Accueil / Tag Archives: catastrophe (page 4)

Tag Archives: catastrophe

Le ??mod?le?? ?conomique chinois

GILLES BONAFI ( Ceux qui m’ont transmis leur mécontentement suite à mon article  » L’économie chinoise sous perfusion ! « , publié dimanche 7 avril, vont devoir aussi dénigrer les analystes de la BNP Paribas, ainsi que ceux de l’agence Fitch. … Lire la suite

Lire la suite

Radioactivit? : d?sinformation scandaleuse sur le radon

gastein3.jpgDans un article paru le 4 avril 2013 intitulé « Dans les Alpes autrichiennes, on se soigne à la radioactivité », on découvre avec stupeur que le radon serait un gaz radioactif miraculeux. L’auteur de l’article, sans aucun esprit critique ni vérification de ses sources, écrit sans complexe : « la potion se révèle étonnamment bienfaitrice pour des patients souffrant de maladies de peau ou se trouvant victimes d’un système immunitaire affaibli ». Cet article mensonger et dangereux est un exemple type de la manière dont le village nucléaire, dont l’industrie pharmaceutique fait partie, agit pour manipuler l’opinion.   
 
L’auteur de cet article, Patrick Rollo, est soutenu par le site Care Vox qui a un comité de modérateurs. Celui-ci vérifie que les articles proposés respectent le cadre de la politique éditoriale. Comment connaitre cette politique éditoriale ? En cliquant sur ce lien, certes, mais aussi en lisant les articles de Patrick Rollo : pour ce qui concerne le nucléaire, ce qui prévaut est la minimisation des effets sanitaires des faibles doses radioactives, la diffusion de l’idée que les effets psychologiques d’une catastrophe nucléaires sont plus graves que les effets de la radioactivité et, avec ce dernier article, l’appui de l’idée que la radioactivité est bonne pour la santé ! Or cet article est scandaleux : il développe l’idée que le radon est un gaz guérisseur. C’est très grave, car cette assertion est absolument fausse. Le radon est un des agents responsables du cancer du poumon car ses descendants émettent des rayonnements alpha qui peuvent induire le développement de la maladie. En France, une étude a montré que ce gaz radioactif pourrait être responsable du décès de 2500 personnes par an.
 
Retrouver la source
 
La source des « informations » donnée par Patrick Rollo est http://www.gentside.com/sant%E9/en-autriche-un-centre-de-soins-soigne-ses-patients-a-la-radioactivite_art49224.html, qui la reprend de http://www.odditycentral.com/travel/austrias-healing-caves-offer-radioactive-miracle-cure.html, qui la reprend de http://www.pilot-pr.com/blog/a-natural-healing-phenomenon-and-a-spa-holiday-quite-unlike-any-other-my-incredible-gastein-healing-cave-experience/, qui la reprend de http://www.grandparkhotel.at/  et de http://www.gasteiner-heilstollen.com/, c’est-à-dire les bénéficiaires directs de cette fumisterie : la société qui exploite la grotte miraculeuse et l’hôtel qui héberge les gens qui se font avoir.
 
Voici l’incroyable publicité pour le gaz miraculeux

 
 
Mais, contrairement à ses sources, Patrick Rollo « omet » de préciser que le radon est reconnu pour donner le cancer du poumon. Est-ce un oubli, une volonté de faire du buzz avec un article détonnant, ou un excès de zèle dans une désinformation programmée en continu ? Je pencherais pour la dernière hypothèse, selon ce que j’ai pu constater en lisant ses anciens articles. 
 
Une désinformation insidieuse
 
Dès 15 mars 2011, Patrick Rollo écrivait que des pastilles d’iode étaient distribuées à la population, ce qui était loin d’être le cas, comme l’a souligné le rapport sur la catastrophe de Fukushima du Parlement japonais.
 
Le 18 mars 2011, l’auteur rapporte les propos rassurants de « Patrick Gourmelon, qui rappelle qu’en « terme médical, il est admis qu’en dessous de 100 mSv, la dose est faible». Tiens tiens, on a retrouvé ces mêmes propos quelques mois plus tard au Japon dans la bouche de « Monsieur 100 milliSiverts », Shunichi Yamashita, ce « scientifique » qui prétend que « les radiations n'affectent pas les gens qui sourient ».
 
Le 26 avril 2011, il rapporte les conclusions sur Tchernobyl du très controversé « Forum des Nations Unies : « l’impact sur la santé mentale est le plus gros problème de santé publique causé par l’accident à ce jour ». A 25 ans d’intervalle, des spécialistes établissent des parallèles troublants avec « l’après Fukushima ». Cette désinformation avait déjà été amorcée par un article de Laurence Roux-Fouillet publié également sur Care Vox le 18 mars 2011 : en cas de problème nucléaire, « le premier risque est psychologique ». Il y a donc plusieurs auteurs qui sévissent sur ce site pour, semble-t-il, maintenir une désinformation constante sur le web.
 
A qui profite le crime ?
 
Le site Care Vox a été fondé par… leurs fondateurs ; aucun nom de personne n’apparaît dans la rubrique « Fondateurs ». En revanche, des noms de sociétés sont mentionnées : Cybion « société anonyme indépendante dont le capital appartient majoritairement aux fondateurs » ; et « Pharmagest Interactive », « leader dans le développement et la commercialisation de solutions informatiques professionnelles pour les officines et l’industrie pharmaceutique ». La boucle est bouclée, l’industrie pharmaceutique finance la désinformation sur le nucléaire qui est une manne pour elle : le radon  « bienfaisant » produit les cancers, les cancers fournissent les clients !
 
L’article 1 de la ligne éditoriale du site Care Vox, « Garantir la fiabilité et la transparence des informations », est ainsi complètement bafoué. L’information diffusée par le site, pour cet article en particulier, n’est absolument pas fiable puisqu’elle est basée sur le profit de sociétés au dépend de la santé des gens, et elle n’est absolument pas transparente puisqu’aucun nom de responsable n’apparaît dans le site.
 
L’auteur essaie donc, par le biais d’un support informatif « collaboratif » financé par l’industrie pharmaceutique, de nous faire croire des âneries monumentales, pouvant compromettre la santé des gens qui le lisent. Cet article est dangereux, toxique je dirais, et je demande d’urgence son retrait du site Care Vox. J’ai envoyé un message en ce sens aux responsables inconnus du site. Vous pouvez aussi réagir en leur écrivant à cette adresse ou en écrivant des commentaires sur leur page Facebook.
 
Veilleur de Fukushima toujours en colère depuis mars 2011, je ne laisserai pas passer ce genre de mensonge. Chacun doit rester vigilant sur les infos qui circulent sur la toile. Cet article et son auteur ne sont pas les seuls à sévir. La désinformation est constante et insidieuse, financée par des groupes puissants, il faut à chaque fois que c’est possible la dénoncer. Il ne faut pas se taire, ne rien laisser passer, en l’honneur et en soutien des victimes de Tchernobyl, de Fukushima et d’ailleurs.
 
Pierre Fetet
 
_________________
 
L’illustration d’entête est extraite de la vidéo citée dans cette page.
.
.
_________________
     .
En savoir plus sur le radon avec cet article du site "Sornettes" :
 
 
 
 

Lire la suite

L?assurance-sant? : priv? vs public.

MINARCHISTE Récemment, Paul Krugman soulignait sur son blogue que les coûts de Médicare et Médicaid étaient beaucoup plus bas que les coûts des assureurs privés (voir Ku & Broaddus 2008). Il est d’ailleurs bien documenté que les coûts d’administration des … Lire la suite

Lire la suite

La vie ne tient qu’? un rat

On connait le « syndrome de l'aile du papillon » qui propose qu'un battement d'aile peut déclencher une catastrophe à l'autre bout de la planète. C'est ce qui a failli se vérifier récemment lorsqu'un rat à mis en péril tout l'hémisphère nord. En effet, comme l'a écrit Pierre Schoendoerffer : « le battement d'ailes d'un papillon au pays du matin calme pouvait provoquer un ouragan à l'autre bout du monde ». lien Il (...) - Étonnant / ,

Lire la suite

Monti piteux, Merkel triomphante, ou le nouveau Drang nach Osten *

??Au Parlement europ?en, le pr?sident, Martin Schulz, a demand? d’?couter le message de protestation envoy? par les ?lecteurs italiens contre la politique d’assainissement budg?taire impos?e par Bruxelles??, remarque Anne Bauer ? la fin de son?article publi? le 27 f?vrier dans le journal ?conomique Les ?chos, juste apr?s la d?culott?e de ...

Lire la suite

Le temps se couvre ? Fukushima

2 ans après la catastrophe, la situation qui se normalisait tant bien que mal sur le site nucléaire, vient de connaitre un nouvel épisode, qui pourrait fragiliser encore un peu plus une situation déjà compromise, et poser rapidement des problèmes aux habitants de Tokyo. En effet, pour une raison encore indéterminée, le 18 mars 2013 vers 19 h, toute la centrale nucléaire de Fukushima est sur le coup d'une panne générale d'électricité, empêchant entre autres le refroidissement (...) - Environnement / , , , , , ,

Lire la suite

? Chypre, la population est sous le choc

Beaucoup de Chypriotes ?taient sous le choc, samedi,?apr?s l?annonce d?un accord avec l?Union europ?enne sur un plan de sauvetage de 10 milliards d?euros?comprenant une taxe exceptionnelle sur les d?p?ts bancaires. L?accord a ?t? conclu dans la nuit de vendredi ? samedi, et les r?sidents de l??le m?diterran?enne l?ont d?couvert ? ...

Lire la suite

11 mars 2011, remember Fukushima

C'était il y a pile 2 ans, et malgré les manœuvres des lobbys pro nucléaire tentant d'imposer le silence, la catastrophe de Fukushima reste encore dans toutes les mémoires. Tout comme à Tchernobyl, (ou à Penly), c'est une fois de plus l'erreur humaine qui est à l'origine de la catastrophe, démontrant que toutes les sécurités du monde ne peuvent empêcher un accident majeur, et tirant la conclusion qu'aucun pays ne devrait être autorisé à produire de (...) - Environnement / , , , , ,

Lire la suite

Verglas. L?incroyable ineptie de notre Justice

http://affaires.lapresse.ca/economie/quebec/201303/08/01-4629212-crise-du-verglas-des-assures-ne-recevront-pas-leur-indemnites.php Attendez que je me rappelle….C’était  à la fin du siècle dernier.  1998, 99…  98, oui, c’est ça.  La nature a été bien méchante en « 98. On lui a tenu tête et on a gagné. Un beau moment de l’Histoire … Lire la suite

Lire la suite

Pierre Pellerin est mort

pellerinPour les jeunes générations, ce nom de Pierre Pellerin ne dit pas grand-chose.
.
Il faut revenir en arrière, en 1986 : suite à la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, cet homme transmet un communiqué à l’AFP, le 30 avril :
 
« Situation dans l’ensemble stationnaire. On note cependant, sur certaines stations du sud-est une légère hausse de la radioactivité atmosphérique, non significative pour la santé publique »
 
Pour beaucoup de Français, il reste celui qui a affirmé aux Français que la radioactivité provenant de Tchernobyl n’aurait aucune incidence sur leur santé.
 
« Ca ne menace personne actuellement, sauf peut-être dans le voisinage immédiat de l’usine, et encore, c’est surtout dans l’usine… »
 

 
 
Les Corses ne sont pas de cet avis. Surtout les centaines de Corses qui ont un cancer de la thyroïde. Pourtant, avant que cet homme ait été définitivement mis hors de cause par la justice en novembre 2012, la collectivité territoriale de Corse avait lancé une enquête épidémiologique.
 
Pierre Pellerin est mort à l’âge de 89 ans, sans avoir été condamné. Il a bien vécu, défendant l’idée que l’on peut vivre avec le nucléaire. Pour lui, c’est vrai, il a eu une belle et longue vie. Mais il a laissé aux Français des centaines de cancers à gérer (reconnus par Georges Charpak), alors qu’ils auraient pu être évités avec des mesures de précaution qui n’ont pas été données à l’époque, ni par lui, ni par le gouvernement Chirac (dont Michèle Barzach, ministre de la santé). Il a laissé aussi l’idée que les faibles doses, ce n’est pas dangereux. Enfin, il a laissé les déchets nucléaires aux générations futures. L’énergie est consommée, les déchets restent pour des milliers d’années.
 
Aujourd’hui, en 2013, rien n’a changé. Le dernier rapport de l’OMS sur Fukushima ne dit pas autre chose qu’en 1986 : le risque d’avoir un cancer augmenterait pour les gens qui se trouvaient proches de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Mais globalement, l’augmentation du nombre de cancers ne serait pas sensible…
 
Les enfants de Fukushima qui ont déjà un cancer de la thyroïde apprécient évidemment l’optimisme de l’OMS qui, paraît-il, a été créée pour le bien des peuples.
 
 
carte-cont.jpg
Carte de la contamination due à Tchernobyl
(source)
.
2382713.jpg
 

(source)

.

________________

Le point de vue de Michèle Rivasi, députée européenne :

Décès de Pierre Pellerin: la mémoire des victimes françaises de Tchernobyl bafouée à jamais.

Lire la suite

Pierre Pellerin est mort


Pour les jeunes générations, ce nom de Pierre Pellerin ne dit pas grand-chose. . Il faut revenir en arrière, en 1986 : suite à la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, cet homme transmet un communiqué à l’AFP, le 30 avril : « Situation dans l’ensemble stationnaire. On note cependant, sur[...]

Lire la suite

Effondrement global

{ Yann FIEVET Le pr?sent de l’Humanit? – et de la plan?te qui la supporte – est chaque jour plus cocasse que la veille. Les hommes vaquent ? leurs occupations, petites ou grandes, en n?gligeant de fa?on path?tique de s’occuper de l’essentiel?: annihiler les risques majeurs de l’effondrement d?finitif restant ...

Lire la suite

Un Hiver Nucl?aire

Sous le poids de la neige, et à cause de vents violents, le toit et des murs de la centrale dévastée de Tchernobyl, viennent de s'effondrer. 26 ans après la catastrophe, le nucléaire n'en finit pas de montrer ses limites et sa fragilité. Bien sûr, en haut lieu, et comme d'habitude, on se veut « rassurant »… pas plus de radioactivité que d'habitude…même si par mesure de sécurité Bouygues et Vinci ont évacué la petite centaine d'ouvriers qui (...) - Environnement / , , , , ,

Lire la suite

La France ne sent pas bon

L'accident de l'usine Lubrizol à Rouen est peut-être symptomatique de la situation de notre pays, où, dans le domaine de l'environnement, ça ne s'arrange décidément pas. Au-delà des propos voulus rassurants de la ministre Delphine Batho, le même genre de déclarations que nous avions entendu par d'autres voix, lors de la catastrophe de Tchernobyl, on peut tout de même s'interroger sur l'optimisme un peu béat des autorités qui affirment, droites (...) - Santé / , ,

Lire la suite