Accueil / T Y P E S / Chroniques / Manger des pommes !

Manger des pommes !

Mon titre est un clin d’œil ? un slogan d’une campagne politique fran?aise il y a quelques ann?es. Je ne vise ? aucun poste politique mais juste d?tendre un peu l’ambiance de ce site de « journalistes citoyens ».

A l’heure des catastrophes mondiales que nous abreuvent les m?dia, journaux papier et web, c’est bon de se d?tendre un peu ? l’air libre. De plus ce dont je parle, je l’ai constat? sur place de mes propres yeux et sans aucun interm?diaire. Je certifie sur mon honneur de l’exactitude de cette information et de mon enti?re ind?pendance r?dactionnelle.

Je voudrais vous parler d’un entrepreneur qu?b?cois assez connu dans la r?gion du Mont St. Gr?goire qui a plein de bonnes id?es. Il offre plusieurs services gratuits ? l’heure ou s’asseoir sur une plage, se balader dans une foret ou voir des animaux est devenu souvent payant dans les r?gions autour de Montr?al.

Samedi matin 6 octobre malgr? des pr?visions de pluie en apres-midi, je suis all? avec ma petite famille cueillir des pommes aux Vergers Charbonneau. Arriv?s vers 10h, nous sommes surpris par le nombre de voiture gar?es. Un sac nous est remis en l’?change de $7.50 pour 10 lbs ou $11.50 pour 20 lbs. Un tracteur nous conduit dans les vergers. Les noms des pommes sont indiqu?s. Pendant que ma conjointe cueille ses pommes, notre fille s’amuse dans un parc d’enfant qui comporte balan?oire, glissade, fortification en bois avec un pont etc. A c?t? Il y a aussi une salle couverte pour manger. Beignets, sandwich et boissons sont disponible ? un prix raisonnable. Ces pommes fraichement cueillis sont d?licieuses et sucr?s rien ? voir avec les pommes stock?s dans les chambres froides de Provigo ou IGA.

Nous rentrons dans un wagon tir? par deux magnifiques chevaux, des percherons qui p?sent chacun pas loin d’une tonne. Malheureusement j’avais oubli? mon appareil photo. Nous questionnons le propri?taire-cochet sur ses chevaux. Il nous indique qu’ils travaillent toute l’ann?e suivant les festivit?s ici ou la au Qu?bec. Chaque cheval mange 40 lb de foin par jour avec des moul?es riche en prot?ines. Tout les 2 mois, ils vont chez le mar?chal ferrant et le v?t?rinaire au moins une fois par an. De retour nous allons au restaurant – la cr?perie. Non nous n’avons pas de r?servation mais il est 11h et on nous trouve une place sur une grande table vide qui doit ?tre r?serv? pour 12h. Nous commandons 2 grandes cr?pes :
1 cr?pe sarrasin au poulet et champignon noire et 1 cr?pe fraise bleuet chocolat avec 2 pointes de chantilly
Le tout est servi avec des verres de jus pomme frais g?n?reusement offert. C’est d?licieux et le serveur est tr?s aimable. Je commande un verre jus de pomme pour notre fille et il lui apporte un deuxieme petit verre gratuit.
La d?gustation finie nous allons dans un parc pour enfant qui comprend aussi des animaux : ch?vre, paon, coq, poule, lapin, lama, mouton etc…. C’est une activit? qui serait payante dans bien des endroits mais ici elle est gratuite.
Nous passons ? la boutique acheter 2 tartes aux pommes et framboise. Pour l’occasion, une cabane avec un d?cor « halloween » propose des frissons pour $2 l’entr?e. Je n’ai pas eu le courage d’y rentrer mais ma conjointe plus t?m?raire a trouv? les d?cors tres bien fait.

Nous repartons ? midi juste 5 minutes avant qu’il se mette ? pleuvoir.
Une activit? en plein air que je vous recommande.
N’oubliez pas votre appareil photo vous seriez ennuy? comme moi pour documenter en photo votre article.

Photos du verger

Carte pour s’y rendre

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

Coke en stock (CCCVI) : retour au Brésil avec un premier coup de filet à la Netflix

On a un peu laissé de côté le Brésil, avec la folie furieuse des atterrissages ...

4 Commentaire

  1. avatar

    Bravo Paul de Montréal !

    Nous irons cueillir des pommes, ton texte nous en donne envie…

  2. avatar

    Merci Daniel pour tes encouragements.

    Sinon comment contacter l’administrateur du site ?

    Je veux modifier des erreurs de mon article et je n’y arrive pas.
    J’ai posté en privé dans mon article les changements à faire.
    L’interface est un peu lourde.

    Mangez des pommes !

  3. avatar

    Je ne sais si tu as obtenu réponse à ta demande Paul.

    Cependant et en vertu de certaines recommandations du rédacteur Pierre R., il ne serait plus permis de parler de cas personnels.

    Or ta belle visite que tu nous livres par ton article est un cas personnel selon la définition que je comprends de Pierre R.

    Ce qui me surprend le plus encore c’est que Pierre R. semble défendre à d’autres ce qu’il s’autorise lui-même. Car son dernier article sous cette même rubrique est effectivement et selon sa propre définition, un cas personnel.

    Faudrait peut-être demander maintenant à Pierre R. de préciser sa notion à lui du journalisme-citoyen et afin que les autres rédacteurs ainsi que moi-même puissions savoir finalement à quoi s’en tenir à l’avenir.

    Et à mon humble avis, il y va même de l’avenir du journalisme-citoyen que cette plate-forme m’avait donné pourtant l’impression de vouloir soutenir.

  4. avatar

    L’interface est lourde et aucune réponse cela fait beaucoup.

    Daniel, je ne rentre pas dans cette vision et interprétation là des choses et l’internet est assez vaste pour trouver chaussure à son pied.

    Si on veut commenter l’actualité internationale ou nationale, encore faut il avoir un minimum de méthode et de rigueur intellectuelle et pas mélanger information et opinion. Mettre les choses en perspective. Maintenant on n’est jamais objectif.

    On a ajouter Opinion a mon titre dont l’article avait déjà une visée réduite, locale. Le ranger à chronique, je comprends avec le style utilisé. J’ai essayé de décrire le plus fidèlement possible ce que j’ai vu de mes yeux sur le terrain.

    Ca me semble proche du journalisme citoyen autant voir davantage que de commenter des articles de presse pour en faire une sorte de redite plus ou moins orienté suivant ses opinions politiques et y ajouter son nom et sa figure. Si l’analyse est fine alors c’est intéressant de retravailler cette information brute tout en essayant de la vérifier pour ne pas participer à une désinformation générale et éventuelle des mass médias et de l’internet.