Accueil / A C T U A L I T É / MegaUpload & co : On ach?ve bien les fraudeurs…

MegaUpload & co : On ach?ve bien les fraudeurs…

Mais pourquoi diantre mettre en place des lois hautement liberticides au nom de la pr?servation du droit d’auteur ? Alors que l’on peut simplement arr?ter et condamner les fraudeurs… heinh, pourquoi ?

Megaupload

Avis d’ouragan sur le streaming.?MegaUpload?ferm?. Son fondateur enj?l?. Et ? lire les extraits du dossier judiciaire qui sortent dans la presse, il semblerait bien que ce ne soit pas pour de rire. Du coup, Filesonic, Fileserve, Allostreaming, VideoBB et d’autres ont r?duit la voilure… le surf en streaming est pris dans la temp?te.

C?t? peer-to-peer, en 2010, les fondateurs de The Pirate Bay ont ?t? balay?s par des peines allant de 4 ? 10 mois de prison ferme, et 5 millions d’euros de dommages et int?r?ts. Concernant les utilisateurs, m?me topo : des dizaines de milliers de proc?s sont en cours aux Etats-Unis. En 2009, une?jeune am?ricaine?a notamment ?t? condamn?e ? pr?s de 2 millions de dollars de dommages et int?r?ts. Sa faute ? Avoir t?l?charg? et partag?… 24 chansons sur Kazaa !?Bernard Tapien’en revient toujours pas.

Y a pas mort d’homme…

En France aussi, on peut condamner : deux mois de prison avec sursis et 33 000 ? de dommages-int?r?ts pour t?l?chargement?par ci, 2 mois de prison avec sursis pour un site de r?f?rencement?par-l?, neuf mois de prison avec sursis et 373 000 euros d’amende pourpiratage de films en salle… Alors, pourquoi donc mettre en place des l?gislations abracadabrantesques (Hadopi en France) et hautement liberticides (Sopa aux Etats-Unis) ? Aujourd’hui, chez nous, d’ailleurs, la mise ? disposition d’oeuvres prot?g?es par le droit d’auteur est sanctionn?e?plus durement que l’homicide involontaire?ou la profanation de cimeti?res ! Mais ?a ne suffit visiblement pas… Nicolas Sarkozy a – comme ? son habitude – saut? ? pieds joints sur la fermeture de MegaUpload pour demander que les lois soient encore durcies. On va leur montrer qui c’est, Raoul !

Y a-t-il menace sur la s?curit? nationale pour que l’on mette ? ce point en p?ril les libert?s fondamentales (SOPA : filtrage de contenu permanente, y compris pour les mails, censure mondiale, fermeture de sites entiers pour une simple image contrefaite) ? A tel point que la Commission europ?enne a affirm? ce matin par la voix de Viviane Reding, en charge de la Justice, que « la protection des cr?ateurs ne doit jamais ?tre utilis?e comme un pr?texte face ? la libert? de l’Internet« . A tel point que, finalement, la loi est suspendue, aux Etats-Unis, apr?s le black-out de mercredi dernier.

Pire to pire

Les cons?quences de toutes ces (tentatives de) l?gislations sont d?sastreuses. Des r?seaux d’?change P2P s?curis?s et anonymes sont en cours de d?veloppement. Ce qui, pour le coup, posera de r?els probl?mes de s?curit? (inter)nationale. Sans parler des libert?s fondamentales, dont le droit de l’Homme « naturel », « inali?nable », « sacr? » et « imprescriptible » qui s’appelle « la?r?sistance ? l’oppression« . Ce qui signifie simplement que les peuples doivent, ? tout moment, avoir le droit de se rebeller contre leurs dirigeants. N’en d?plaise… aux dirigeants.

Rappelons ? ce sujet ces paroles empreintes de bon sens,?prof?r?es?(? propos des faux-papiers) par Raymond Forni, pr?sident (PS) de l?Assembl?e Nationale de 2000 ? 2002 : « Dans une d?mocratie, je consid?re qu?il est n?cessaire que subsiste un espace de possibilit? de fraude. Si l?on n?avait pas pu fabriquer de fausses cartes d?identit? pendant la guerre, des dizaines de milliers d?hommes et de femmes auraient ?t? arr?t?s, d?port?s, sans doute morts. J?ai toujours ?t? partisan de pr?server de minimum d?espace sans lequel il n?y a pas de v?ritable d?mocratie« .

Et celles-ci, d’Alex T?rk, s?nateur UMP et ancien pr?sident de la CNIL,?s’exprimant devant les s?nateurs?au sujet des nanotechnologies : « Du temps de la STASI, au moins, on avait le droit ? l’insurrection« … Mais ils n’avaient pas Britney Spears.

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Il y a 50 ans, l’hommage des nazis au général SS Heinz Lammerding

Le 13 janvier 1971, Heinz Lammerding, âgé de 64 ans, décède à l’hôpital de Bad ...

One comment

  1. avatar

    Internet

    Vous croyez y être, mais vous n’y êtes pas. Vous ne croyez pas y être, mais si, vous y êtes.
    Internet est le lieu de toutes les médisances, nuisances et vengeances en tous genres.
    A l’heure du numérique, les pendules juridiques n’indiquent toujours pas la même heure.
    Décalage qui peut vous couter très cher, si vous vous baladez en étant persuadé qu’il n’y a aucune raison pour que quelqu’un vous plante un couteau dans le dos…
    C’est pourtant ce qui arrive tous les jours sous nos yeux parce que les visages sont masqués et les messages non signés.
    Tout est virtuel, à part les larmes ou le sang, qu’ils font couler…
    Vous pouvez toujours faire appel à des nettoyeurs sur le web, qui peuvent riposter en menaçant, en noyant ou en étouffant vos plus proches ennemis.
    Mais le plus court chemin reste : la bombe ou la tombe ?
    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/02/internet-2/