MH370 (7): la loi de Darwin appliquée au commerce des armes

L’endroit où le trafic organisé par les iraniens est le plus visible est manifestement sur les côtes somaliennes et yéménites, pour des armes légères destinées aux rebelles Houthis.  Des navires américains, australiens, mais aussi français ont intercepté des centaines d’armes de ce genre, sinon des milliers.  Les pirates somaliens étaient équipés des mêmes armes, avec parfois de belles surprises question munitions.  Mais des avions aussi ont … Lire la suite de MH370 (7): la loi de Darwin appliquée au commerce des armes