Accueil / T Y P E S / Chroniques / Mettre le cap vers l’ind?pendance

Mettre le cap vers l’ind?pendance

? la question pos?e cet apr?s-midi, je r?ponds : il faut mettre le cap vers l’ind?pendance, ce qui implique l’action avant tout. La mobilisation de l’ensemble des porteurs du pays dans le cadre d’une ?lection d?cisionnelle me semble une strat?gie capable d’assurer un appui au-del? de 50% et, surtout, que cet appui puisse se concr?tiser par la cr?ation d’un ?tat ind?pendant. J’en conviens, ceci est plus facile ? dire qu’? faire. Le discours et les strat?gies d?ploy?s actuellement doivent ?tre r??valu?s.

Trois points me paraissent particuli?rement importants

1. Proposer en priorit? un projet de pays plut?t que la gestion provinciale.

2. Entamer un dialogue entre le Parti qu?b?cois, le Bloc qu?b?cois, Qu?bec solidaire et les organisations militantes en vue de la mise sur pied d’une coalition permanente vers l’ind?pendance, un pacte.

3. Permettre la discussion sur les diff?rents modes d’accession ? l’ind?pendance. Cette question est primordiale, car la strat?gie r?f?rendaire nous enferme dans la dynamique canadienne o? la situation est ? l’avantage du gouvernement f?d?ral. Les parlementaires canadiens ne sont aucunement li?s par le r?sultat d’un r?f?rendum, ce proc?d? n’a qu’une port?e consultative au Canada. De plus, la loi sur la clart? (C-20) offre une marge de manœuvre suppl?mentaire permettant de fixer la hauteur de l’appui n?cessaire.

L’?lection d?cisionnelle vers l’ind?pendance

Je soumets donc ? l’assembl?e, un projet d’?lection d?cisionnelle mis de l’avant par le Rassemblement pour l’ind?pendance du Qu?bec (RIQ) et par les Porteurs du pays. L’?lection d?cisionnelle est en fait une ?lection au cours de laquelle un regroupement de partis, de candidats et d’individus proposent comme plate-forme ?lectorale la r?alisation de l’ind?pendance s’ils recueillent plus de 50 % du suffrage.

Cette strat?gie, d?mocratique, l?gitime et l?gale offre plusieurs avantages. Le mandat conf?r? aux parlementaires par l’?lection d?cisionnelle est un mandat de proc?der, un mandat l?gitime, bas? sur un processus reconnu dans l’ensemble des d?mocraties : la volont? populaire exprim?e dans le cadre d’une ?lection. Ce mandat n’a rien de comparable ? une consultation r?f?rendaire et constitue une police d’assurance contre la loi C-20.

L’?lection d?cisionnelle facilitera l’implication de la communaut? internationale dans l’?ventualit? o? le Canada ne reconnaisse pas le Qu?bec ind?pendant, une majorit? exprim?e lors d’une ?lection est plus difficile ? ignorer que le r?sultat d’un r?f?rendum soumis ? une loi ?manant d’un pays souverain, le Canada.

L’?lection d?cisionnelle, par le regroupement des porteurs du pays, offre ?galement la possibilit? d’une forte mobilisation. Une mobilisation centr?e sur le projet de pays, au-del? des tendances id?ologiques, un pacte permanent entre des partis, des candidats et des individus, susceptible de faire augmenter l’appui au projet de pays au sein de la population.

Ce mode d’accession ? l’ind?pendance peut para?tre difficile ? mettre en œuvre. Certes, il faudra y mettre de l’effort, mais, je crois que cette strat?gie m?rite d’?tre consid?r?e s?rieusement. Un organisme comme le Conseil de la souverainet? du Qu?bec pourrait jouer le r?le de m?diateur entre les diff?rents partis pour entamer le dialogue n?cessaire ? sa mise en place.

Dossier complet sur le projet de pacte et l’?lection d?cisionnelle sur le blogue du RIQ.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCLXXV) : en 2016, une première prise de conscience… sans grand lendemain

Une tentative de s’attaquer au trafic en son fief de l’aéroport de La Aurora, dans ...

One comment

  1. avatar

    Le référendum de 1995 a été volé.

    Pour éviter que cela ne se répète, le Québec doit agir.

    Le programme du PQ prévoit trois gestes à cet effet.

    Dès l’élection, le PQ doit :

    - adopter une constitution québécoise ;

    - instituer une citoyenneté québécoise dont dépendra le droit de vote ;

    - fonder une maison nationale des médias – radio, télévision, Internet.

    Le PQ doit formellement s’engager à poser ces gestes.

    Le PQ doit s’y engager en campagne électorale.

    Le mandat de poser ces gestes dépend de cet engagement.

    Nous, soussignés, souscrivons à cet impératif.

    — 
    Liste des signataires et formulaire d’appui…

    PS : Pour ceux qui doutent encore de l’à propos de cette démarche ou qui désirent revisiter l’argumentation…

    La nation et ses naufrageurs