MH370 : bienvenue en absurdie (1)

Il faut appeler un chat un chat:  les 500 pages du livre de Florence de Changy, cet enfilage de perles aéronautiques, conduisent à une thèse complotiste, dont le côté grotesque et ridicule est une véritable injure aux victimes et à leurs proches dont la douleur ne peut s’atténuer tant que l’on n’explique pas raisonnablement la … Lire la suite de MH370 : bienvenue en absurdie (1)