Accueil / A C T U A L I T É / Moody?s d?grade les notes de la Soci?t? G?n?rale et du Cr?dit Agricole!

Moody?s d?grade les notes de la Soci?t? G?n?rale et du Cr?dit Agricole!

Photo: brujitafr

L’?veil 2011

On s?y attendait voil? qui est confirm?, ces banques devront emprunter ? des taux encore plus ?lev?s.Mais tout va bien pour les ?pargnants et pour votre argent!?(?videmment)

Les moutons enrag?s

BOURSE/Paris: le CAC en baisse (-0,99%), les bancaires reculent fortement
Paris (awp/afp) ? La Bourse de Paris ?tait en baisse de 0,99% mercredi, plomb?e par le secteur bancaire apr?s la d?gradation des notes de la Soci?t? G?n?rale et du Cr?dit Agricole par l?agence Moody?s, dans un climat d?angoisse persistante sur la crise de la dette grecque.

A 09H22 (07H22 GMT), le CAC 40 c?dait 28,64 points ? 2866,29 points.
? C?est une s?ance de tous les dangers. L?actualit? sur les banques est particuli?rement riche et le march? va pr?texter de la moindre ?tincelle pour d?gringoler ? nouveau ?, a comment? un analyste parisien sous couvert d?anonymat.

L?agence d??valuation financi?re Moody?s Investor Services a abaiss? d?un cran la note de la Soci?t? G?n?rale et du Cr?dit Agricole, respectivement de ? Aa2? ? ? Aa3? et de ? Aa1? ? ? Aa2?.
L?agence justifie sa d?cision pour la banque verte par son exposition ? la Gr?ce, tandis que pour Soci?t? G?n?rale la r?vision tient ? la r??valuation de l?aide que pourraient fournir les pouvoirs publics en cas de crise grave.
La note de BNP Paribas reste inchang?e, mais Moody?s prolonge sa surveillance n?gative.
Ces notes sont proches de celles d?j? attribu?es par Standard & Poor?s, souligne Dominique Daridan, responsable de la recherche Cr?dit chez Aurel BGC.

La d?gradation ? ne devrait donc pas fondamentalement changer l?appr?ciation port?e par les investisseurs au risque des banques fran?aises ?, estime-t-il.

BNP Paribas, qui a vu son cours tanguer mardi et a demand? ? l?Autorit? des march?s financiers (AMF) d?ouvrir une enqu?te, a tent? de rassurer avant l?ouverture.

La premi?re banque fran?aise a annonc? des mesures pour r?duire la taille de son bilan dans certaines activit?s ainsi que ses besoins de liquidit?s en dollars. Elle a aussi revu ? la hausse son objectif de ratio de fonds propres et minimis? son exposition ? la Gr?ce.

Les annonces de BNP Paribas n?ont pas convaincu les investisseurs, le titre chutait de 8,48% ? 25,71 euros. Soci?t? G?n?rale abandonnait 5,36% ? 16,94 euros et Cr?dit Agricole 2,74% ? 5,01 euros.

Le secteur bancaire reste plus que jamais dans l?oeil du cyclone.

La directrice g?n?rale du Fonds mon?taire international, Christine Lagarde, a r?it?r? mardi son appel ? renforcer le capital des banques europ?ennes, affirmant qu?il y allait de la sant? ?conomique du continent.
La dirigeante du FMI avait re?u une pluie de critiques apr?s avoir appel? l?Europe, lors d?un discours le 27 ao?t, ? recapitaliser les banques europ?ennes, si besoin est de mani?re obligatoire et par des fonds publics. Elle avait ensuite pr?cis? que cet appel ne concernait que ? certaines banques ?.

Tous les regards se tournent d?j? vers la t?l?conf?rence, attendue apr?s la cl?ture, entre la chanceli?re allemande Angela Merkel, le Premier ministre grec Georges Papandr?ou et le pr?sident fran?ais Nicolas Sarkozy.
Mardi, Mme Merkel a soulign? que ? la priorit? absolue ?tait d??viter un d?faut de paiement incontr?l? de la Gr?ce ?. Une mani?re de dire en creux qu?un d?faut de paiement bien encadr? de la Gr?ce n?est plus ? ?carter, afin d??viter une faillite ? subie ? qui risquerait de se propager ? d?autres pays fragiles et autrement plus importants, comme l?Italie ou l?Espagne.

REALINFOS

Rien pour aider la situation?

Les initiales de la mort : C.D.S (Cr?dits D?fault Swap)..

M?me si nous ne comprenons pas grand chose au jargon des ?conomistes (z?ont mal choisi leur nom!). Nous devons nous tenir au courant, les choses vont tr?s vite et ?a peut se d?grader ? n?importe quel moment?.
Une interview de Blythe Masters, la sorci?re de la JP Morgan qui a cr?? les C.D.S dans son chaudron magique, explique le risque syst?mique incontr?lable si ? une part du syst?me devait ?chouer ?. Mes chers amis lecteurs, nous y sommes !

? Un manque de transparence des r?gulateurs ?

? Un haut degr? d?inter-connectivit? menant au risque syst?mique ?

? Si une part du syst?me ou une soci?t? devait ?chouer, les implications seraient difficiles ? ?valuer et si significatifs que ce serait probl?matique ?

 


Blythe Masters et ses risques syst?miques S/T par hussardelamort

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Election 2020 (VI) : l’origine de la rumeur « du serveur allemand »

Envoyés au front aux abords de l’hiver, les avocats mandatés par Donald se sont pris ...