Accueil / A C T U A L I T É / MENACER L?IRAN ET PR?PARER L?INVASION DE LA SYRIE

MENACER L?IRAN ET PR?PARER L?INVASION DE LA SYRIE


R?guli?rement, des menaces d?attaques contre la centrale nucl?aire Iranienne surgissent des officines militaires isra?liennes, puis sont confirm?es ou encore infirm?es par l?OTAN, puis aussit?t contredits (premier type), ou corrobor?es (deuxi?me type) par des sources officielles non identifi?es ?manant du Pentagone, de l??lys?e, quand ce n?est pas du Bureau Ovale.

La pr?sente vague de rumeurs est du deuxi?me type ? celle o? tout est corrobor? par tout ce que l?Alliance Atlantique compte d?espions infiltr?s, m?me que les cartes de l?attaque sont rendues publiques, la date pr?cise de l?op?ration ? ultra ?secr?te ? est divulgu?e (la l?gende ne dit pas si un r?f?rendum aura lieu pour ent?riner ce choix) et les journaux ? sensation sp?culent sur le nom du g?n?ral fou qui aura mandat de diriger cette op?ration bidon. On nous informe des moindres d?tails du complot, de la nature des bombes sp?ciales qui seront utilis?es, des ripostes envisag?es et de la fa?on de les contrer. Un sc?nario ? la Nintendo vous dis-je. Finalement, de savoir tout cela, avec sch?mas et avions de combat furtifs ? l?appui c?est un peu comme si on jouait ? la guerre sur son X-Box pr?f?r? (1).

Les sp?cialistes et les experts de la chose militaire relaient toutes ces informations accompagn?es de moult sp?culations et autres supputations sur les retomb?es ?ventuelles d?une telle catastrophe nucl?aire. D?o? tirent-ils tous ces renseignements ultra secrets ? Je ne saurais vous le dire, mais tous ces personnages semblent tr?s bien renseign?s (2). Auraient-ils infiltr? le Mossad et les agences d?espionnage occidentales, je ne saurais le certifier, mais il faut dire que le ministre de la d?fense isra?lien (Ehud Barak) est particuli?rement loquace ces temps-ci. Finalement, il suffit d????espionner?? les quotidiens isra?liens ? grand tirage pour d?busquer en premi?re page tous les plans secrets du Pentagone? Comme chantait Serge Reggiani ??Il y a quelque chose qui cloche l?-dedans ? j?y retourne imm?diatement???.

Le premier secr?taire du Hezbollah, Sayed Hasan Nasrallah, a dit un jour ? propos d?Isra?l?: ??Quand les sionistes plastronnent et fanfaronnent, nous savons qu?ils ne vont pas attaquer; quand ils sont silencieux pendant une certaine dur?e alors nous savons qu?il nous faut nous m?fier.??. Selon lui, nous serions donc au milieu d?une ?quip?e du deuxi?me type.

La question devient donc la suivante?: pourquoi cette mont?e en puissance des rumeurs d?attaque contre le r?acteur nucl?aire iranien ? Pourquoi ces tambours de guerre factices contre l?Iran ? repris par les m?dias de gauche ? na?fs ou complices ?

Habituellement, en strat?gie militaire, quand les alli?s annoncent une attaque sur le Pas de Calais, c?est qu?ils pr?parent un d?barquement en Normandie (Juin 1944). Par transposition, si les agresseurs de l?OTAN (comprenant Isra?l, membre officieux et base avanc?e au Proche-Orient) annoncent une attaque imminente contre l?Iran, c?est que la Syrie est fortement menac?e. Voil? le v?ritable secret ?vent? (3).

Plus tard, apr?s l?agression meurtri?re contre la Syrie, chacun sera invit? ? pousser un soupir de soulagement, la premi?re guerre nucl?aire de l?histoire aura ?t? ?vit?e, et la petite Syrie sacrifi?e sur l?autel de la cupidit? imp?rialiste. Toute l?op?ration en cours ne vise finalement qu?? intimider l?Iran de fa?on qu?elle ne bouge nullement quand aura lieu l?attaque contre son alli? au Levant.

Pourtant, il n?y a aucun risque d?une guerre nucl?aire, tout au plus un danger de retomb?es radioactives importantes sur toute la r?gion si les bombes am?ricaines de type Blu-117, ? perc?e ?profonde, parvenaient ? atteindre le c?ur du r?acteur iranien. Les capacit?s de riposte iranienne contre la centrale nucl?aire isra?lienne de Dimona seraient nulles ou presque nulles sans le soutien satellitaire am?ricain ou russe. Tout au plus, l?Iran parviendrait-elle, pour l?honneur, ? lancer ses missiles balistiques de port?e moyenne (2000 km) contre Isra?l mais ils risqueraient tous d??tre d?truits en vol au-dessus de l?Irak. Cessons donc ces sp?culations loufoques, l?arme thermonucl?aire que poss?de l?Iran est ? la mer et n?entra?nera aucune retomb?e nucl?aire ; les retomb?es seront plut?t du type secousses sismiques ?conomiques et financi?res de force 10 sur l??chelle de Richter ? qui en compte 9 (4).

D?s l?apparence d?une attaque contre son r?acteur nucl?aire, l?Iran, n?ayant plus rien ? perdre et sachant trop bien qu?elle ne peut se mesurer ? l?Alliance Atlantique (OTAN) sur le terrain de la guerre des ?toiles o? la sup?riorit? am?ricaine est incommensurable, se tournera vers le D?troit d?Ormuz ? lieu de passage oblig? de plus de 50 % de tout le p?trole consomm? sur la plan?te. Vous imaginez l?Occident, priv? de ses approvisionnements en p?trole pour plusieurs mois, vous imaginez les pays du Golfe priv?s? de p?tro dollars (m?me si cette devise court ? sa perte) pendant plusieurs mois ? Je ne vous dis pas le cataclysme financier, boursier, ?conomique qui ?branlera la plan?te imp?rialiste.

Tant que les experts sp?culateurs militaires qui s?vissent un peu partout sur les ondes m?diatiques n?auront pas ?vent? les secrets de la riposte am?ricaine soit pour emp?cher ce cataclysme p?trolier dans le D?troit d?Ormuz, ou ? l?inverse, soit pour ?s?assurer que cette secousse sismique p?troli?re aura bien lieu dans le D?troit d?Ormuz, demandez ? ces papagaios (perroquets) pourquoi ils colportent ces rumeurs ? la tra?ne du plus grand menteur et du plus grand faussaire de l?humanit?, j?ai identifi? le ministre de la ??d?fense?? d?Isra?l monsieur Ehud Barak, ? peine ?gal? par?son premier ministre Benjamin Netanyahu, selon le Pr?sident Sarkozy (5) ?

Regardez et observez attentivement du c?t? de la Syrie et vous verrez l?ombre de l?aigle appr?ciant sa proie avant de fondre sur elle pour la d?chiqueter. Le peuple syrien vit aujourd?hui le plus grand danger et il est effectivement la prochaine victime sur la liste d?invasion occidentale en Orient ? la guerre inter imp?rialiste entre l?Alliance Atlantique (OTAN) et l?Alliance de Shanghai se poursuit et l?int?r?t des peuples du monde n?est pas de participer ? cette machination de d?sinformation ? propos d?une pseudo attaque ?minente contre le r?acteur nucl?aire iranien, mais plut?t de d?noncer vigoureusement toute manigance guerri?re occidentale contre le peuple syrien? la r?elle victime appr?hend?e.

Le droit et le pouvoir de choisir le chef d??tat syrien est une pr?rogative du peuple syrien souverain et de personne d?autre, surtout pas des monarchistes Qataris, ni des royalistes Saoudiens, ni des sous-fifres Jordaniens ou encore ?d?Obama ou de ?Sarkozy. Pour ce qui est de l?Iran, ayez confiance dans le peuple iranien, il saura riposter avec fermet? ? toute agression militaire occidentale contre l?int?grit? de son territoire national, mais le temps n?est pas encore venu pour ce cataclysme thermo p?trolier (6).

Puissances de l?OTAN, hors de Syrie, ne touchez pas au peuple syrien.

_______________________________

(1)?? http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=27602

(2)?? http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=27553

(3)?? http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=27606

(4)?? http://fr.wikipedia.org/wiki/Magnitude_d?un_s%C3%A9isme

(5)?? http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=27531

(6)?? http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-printemps-arabe-l-agression-103059? et? http://www.centpapiers.com/la-chine-imperialiste/74924

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Troll hunter

C’est comme si nos vies n’avaient plus de consistance, de réalité. C’est comme si nous ...