Accueil / T Y P E S / Articles / Mon ami Jean-Marie

Mon ami Jean-Marie

Il ne s’agit pas d’évoquer ici l’homme tonitruant, d’extrême droite, créateur du FN, mais d’un autre, un vrai humaniste celui là, le grand biologiste Jean-Marie Pelt qui nous a quitté la veille de Noël, joli pied de nez à cette journée dont il aimait à rappeler qu’elle était d’abord une fête païenne.

Il avait 82 ans.

Jean Marie Pelt n’était pas seulement un grand biologiste, pharmacien, botaniste, écrivain, élu de la bonne ville de Metz, mais surtout, l’un des plus importants écologistes du 20èmesiècle, au coté des Pierre Rabhi, René Dumont, André Dupont, surnommé Aguigui Mouna, Hubert Reeves, et de quelques autres…

Il est aussi le créateur de l’Institut Européen d’Ecologie, et a été l’un des plus ardents combattant des OGM, du nucléaire, de l’amiante, et de toutes ces calamités dont d’irresponsables décideurs nous accablent jour après jour. lien

Cet homme humble, toujours dans l’empathie, qui m’avait fait l’honneur de me considérer comme ami, avait été invité à Chambéry, a l’occasion du téléthon, dans la luxueuse salle de conférence du Manège, devant un parterre prestigieux, composé de toute l’intelligentzia politique savoyarde, et il avait crée la surprise, et l’embarras de ceux-ci, suite à une question que je lui avais posé de la salle, concernant l’intérêt éventuel du téléthon.

Il avait clairement confirmé que cette manifestation populaire n’avait pas lieu d’être, car non seulement, depuis la création de cet évènement, on ne pouvait comptabiliser d’aucune avancée réelle sur les maladies génétiques, mais il avait insisté sur le fait que l’argent récolté servait aussi et surtout à la recherche sur les OGM.

Pour en rester aux OGM, en cette période de fête, comment ne pas s’alarmer sur la nouvelle production d’huitres, appelées triploïdes, mises au point en 1997 par l’IFREMER(institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) et commercialisée de puis 2000, dans la plus grande discrétion ? lien

Non seulement l’acheteur ne peut la différencier de l’autre, au moins sur l’emballage, mais les huitres naturelles ne peuvent réellement marquer leur différence d’une façon ou d’une autre.

Comment ne pas relever la subtilité administrative, qui, tout en reconnaissant qu’elle nécessiterait davantage d’études d’impacts sanitaires et environnementaux, affirme que l’huitre triploïde, modifiée chromosomiquement n’est pas un OGM au sens juridique du mot ?…jolie pirouette !

Un article, paru il y a un an, sur ce site, donne plus de détails du problème. lien

Mais revenons à Jean-Marie Pelt…

Invité régulièrement sur les médias radio et télévisuels, il a été aussi l’auteur de nombreux livres, tous aussi passionnants les uns que les autres, partant d’un domaine simple, et parfois méconnu, les plantes, pour aborder quantité de sujets passionnants.

Il avait d’ailleurs décroché un 7 d’or pour son merveilleux film, « l’aventure des plantes  », et de tas d’autres prix dont la longue liste est ici.

En 2008 l’union internationale d’astronomie avait donné son nom à une étoile, pour saluer son engagement pour l’environnement de la planète.

En 2012, lors de la présidentielle, il avait appelé le prochain président de la République de faire de l’écologie, sa « priorité absolue  »…lien

Manifestement il n’a pas été très écouté.

Mais ce qui est peut être le plus remarquable chez ce grand scientifique est la digression qu’il s’était permis avec bonheur lors d’une conférence qu’il avait donné à La Tour du Pin, en Isère, lors du salon « c’est tout vert » en octobre 2006..

À la grande surprise de son attachée de presse, il avait largement quitté le domaine scientifique, pour celui de la politique au sens large du terme.

Remarquant que toutes les théories jusqu’ici utilisées par nos chers élus, de la gauche à la droite, n’avait pas donné de résultats probants, il avait pertinemment fait remarquer qu’une seule n’avait jamais été tentée, celle de l’amour.

Surprise et émoi dans la salle, qui s’en souvient encore…

Il appelait donc de ses vœux la naissance d’une civilisation de l’amour…

Il regrettait que la Chine, au moment ou elle étale sa grande puissance, capable de dominer ce monde, elle qui a pourtant réussi à imbriquer le Yin et le Yang, par son « extraordinaire synthèse entre communisme et capitalisme », n’ait pas pour autant retenu les règles duTao.

Cet enseignement tient pour essentiels la charité, l’économie et l’humilité, puisque la charité permet d’être audacieux, l’économie permet d’être généreux, et l’humilité permet d’accomplir de grandes choses. lien

En ces temps de conflit, opposant les obscurantistes de Daech, et l’Europe des lumières, comment ne pas prendre en compte cette proposition, qui pour utopique qu’on puisse la considérer, mérite peut-être notre attention ?

Jean-Marie Pelt et Pierre Rabhi avaient écrit récemment un ouvrage à deux mains, « le monde a-t-il un sens », que l’on pourrait résumer par cette simple phrase : « la loi du plus fort n’est pas la loi de la nature  » (lien)…et en écho, mon vieil ami africain Martin Luther King avait déclaré : « nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir ensemble comme des idiots ».

L’image illustrant l’article vient de www.wort.lu

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Commentaires

commentaires

A propos de Olivier Cabanel

avatar

Check Also

Ça sert à quoi un énarque ?

L’ENA, cette vieille institution dont certains n’hésitent pas à rappeler l’anagramme, produit d’étranges résultats, qui ...

2 Commentaire

  1. avatar

    Des huîtres triploïde, c’est scandaleux! Mais au faites, cela fait longtemps qu’il existe des truites triploïde et cela ne pose aucun problème.
    Vous aimez les discours anxiogène? Discours qui n’ont aucun fondement scientifique? Pourquoi? vous cherchez un peu de notoriété?

  2. avatar

    Je ne sais rien des positions politiques de JM Pelt dont rien de ce que j’avais lu et entendu de lui ne m’a jamais chiqué. Par contre à propos de « coté des Pierre Rabhi »… je suggère d’aller regarder par là http://confusionnisme.info/2014/12/14/ecologie-monnaie-le-clan-rabhi-a-lavant-garde-de-la-confusion/