Accueil / T Y P E S / Articles / Marissal a tort: OUI, la ??Loi Rebello?? est n?cessaire

Marissal a tort: OUI, la ??Loi Rebello?? est n?cessaire

http://blogues.lapresse.ca/marissal/2013/01/10/populaire-mais-pas-necessaire/

Vincent Marissal, qui est pourtant de ceux que je respecte, tire ? c?t? des buts, cette fois, en nous disant qu’une loi pour emp?cher les transfuges de changer de monture au milieu du gu? n’est pas n?cessaire. Elle l’est.

Cette loi est n?cessaire. Pas parce qu’une vol?e de traitres menace la gouvernance d?mocratique, car?la transpartisanerie est g?n?ralement sans cons?quences, pour deux raisons:

1)?le peuple qui n’aime pas les faux jetons a la bonne r?action: il ne les r??lit simplement pas…

2) un d?put? de plus ou de moins est sans int?r?t, sauf dans les cas bien rares o? il fait basculer une majorit?. Le seul cas que je connaisse d’une d?fection changeant vraiment le cours des choses, est celui de Belinda Stronach se vendant ? Paul Martin pour sauver le gouvernement lib?ral.

Ce dernier cas, ?le seul que je connaisse, est de taille; mais le crime ne payant pas, cette?petite merveille d’opportunisme cauteleux ?tent?e par cette femme a ensuite explos? au visage de la petite beb?te qui voulait s’en servir…

Ce sont des cas rares. Interdire ce genre de pratiques n’a donc pas pour but de prot?ger quoi que ce soit, mais simplement d’assainir un tout petit peu la vie politique en ?d?non?ant une fiction qui, elle, nous fait beaucoup de ?mal: la fiction que le d?put? est vraiment le choix de ses ?lecteurs et qu’il d?tient donc une parcelle ?de repr?sentativit?.

La v?rit?, c’est ?que le candidat d?put?, dans l’immense majorit? des cas, ne repr?sente pas ses ?lecteurs, mais simplement l’appareil du parti ou la petite coterie de partisans locaux qui l’ont d?sign?.

Les ?lecteurs le savent bien, qui votent le parti et son chef et n’ont qu’une pens?e bien fugace pour le candidat, dont ?la plupart ne confirment le nom ?que dans l’isoloir et qui?pourrait ?tre remplac? par n’importe qui. J’ai ?t? ?m?l? a un sondage tr?s s?rieux qui nous avait r?v?l? que 6% seulement des ?lecteurs consid?raient que la personnalit? du candidat local avait un impact sur leur choix…

Le d?put? ordinaire n’a PAS ?t? choisi: c’est son parti qui l’a ?t?. ?Quand il change de parti, il rompt la condition essentielle implicite qui l’a fait ?lire et son comportement est ?inacceptable. Arr?tons ?a.

Pierre JC Allard

 

 

 

 

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Il y a 120 ans naissait l’« Abri du marin »

C’est en effet dans le port du Guilvinec qu’a été inauguré en février 1900 le ...