait du projet de loi El Khomri, qui constitue, selon eux, « une régression sociale ». L’appel a été lancé par la CGT, FO, la FSU, l’Union syndicale Solidaires, l’Unef, l’UNL (lycéens) et la FIDL (lycéens) à l’issue d’une réunion intersyndicale de près de trois heures. De leur côté, CFDT, CFTC et CFE-CGC, comme à leur habitude, restent en retrait. 

En attendant, à l’initiative de militants syndicaux et de citoyens, la pétition ouverte sur Internet a déjà recueillie 1 000 000 de signatures...


 



> Signer la pétition ICI


Lire la suite

La mascarade de la conférence sociale

code du travail

La mascarade, au sens propre réunion de gens masqués et déguisés, est au sens figuré une action hypocrite relevant d’une mise en scène trompeuse, fallacieuse. Ce qui se prépare autour de la Conférence sociale pour l’emploi à partir du 19 octobre et des semaines qui vont suivre est bien de ...

Lire la suite

« Moi Président »

trois ans de dérégulation du droit du travail et d’augmentation du chômage

« Moi Président » : trois ans de dérégulation du droit du travail et d’augmentation du chômage Le gouvernement s’apprête à « simplifier » le Code du travail. Dans la lignée des lois Macron et Rebsamen avant l’été, de l’Accord national interprofessionnel et du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi auparavant, ...

Lire la suite

Voitures ?lectriques : un naufrage annonc? ?

Par?SuperNo Fin mai, Carlos Ghosn, PDG de?Renault, a envahi les m?dias pour claironner partout que gr?ce au chantage qu?il a exerc? sur ses ouvriers (c?est ?a ou la porte),?Nissan?allait rapatrier une partie de la production des?Micra?d?Inde vers l?usine de Flins. Enfin, en 2016, si rien ne change d?ici l?. Allez ...

Lire la suite