Accueil / A C T U A L I T É / Montréal: l’état d’urgence décrété

Montréal: l’état d’urgence décrété

La situation concernant les nombreuses inondations au Québec est devenue critique. Montréal a à son tour décrété l’état d’urgence.  Les eaux devraient encore monter de 20 centimètres dans les prochains jours.

 

Hier, en point de presse à Gatineau, le ministre québécois de la Sécurité publique, Martin Coiteux, a assuré que 400 militaires seraient déployés dans les régions les plus touchées par les inondations. Les régions les plus touchées sont la Mauricie, l’Outaouais, Montréal, la Montérégie, Lanaudière et les Laurentides.

Il a également tenu à rappeler aux citoyens d’écouter les directives données par les autorités.

Dans certains cas, vos autorités municipales vont vous demander de quitter le domicile. Lorsqu’ils le font, ils ne le font pas pour d’autres raisons que pour assurer votre sécurité.

Martin Coiteaux, ministre québécois de la Sécurité publique

Jusqu’à présent, plus de 130 municipalités ont réclamé l’aide de la province en raison de ces crues exceptionnelles et historiques.

État de la situation provinciale (20 h, samedi)

  • 126 villes et municipalités sont sinistrées
  • 1867 résidences sont inondées
  • 1065 personnes ont été évacuées
  • 409 routes sont touchées
  • 540 personnes ont reçu de l’aide de la Croix-Rouge

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a rencontré des citoyens à Rigaud samedi après-midi en compagnie du ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, du ministre de l’Environnement, David Heurtel, du président du Conseil du trésor, Pierre Moreau, et de la ministre déléguée à la Santé publique, Lucie Charlebois.

 

Le premier ministre Philippe Couillard discute avec des membres des Forces armées canadiennes déployés pour aider avec les inondations. Photo : Radio-Canada/Marie-Claude Dufour

Le premier ministre s’est dit frappé par « la désolation des lieux et l’inquiétude des gens. On voit que l’eau continue de monter ».

« Le message qu’on vient porter, c’est que tout le monde est à l’oeuvre, en partant des autorités locales, les maires, les conseillers, en passant par les pompiers, la Croix-Rouge, la Sécurité civile et l’armée », a ajouté le premier ministre, qui était également accompagné du maire de Rigaud, Hans Gruenwald.

Philippe Couillard a ajouté que le moment pour demander l’aide de l’armée était le bon, car la situation risque de se dégrader au cours des prochains jours. Il a conseillé aux résidents d’évacuer leur domicile si les autorités leur demandent. « Je comprends que les gens hésitent à quitter leur maison. Je voudrais réitérer l’appel. Si on vous demande de quitter votre maison, faites-le. C’est pour votre sécurité », a-t-il ajouté.

Lire l’article

 

Les secteurs de L’Île-Bizard et de Pierrefonds-Roxboro ont été inondés par la crue des eaux. Photo : Radio-Canada/Alain Béland – le 3 mai 2017

Commentaires

commentaires

A propos de CP

avatar
Média citoyen

Check Also

Coke en stock (CCXXV) : la découverte et la chute des fournisseurs d’avions (54)

Le Brésil est comme le Paraguay pourri jusqu’à la moelle. Les gangs y sévissent impunément ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Le pire est à venir selon les autorités. L’armée annonce qu’elle va tripler ses effectifs:

    http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/environnement/201705/07/01-5095502-inondations-le-pire-est-a-venir.php

  2. avatar

    Du jamais vu en autant d’endroits et avec une telle intensité. La fonte des neiges, les crues printanières, le tout accompagné de pluie persistante. En plus du fleuve St-Laurent, près duquel sont situées de nombreuses villes, le Québec compte un nombre record de lacs et de rivières. Montréal est aussi une île, de là l’aggravation de sa situation:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_cours_d%27eau_du_Qu%C3%A9bec