Accueil / A C T U A L I T É / L’ouest des Etats-Unis menac? par un s?isme majeur

L’ouest des Etats-Unis menac? par un s?isme majeur

400px-Pacific_Ring_of_Fire.pngLe 15 mars 2011, Kerry Sheridan, de l?AFP de Washington, nous pr?venait que l’ouest des ?tats-Unis ?tait, ? son tour, menac? par un s?isme majeur.

 

La nouvelle a ?t? reprise par Le Point.fr, France 24, Le Matin.ma, Cyberpress.ca et de nombreux journaux en ligne.

 

Apr?s le Japon, le Chili et la Nouvelle-Z?lande, frapp?s par de forts tremblements de terre, l’ouest des ?tats-Unis pourrait ?tre le prochain sur la liste des r?gions riveraines du Pacifique menac?es par un s?isme majeur, selon des experts.

Les r?cents soubresauts de la « Ceinture de feu » du Pacifique poussent certains sismologues ? croire ? l’imminence d’un violent s?isme, depuis celui qui a frapp? le Chili il y a un an. L’ouest des ?tats-Unis, pris entre deux zones de forte activit? g?ologique, est particuli?rement expos? : la faille de San Andrea, qui passe pr?s de San Francisco et Los Angeles, mais aussi celle de Cascadia, situ?e au large de la c?te ouest du Canada et des ?tats-Unis. Un s?isme de magnitude 9, comme celui de vendredi au Japon, au niveau de cette zone, pourrait d?vaster les grandes villes de Vancouver, Portland et Seattle et d?clencher un tsunami meurtrier.

« Sur les 10?000 derni?res ann?es, nous avons d?nombr?, au niveau de Cascadia, 41 tremblements de terre, tous les 240 ans en moyenne. Le dernier? a eu lieu il y a 311 ans. Un nouveau s?isme aurait d?j? d? se produire », explique Wang Yumei, g?ologue au d?partement de G?ologie de l’?tat d’Oregon. « Les scientifiques ne peuvent pas pr?dire exactement la date d’un s?isme, mais ils peuvent ?valuer les dommages qu’il causerait », ajoute-t-elle.

D’importants efforts pour moderniser les infrastructures ont ?t? faits depuis des dizaines d’ann?es par les ?tats de l’ouest am?ricain, mais dans les zones c?ti?res, beaucoup d’infrastructures publiques sont toujours install?es dans des b?timents v?tustes.

centrale-nucleaireLes experts s’inqui?tent aussi pour les personnes ?g?es et les malades hospitalis?s pr?s des c?tes et qui seraient dans l’incapacit? de gagner l’int?rieur des terres en cas de vague g?ante. Des projets de construction de refuges sur?lev?s ont bien ?t? d?pos?s par des ing?nieurs mais n’ont jamais ?t? finalis?s. « Tous les pr?paratifs restent locaux et sont extr?mement variables le long de la c?te », observe Tom Tobin, pr?sident de l’Institut am?ricain de recherche de construction en zone sismique. Il affirme qu’en Californie une loi f?d?rale pr?conise la mise en conformit? des h?pitaux pour parer aux risques sismiques. Mais « depuis 1971, un seul h?pital a ?t? construit ? San Francisco selon ces normes. Les autres ?tablissements sont vieux, certains datent m?me du d?but du XXe si?cle ».

« Nous ne sommes pas pr?ts », estime le sismologue Ivan Wong, vice-pr?sident d’URS, une soci?t? de conseil en environnement et en ing?nierie. « On en n’est m?me pas au niveau de pr?paration du Japon qui, on l’a vu, a ?t? d?vast? ». « Nous avons beaucoup de mal ? convaincre les Am?ricains qu’ils encourent un risque r?el sur la c?te nord-ouest du Pacifique », a-t-il expliqu?.

M?me si les s?ismes se multiplient le long de la Ceinture de feu, d’autres scientifiques estiment cependant ne pas ?tre en mesure d’?tablir une r?gle qui prouverait qu’un s?isme au Japon expose davantage les ?tats-Unis. « Autant qu’on sache, un tremblement de terre au Japon n’implique pas forc?ment un s?isme dans une autre partie du monde, comme en Californie », nuance Jim Whitcomb, g?ophysicien ? la Fondation nationale des sciences.

Selon lui, le prochain s?isme aux ?tats-Unis pourrait ?tre pr?c?d?, comme au Japon la semaine derni?re, d’une premi?re onde de magnitude 7,2… ou pas. « Chaque s?isme est unique et suit son propre mode », rel?ve-t-il.

 

http://www.sylviesimonrevelations.com/article-l-ouest-des-etats-unis-menace-par-un-seisme-majeur-69542920.html

Commentaires

commentaires

A propos de

avatar

Check Also

MH370 (40) : les humanitaires détournés, un jeu dangereux

Nota : à ceux qui pourraient penser récupérateur l’association de la catastrophe du vol MH-370 ...