Accueil / T Y P E S / Articles / MAI-2008 ? LE ?PRINTEMPS? D?VOY? (2e partie)

MAI-2008 ? LE ?PRINTEMPS? D?VOY? (2e partie)

ROBERT BIBEAU

AVANT-PROPOS? ?? La semaine derni?re (*) nous avons revisit? l??pop?e des r?voltes estudiantines et populaires de MAI-68 qui ont eu tant d?impact, en Occident notamment, sur les derni?res ann?es du XXe si?cle d?cadent ? les quarante ann?es de la lente d?ch?ance de l?imp?rialisme n?ocolonial occidental. Cette semaine, nous examinons les ?v?nements du crash boursier, financier et mon?taire qui a d?but? en 2008 par l?effondrement de la pyramide de Ponzi des ?supprimes hypoth?caires sp?culatifs? mont?e par les banquiers ?tatsuniens de concert avec des banquiers europ?ens et canadiens et la succession des r?voltes arabes, ?tudiantes, ouvri?res occidentales et orientales qui s?en suivit.

Mai 2008 ? La classe ouvri?re am?ricaine (?tatsunienne et canadienne)

Si la classe ouvri?re am?ricaine n?a pas encore laiss? ?clater sa rage renfrogn?e, c?est qu?elle subit une r?pression fasciste terrible de la part de dizaines de corps policiers ostracis?s, de divers services d?espionnage et de s?curit?, de l?arm?e r?guli?re et de l?arm?e de r?serve, d?agences priv?es mafieuses et terroristes qui depuis des ann?es s?autorisent ? commettre des assassinats cibl?s pr?ventifs aux ?tats-Unis et partout ailleurs sur la plan?te. Si une ONG humanitaire telle Human Rights Watch (HRW) souhaitait faire ?uvre utile elle devrait investiguer et ?taler au grand jour les crimes et assassinats commis par tous ces nervis aux ?tats-Unis plut?t que de servir de 5e colonne aux troupes ?tasuniennes en Orient et en Afrique.

La classe ouvri?re am?ricaine a du flair et elle sait d?instinct que le jour de l?insurrection il lui faudra frapper tr?s fort, rapidement et tr?s violemment et elle attend ce ?moment propice. Ce jour-l?, HRW aura beaucoup ? d?plorer ? propos des ?crimes? r?volutionnaires des r?volt?s de Manhattan, de D?troit, de Chicago, de Los Angeles, de Montr?al et de Toronto.

Les s?nateurs ?tatsuniens et les d?put?s canadiens le savent bien et ils sont aux abois pendant que la super puissance ?conomique chinoise (bient?t premi?re puissance ?conomique mondiale) r?de dans l?antichambre de l?empereur ? l?aff?t d?une proie ? capturer, cette Chine imp?rialiste qui r?invente l?esclavage salari?. R?cemment, la Chine proposait d?ouvrir une mine au Canada et d?y importer des milliers de prol?taires chinois ? surexploiter afin de spolier le minerai canadien en n?gligeant d?opprimer les prol?taires canadiens, comme elle le fait en Afrique depuis un certain temps.

La conjoncture pr?sente n?a rien ? voir avec les perspectives triomphalistes occidentales de Mai-68. Mai-2008 marque bien la fin des accords de collaboration de classes et la mort de la soi-disant ??tr?ve?? et du contrat social sign? entre l?aristocratie syndicale occidentale, la pl?thore des employ?s de l??tat t?tanis?s, la petite bourgeoisie surendett?e-saqu?e-paup?ris?e et les repr?sentants des Conseils des ministres des ?tats policiers des banquiers, sur le dos des pauvres et des ouvriers ali?n?s d?Occident et des multiples peuples n?o-colonis?s opprim?s et surexploit?s d?Orient et d?Afrique, dont les fils, et m?me les enfants-soldats, sont contraints de s?engager dans les services de s?curit? priv?s terroristes (voir les activit?s de l?OTAN en Afghanistan, en Irak, au Y?men, au Soudan, en R?publique du Congo et en Syrie notamment)?(19).

?volution du combat entre 1968 et 2008

Si en Mai-68, Cohn Bendit et Krivine surent mener ? leur gr? les ?bats de la gente estudiantine de m?decine, de droit, d?administration et de science po, aujourd?hui, les leaders ?tudiants dansent sur la corde raide et les troupes ?tudiantes, fils de prol?taires dans les coll?ges, filles d?ouvriers dans les facult?s, ont rejet? l?entente de compromis sign?e par leurs estafettes devant l??ph?m?re Ministre de l??ducation du Qu?bec. Au Chili, m?me refus des ?tudiants de d?sarmer devant la r?pression du gouvernement de la ??gauche?? chilienne. En Tunisie et en ?gypte les jeunes r?volt?s d?trouss?s une premi?re fois de leur ?R?volution?d?voy?e? ne d?col?rent pas et maintiennent leur combat contre les nouveaux pharaons sortis du giron des puissances imp?rialistes, et n?en d?plaise aux ?bobos?, leur bataille acharn?e n?est pas pour le droit ? la ?d?mocratie des riches? mais pour le droit de vivre dignement, de travailler, de se marier et de fonder un foyer.

En Libye rien n?a ?t? dit, rien n?est fini. En Gr?ce, en Espagne, en Italie les ouvriers paup?ris?s refusent de rembourser les dettes des banquiers, des armateurs, des financiers et r?sistent le gourdin ? la main. En Syrie la machine de guerre meurtri?re de l?OTAN et de la Turquie sont mises en ?chec. En France et en Belgique, gauchistes, r?visionnistes et opportunistes de tout poil ont d?immenses difficult?s ? endiguer la col?re ouvri?re vers les culs de sacs ?lectoralistes. En Afrique du Sud les admirables damn?s de la terre poursuivent la guerre de classe contre la collusion de leurs boss syndicaux. Depuis Mai-68, bien des choses ont chang? aux pays des insurg?s.

Les r?visionnistes, les altermondialistes, les opportunistes, les gauchistes, les r?formistes sociaux-d?mocrates et les nationalistes chauvins n?ont plus d?audience aupr?s de la jeunesse et de la gente ?tudiante, g?n?ration qu?ils disaient jusqu?? r?cemment apathique et apolitique. Totalement ignorants de la science mat?rialiste, tous ces p?dants de la nouvelle gauche intellectuelle, incapables d?appr?hender les changements ?conomiques et sociaux subrepticement implant?s dans nos soci?t?s ?clat?es, sont demeur?s h?b?t?s devant ces ?tudiant(e)s et ces jeunes d?s?uvr?s qui ont vid? violemment les ?coles et les facult?s, qui ont occup? les places publiques, la bourse, et bloqu? les ponts ? toute circulation. Ces jeunes se battent pour sauver leur vie et non pas pour imaginer de fugaces paradis enfum?s et autres fumisteries.

Depuis Mai 2008, les soul?vements en Orient (immenses gr?ves en Chine, guerre des partisans en Inde et au N?pal) et les gr?ves ?tudiantes en Occident r?sistent aux hausses des droits de scolarit? et ? l?expulsion des enfants d?ouvriers des universit?s, au ch?mage end?mique et ? la paup?risation (d?gradation du pouvoir d?achat) effr?n?e. Ne pas oublier que, o? que ce soit dans le monde, ces droits de scolarit? sont une portion des frais de reproduction de la force de travail que l??tat capitaliste veut dor?navant mettre directement ? la charge des fils et des filles d?ouvriers surendett?s (dont une forte majorit? travaille le plus souvent ? plein temps). Il en est ainsi pour tous les autres services publics.

Ces hausses des droits de scolarit? signifient l?expulsion de milliers d??tudiants originaires de la classe ouvri?re et de la petite bourgeoisie paup?ris?e qui sont d?sormais persona non grata dans les universit?s aux ressources rar?fi?es, aux d?bouch?s limit?s et dont la mission est plus que jamais de soutenir directement l?effort de comp?titivit?-productivit? des monopoles imp?rialistes ??nationaux?? en guerre pour leur survie dans ce monde imp?rialiste o? les hy?nes imp?rialistes concurrencent les loups capitalistes.

Quelle fumisterie que de tenter de d?sorienter les r?voltes ?tudiantes dans les marais de l?opportunisme contre la ?marchandisation? de l??ducation au milieu de cette soci?t? capitaliste marchande financiaris?e. Comme si l?universit? bourgeoise avait un jour ?t? ou serait bient?t au service du peuple tout en demeurant sous la dictature des milliardaires.

Depuis deux ans les ?tats r?calcitrants font face non pas au raffut-?tudiant petit-bourgeois mais au soul?vement de jeunes travailleurs-?tudiants endett?s-d?s?uvr?s, sans perspective d?emplois ou de carri?res, accomplissant des petits-bouleaux de mis?re. L?ascenseur social est en panne en m?me temps que l?appareil sur-productif capitaliste. Malheureusement, au Caire, ? Ath?nes, ? Londres, ? Madrid, ? Tunis, ? Santiago, ? Shanghai, ? Johannesburg et ? Montr?al, aucune organisation r?volutionnaire cons?quente n?offre un leadership s?rieux, cr?dible et exp?riment?; alors ces r?voltes pi?tinent, s?essoufflent et ? la fin sont r?cup?r?es dans les isoloirs et les bureaux de scrutin par les agents de la bourgeoisie infiltr?s dans le mouvement populaire, ?tudiant et ouvrier.

En qu?te de Plus-value relative

? titre d?exemple, au Qu?bec, pendant la gr?ve ?tudiante, le gouvernement lib?ral a trouv? un milliard de cr?dits pour soutenir la recherche appliqu?e destin?e ? d?velopper de nouveaux instruments et de nouveaux proc?d?s de productivit? afin de permettre aux imp?rialistes qu?b?cois de concurrencer leurs acolytes chinois, indiens, japonais et cor?ens. En effet, les monopoles imp?rialistes occidentaux en d?clin ne peuvent concurrencer les oligopoles asiatiques sur le terrain de la production de la plus-value absolue (valeur des marchandises moins les salaires, b?n?fices marginaux et d?ductions ? la source). Il ne leur reste qu?? esp?rer les concurrencer sur le terrain de la plus-value relative (valeur ajout?e par la productivit? engendr?e ?par la surproduction cons?quente de l?informatisation- automation- robotisation). Malheureusement, pour les capitalistes occidentaux sur le d?clin, la Chine, la Cor?e du Sud et l?Inde d?ploient ?galement de fortes d?penses en recherche-d?veloppement?(20).

C?est ici que se situe l?effort de tous les gouvernements occidentaux sur le d?clin qui souhaitent inciter les entreprises monopolistes install?es sur leur territoire national ? hausser leur productivit? et leur profitabilit? (Contrat de productivit? et d?duction fiscale pour la comp?titivit?) pour le b?n?ficie de leurs actionnaires nationaux et internationaux assoiff?s de plus-value et de surprofits, et cela pour tenter d?assurer la reproduction ?tendue de leur syst?me capitaliste en d?cr?pitude (21).

Le nationalisme ?conomique sous le capitalisme

Chaque gouvernement des pays capitalistes assure la gouvernance des int?r?ts sociaux, ?conomiques et politiques de ses oligarques nationaux. Chaque gouvernement supporte l?exploitation des ouvriers nationaux dans la guerre concurrentielle mondiale, ce qui comprend ?galement la guerre par pays interpos?s comme en Libye, en C?te d?Ivoire, au Congo et en Syrie contre les pays capitalistes appel?s ???mergents?? (Iran, Chine, Russie, etc.)

Dans ce contexte le nationalisme dont s?affuble la bourgeoisie de plusieurs pays (comprenant la France, la Belgique, le Qu?bec et le Canada) n?est qu?un leurre visant ? d?baucher les ouvriers pour les embrigader ? la d?fense des int?r?ts des capitalistes nationaux en concurrence avec les capitalistes ?trangers. Le seul ??b?n?fice?? qu?empochera l?ouvrier sera de travailler ? plus forte cadence ? plus stress? ? plus en danger d??tre accident? sur une cha?ne de montage endiabl?e ou sur un chantier de construction meurtrier jusqu?au jour o? il sera bless?, tuer ou d?baucher. Voil? le secret de la comp?titivit? allemande, suisse et su?doise, et de gr?ce oubliez les mirages islandais, argentin et ?quatorien qui s??croulent tour ? tour comme des f?tus de paille.

En Mai-2008-2012, les ?tudiants en sciences sociales, en arts et en sciences humaines sont devenus superflus pour la caste capitaliste occidentale qui pense qu?ils devraient se chercher un emploi dans les mines du Nord, dans les for?ts subarctique de l?arri?re-pays, dans les plantations de monoculture africaines, dans la jungle amazonienne saccag?e, dans les ??sweat shops?? des bidonvilles d?labr?s du Bengladesh, sur les plates-formes ?offshores? polluantes ou encore dans un quelconque projet d?investissement gouvernemental pour saccager la Terre-m?re.

 

Les jeunes arabes, les adolescents d?Am?rique Latine, les occupants de Wall Street, les ouvriers europ?ens et sud-africains, les esclaves mauritaniens ainsi que les jeunes qu?b?cois, chiliens, br?siliens et les ch?meurs du monde entier, r?volt?s, ne cherchent pas ? r?inventer la soci?t? des loisirs, ni ? vivre une sexualit? d?brid?e, non plus qu?? marcher dans les souliers d??picure. Leur r?volte n?est ni individualiste, ni narcissique, mais collective et solidaire et elle vise ? d?fendre leurs droits fondamentaux d?association, de gr?ve, de manifestation, d?expression, d??ducation, droit au logement et au travail contre les attaques polici?res, judiciaires et gouvernementales, et contre l?individualisme forcen? des briseurs de gr?ve et des casseurs de manifestants. La violence c?est la mis?re faite aux pauvres, aux ch?meurs et? aux peuples paup?ris?s et non pas leur r?sistance enrag?e.

Les soul?vements ?tudiants, ouvriers et populaires sont de plus en plus fr?quents car il ne reste ? la grande bourgeoisie internationale aucune marge de man?uvre pour maintenir sa plus-value et ses profits et garantir son accumulation de capitaux et l?expansion d la reproduction ?tendue; elle frappe donc mortellement les indigents, les ouvriers et les manifestants, tous ceux qui r?sistent. Les ??bobos?? et les petit-bourgeois le sentent confus?ment et d?j? ils rechignent et se plaignent que la lutte des classes s?envenime et ne fait plus de quartier ? quiconque se trouve sur son sentier en d?ni de la dictature des riches.

Ils ont peur et nous les comprenons, mais alors, amis ?bobos?, petits-bourgeois d?s?uvr?s laissez passer les ouvriers et les ?casseurs? et cessez de d?voyer les ?Printemps? populaires par vos propos effray?s, vos requ?tes de police ? la t?l? et vos revendications de rem?diation, d??quit?, d?universit? socialiste en soci?t? capitaliste et de justice sociale impossible? cette soci?t? capitaliste ne saurait ?tre sauv?e.

Lutte de lib?ration nationale sous l?imp?rialisme

Pendant que le pillage des ressources se r?organise au Nord du 49e parall?le et s??ternise au Sud des Tropiques, la question de la nationalit? des voraces capitalistes transnationaux, spoliateurs des richesses et de la plus-value ouvri?re, ne se pose nullement, sauf pour les hyst?riques nationalistes chauvins qui aimeraient transformer cette guerre de classe visant ? renverser le syst?me capitaliste en une crise constitutionnelle ? la faveur de laquelle une fraction plut?t qu?une autre de la bourgeoisie n?o-colonis?e accaparerait les taxes et les imp?ts collect?s aupr?s des populations en difficult? et s?assurerait du versement de la ran?on des surprofits aux ma?tres des n?o-colonies.

Cette dispute de chiffonniers pour le partage des oripeaux nationaux n?offre aucun int?r?t pour la classe ouvri?re insoumise des divers pays ni pour les contingents d??tudiants conscients o? que l?on soit sur ces continents spoli?s.

 

Contrairement ? Mai-68, aujourd?hui, en Europe et en Asie aussi bien qu?en Am?rique et en Afrique, l?horizon id?ologique s?est d?gag?. Les ??indign?s ?g?s?? de Mai 68, les r?visionnistes, les ?socialistes? et les opportunistes d?antan vaquent ? leurs professions au sein de la hi?rarchie de l??tat providence d?clinant, qui pour un temps leur a assur? une carri?re bien pay?e ? m?me les surprofits arrach?s aux n?o colonies. Ces temps sont finis et les mesures d?aust?rit? frappent tous les contingents de la classe ouvri?re occidentale et de nombreux bataillons de la petite bourgeoisie frustr?e d??tre d?log?e de ces ?planques? reposantes.

Les petit-bourgeois doivent renoncer ? r?int?grer leurs caches sociales d?vast?es; ils doivent renoncer ? lutter pour recouvrer leur statut social du pass?. Ils doivent imp?rativement accepter l?h?g?monie de la classe prol?tarienne pour mener et diriger la guerre de classes entam?e. De gr?ce, petit-bourgeois fragilis?s, oubliez votre pass? dor?, vos privil?ges envol?s et votre humanisme-pacifiste surann?; les temps ont chang?, la rose sanglante s?avance et celui qui s?en saisira devra danser comme un enrag? pour gagner le droit d?exister. Il est possible que cette guerre de classe d?g?n?re en guerre mondiale dans un dernier sursaut des riches pour pr?server leur soci?t? de privil?gi?s.

Changement de perspective politique

Partout dans le monde, les soul?vements de la g?n?ration montante sont le fait de jeunes issus majoritairement de la classe ouvri?re dont le pouvoir d?achat d?gringole alors que les profits des monopoles s?envolent (ce qui n?emp?che pas le mouvement de baisse g?n?rale du taux de profit). Mais attention, la contradiction fondamentale du syst?me d??conomie politique capitaliste n?est pas l?iniquit? consacr?e ni l?injustice distributive ce ne sont l? que des sympt?mes et les cons?quences de la crise et non pas ses causes profondes.

Les Partisans ouvriers n?ont rien ? perdre, m?me pas leurs illusions ?d?mocratiques?, l??tat providence en d?cr?pitude les a pouss?s au ch?mage et dans des emplois pr?caires mal r?mun?r?s d?o? ils ne pourront s?extirper qu?en brisant l??tau du pouvoir qui les accable. C?est ici que nous les attendions. Obsol?te, le r?formisme et le r?visionnisme n?ont plus leur place. Personne ne pourra ?r?parer? ou sauvegarder le carrosse capitaliste d?glingu?.

Si en Mai 68 les syndicalistes de la CGT, de FO et de la CFDT fran?aises et les ren?gats ?Communistes-r?visionnistes se sont pr?sent?s ? Grenelle pour r?clamer trente deniers pour avoir cass? du mouvement ouvrier, en 2008-2012 le mouvement ouvrier recommence ? bouger et affirme sa pr?sence dans les manifestations et les tintamarres de casseroles dans les farandoles de moult m?tropoles et ceci malgr? la trahison des r?visionnistes, des socialistes et des opportunistes qui ont laiss? tous ces stigmates dans la conscience ouvri?re.

 

Ces trahisons pass?es ont d?sarm? id?ologiquement le prol?tariat et les groupes ?tudiants. C?est l?obstacle que les v?ritables organisations prol?taires doivent aujourd?hui surmonter. Comment, parmi la classe ouvri?re, r?tablir la confiance apr?s tant d?outrances ?

Parti ? id?ologie ? insurrection

S?agissant d?un parti politique form? de Partisans aguerris, rigoureusement organis? et solidement implant? dans la classe ouvri?re et dirig? par une id?ologie prol?taire, il n?y en a pas eu en Mai-68, il n?y en a pas eu pendant le printemps arabe, ni ???rable??, il n?y en a toujours pas ?aujourd?hui en 2012. Pourtant, sans un tel parti, il n?y aura jamais d?avenir pour une r?volution victorieuse. Que ce soit les soul?vements des peuples arabes, les r?voltes ouvri?res en Gr?ce, en Espagne, au Portugal, en Grande-Bretagne ou en Afrique du Sud, ou la r?volte ?tudiante au Qu?bec, au Chili, en Grande-Bretagne et en France ou tout autre mouvement ??d?indign?s??, de gr?ve g?n?rale ou de r?sistance populaire sur le front ?conomique de la lutte des classes, ils ne pourront d?boucher sur une insurrection politique victorieuse tant et aussi longtemps que l?avant-garde de la classe ouvri?re ne sera pas regroup?e et organis?e dans un parti d?avant-garde mondiale dirig? par une th?orie d?avant-garde.

Mai-68 fut l?exploit des fils et des filles de bourgeois qui aspiraient ? de meilleures professions leur permettant de gravir les ?chelons sociaux dont l?horizon ne leur semblait pas au diapason de leurs ambitions.

Heureusement, dans le cours du mouvement de nombreux jeunes ont tent? de s?organiser pour transformer la soci?t?. Malheureusement, leur inexp?rience, leur ignorance de la science r?volutionnaire, leur origine de classe et leur direction petite-bourgeoise anarchisante, vacillante et p?dante associ? ? la trahison r?visionniste les ont fait buter aux premiers dangers; et ces organisations ??infiltr?es?? se sont finalement sabord?es sur ordre de leur gourou de tutelle.

Nous observons pr?sentement les m?mes tares et les m?mes comportements parmi les nouvelles organisations ??progressistes?? ressurgies comme des champignons sous la pluie gr?viste ? la faveur des r?voltes populistes et ouvri?res r?centes. Ces ??militants ?d?avant-garde?? sauront-ils tirer les enseignements qui s?imposent de ces exp?riences lointaines pour se doter d?une conscience et d?une organisation de classe r?volutionnaire (en soi et pour soi) visant l??tablissement du pouvoir ouvrier h?g?monique??

(1)?? Malgr? les efforts de pacification des r?visionnistes, opportunistes et des bureaucrates syndicaux la guerre de classe se propagea car rien ne peut ?radiquer la r?sistance ouvri?re.

(2)?? M. Marion.?Cons?quences et h?ritage de Mai 68 dans la soci?t? actuelle
? http://www.oboulo.com/summary/addToCart?id=34165&docId=34165&navid=&do=ADD_CART&cm=n

(3)?? Cahiers du mao?sme. Revue Marxiste-L?niniste-Mao?ste. ?dition 2009. Paris. France.

(4)?? J.J. Servan-Schreiber.? Le D?fi Am?ricain. http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Jacques_Servan-Schreiber

(5)?? http://www.oboulo.com/summary/addToCart?id=34165&docId=34165&navid=&do=ADD_CART&cm=n? ? propos du Plan Marshall http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_Marshall

(6)?? http://www.oboulo.com/summary/addToCart?id=34165&docId=34165&navid=&do=ADD_CART&cm=n

(7)?? http://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A9rence_de_Bandung

(8)?? http://fr.wikipedia.org/wiki/Indon%C3%A9sie#La_p.C3.A9riode_Soeharto

(9)?? http://www.alterinfo.net/Affluence-record-a-Teheran-et-defaite-des-USA-UE-au-sommet-des-non-alignes_a80818.html

(10)?????????????????????? http://www.afriqueexpansion.com/depeches-afp/5189-afrique-du-sud-le-travail-reprend-a-marikana-tension-dans-dautres-mines.html

(11)?????????????????????? http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Kenneth_Galbraith

(12)?????????????????????? http://fr.wikipedia.org/wiki/Samuel_Huntington

(13)?????????????????????? Les ouvriers n?ont pas sign? cette ??tr?ve?? ren?gate et ils ont poursuivi leur r?sistance et leur lutte de classe mais confront? ? de multiples difficult?s.

(14)?????????????????????? http://www.oboulo.com/summary/addToCart?id=34165&docId=34165&navid=&do=ADD_CART&cm=n? et Cahiers du mao?sme. Revue Marxiste-L?niniste-Mao?ste. ?dition 2009. Paris. France.

(15)?????????????????????? Robert Bibeau (2012) http://les7duquebec.com/2012/09/05/lendemain-delection-limpossible-justice-economique/

(16)?????????????????????? Laurence Kotlikoff et Scott Burns, Bloomberg. Artgicle publi? dans ?Gulf News? le 10 ao?t 2012. ??Boston: Les r?publicains et les d?mocrates ont pass? l’?t? dernier ? d?battre sur la meilleure fa?on d’?conomiser 2,1 trillions [?] de dollars au cours de la prochaine d?cennie. Ils sont en train de passer cet ?t? ? d?battre sur la meilleure fa?on de ne pas ?conomiser 2,1 trillions de dollars au cours de la prochaine d?cennie. L’ann?e derni?re, l’?cart budg?taire du gouvernement ?tatsunien, vraie mesure de l’endettement du pays, a augment? de 11 trillions de dollars.?? http://gulfnews.com/business/opinion/us-debt-just-grew-by-11tr-1.1060182

(17)?????????????????????? ?Robert Bibeau. (2012) La crise ?conomique dans tous ses m?faits. http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/la-crise-economique-dans-tous-ses-123292

(18)?????????????????????? http://topics.nytimes.com/topics/reference/timestopics/subjects/h/habeas_corpus/index.html

(19)?????????????????????? La d?b?cle am?ricaine en Afghanistan. http://www.mondialisation.ca/la-d-b-cle-am-ricaine-en-afghanistan/

(20)?????????????????????? Vincent Gouysse (2012) 2011-2012?: Reprise de la crise ! http://www.marxisme.fr

(21)?????????????????????? Robert Bibeau. (2012) La crise ?conomique dans tous ses m?faits. http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/la-crise-economique-dans-tous-ses-123292

 

Plus-value absolue et ? Plus-value relative

 

Imaginons ? qu?un ouvrier produit une unit? de marchandise en une minute. Cette unit? de ? marchandise vaut ? toutes taxes comprises ? 8 dollars $ = (VM).? Le capital d?investissement constant (CC) ? totalise 4 $ par unit? produite. Le capital variable (CV) c?est-?-dire la ? somme des salaires, b?n?fices marginaux et d?ductions ? la source ? en ? d?autres termes le co?t de reproduction de la force de travail ? totalise ? 0,50 $ la minute. La plus-value absolue (PVA) serait de 3,50$ pour une unit?. ? L??quation serait celle-ci?:

(1)?? ?1 Unit? /minute = 8$ (VM) ? 4$ (CC) ? ,50$ ? (CV) = 3,50$ (PVA)

Si ? par l?accroissement des cadences ou en introduisant une innovation ? techno-robotique, l?industriel parvient ? faire produire 2 unit?s de ? marchandise par minute aux ouvriers, main d??uvre qu?il ne paiera pas plus ? cher mais desquels il obtiendra la plus-value absolue et la plus-value ? relative (PVR). L??quation devient celle-ci?:

(2)?? 2 Unit?s /minute = 16$ (VM) ? ? 8$ (CC) ? ,50$ (CV) = 3,50$ (PVA) + 4$ (PVR)

Il est probable que l?industriel occidental ne pourra pas imposer ? ses ouvriers ? des cadences plus infernales que celles impos?es aux ouvriers chinois, ? indon?siens ou indiens mais il pourra certainement implanter une innovation ? techno-automate que ses concurrents asiatiques ne poss?dent pas encore et il ? empochera ainsi la Plus-value relative. C?est ainsi que les capitalistes ? augmente la productivit? et am?liore leur comp?titivit?.

 

 

 

 

 

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

MH-370 : (38) armes et cocaïne

Nota :  à ceux qui pourraient penser récupérateur l’association de la catastrophe du vol MH-370 ...